Ce qu’il faut savoir du Programme des travailleurs étrangers temporaires

International, Ressources humaines · · Commenter

Le 9 mars dernier, un premier article a été signé par AURAY Sourcing intitulé Le recrutement à l’international qui abordait les grandes lignes du processus de recrutement international et ses différentes étapes. Aujourd’hui nous aborderons plus en détail le Programme des travailleurs étrangers temporaires (PTET) qui s’offrent à vous pour faire venir des travailleurs étrangers. Mais d’abord, brossons un bref portrait de la démographie mondiale pour mieux comprendre la situation.

QUELQUES FAITS DÉMOGRAPHIQUES *

La population mondiale est principalement concentrée en Asie, en Afrique et en Amérique du Sud. En effet, 85,1% de la population mondiale habite ces régions tandis que seulement 14,3% de la population mondiale habite en Europe et en Amérique du Nord.

Par ailleurs, l’âge de la population des pays occidentaux est significativement plus élevé que celle de la population de l’Afrique, de l’Asie et de l’Amérique du Sud. À titre d’exemple, l’âge moyen des Canadiens est de 41 ans, contre 43 ans pour les Québécois et 38 ans pour les Américains. En contrepartie, l’âge moyen en Asie est de 32,5 ans, 20,1 ans pour les Africains et 30,5 pour les habitants de l’Amérique du Sud.

Résumons ces statistiques en disant que les continents les moins peuplés avec les âges moyens les plus élevés sont en pénurie de main-d'œuvre et les continents les plus peuplés avec les âges moyens les plus jeunes sont en surplus de main-d'œuvre. Ces données démographiques permettent de comprendre pourquoi les travailleurs étrangers sélectionnés par les entreprises québécoises proviennent majoritairement de ces continents puisque la main-d'œuvre y est jeune et abondante.

LE PROGRAMME DES TRAVAILLEURS ÉTRANGERS TEMPORAIRES (PTET) :

Au Canada, il existe une multitude de programmes d'embauche de travailleurs étrangers destinés aux employeurs. Le programme le plus utilisé par les employeurs et qui touche la grande majorité des postes de l'hôtellerie-restauration est le PTET. Il existe plusieurs volets dans ce programme, notamment le traitement régulier, le traitement simplifié et le volet mondial des talents.

Traitement régulier (bas et haut salaire) :

Le traitement régulier du PTET distingue les postes à bas salaire et à haut salaire. La très grande majorité des postes en hôtellerie et en restauration seront à traitement régulier. Pour ce type d’emplois, il est obligatoire d’afficher le poste que vous voulez pourvoir pendant 28 jours consécutifs avant de pouvoir déposer votre demande d’évaluation d’impact sur le marché du travail (EIMT) à Service Canada. Ce qui différencie un poste à bas salaire versus un poste à haut salaire est le salaire médiant qui est déterminé par le gouvernement du Canada. Au Québec, il est présentement fixé à 23,08$. C’est donc dire que les emplois dont le salaire de base est moins de 23,08$ seront assujettis aux règles relatives aux postes à bas salaire tandis que les emplois rémunérés à plus de 23,08$ seront assujettis aux règles pour les postes à haut salaire.

Pour les postes à bas salaire, l’entreprise devra payer les coûts pour les billets d’avion du travailleur et la durée du contrat de travail pourra aller jusqu’à un maximum de 24 mois (renouvelable). Une limite de 20% de la main-d’œuvre locale est appliquée à ce type de poste pour le secteur de la restauration et de l’hébergement (SCIAN 72). Par exemple, une entreprise comptant 40 employés aura le droit de recruter jusqu’à 8 travailleurs étrangers à bas salaire. L’obligation de l’employeur en ce qui a trait au logement est de s’assurer que l’employé ait accès à un loyer décent et abordable.

Pour ce qui est des postes à haut salaire, les coûts du transport sont aux frais du travailleur étranger, il n’y a pas de limite quant au nombre de travailleurs étrangers et la durée maximale du contrat de travail est de 36 mois (renouvelable).

Traitement simplifié

Le traitement simplifié existe uniquement au Québec. Il s’adresse à des professions spécifiques qui sont considérées comme étant en pénurie par le gouvernement. Cette liste est dressée par le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l'Intégration (MIFI) en collaboration avec Service Québec et elle est révisée et mise à jour en février de chaque année.

La particularité pour les professions qui sont admissibles au traitement simplifié est que l’entreprise n’a pas à démontrer avoir fourni des efforts de recrutement sur le marché local, donc elle n’a pas l’obligation d’afficher le poste qu’elle souhaite pourvoir, contrairement aux postes à traitement régulier. Une autre caractéristique est que peu importe le salaire offert, les coûts reliés au transport sont assumés par le travailleur. De plus, il n’y a pas de limite quant au nombre de travailleurs étrangers que l’on peut recruter et la durée maximale du contrat de travail peut aller jusqu’à 36 mois (renouvelable).

Quelques exemples de postes qui se trouvent sur la liste à traitement simplifié dans le secteur de l’hôtellerie et de la restauration sont : Gérant(e) d’hôtel, gérant(e) de restaurant, directeur(rice) des services d’hébergement et directeur(rice) de la restauration et des services alimentaires.

Volet des talents mondiaux

Ce volet s’applique à des postes de professionnels hautement qualifiés. Les délais de traitements sont moins longs que pour les autres volets du PTET mais les obligations envers le gouvernement sont plus importantes. De plus, le contrat de travail peut être d’un maximum de 24 mois. Ne s’applique pas aux hôtels donc nous n’allons pas élaborer ce volet pour le moment.

Conclusion

Le PTET est un programme accessible pour l’ensemble des entreprises et il y a peu de restrictions quant aux postes pouvant être pourvus à l’international. Cela dit, le recrutement à l’international via le PTET est une option des plus intéressantes pour les entreprises qui peinent à pourvoir leurs postes localement. Dans l’article de la semaine prochaine, AURAY Sourcing va aborder le processus en détail.


À propos d'AURAY Sourcing

AURAY Sourcing offre aux entreprises québécoises une solution clé en main pour le recrutement, l'immigration et l'intégration de travailleurs étrangers afin de remédier aux défis de pénurie de la main-d’œuvre.

Grâce à son équipe d’experts dans les domaines du recrutement et de la mobilité internationale, à son réseau mondial de conseillers en immigration ainsi qu’à l’organisation mondiale Grant Thornton établie dans près de 140 pays, AURAY Sourcing est en mesure de répondre aussi bien aux besoins d’entreprises requérant une main-d’œuvre qu’à ceux de candidats étrangers à la recherche d’un emploi.

À LIRE: Immigration temporaire : les PME ont besoin d’aide financière pour pourvoir les postes vacants par le recrutement international

________________________________________________

* United Nations department of Economics and Social Affairs

Twitter

Nominations

NOMINATIONS SEMAINE DU 27 JUIN 2022

  • Alliance de l'industrie touristique du Québec - Julie Riendeau
  • Tourisme Centre-du-Québec - Véronique Désalliers
  • Le Centre Sheraton Montréal - Henry Gonzalez

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations