Les spas dénoncent l'incohérence et réclament une réouverture rapide

Attraits/Activités, Associations, Gouvernements · · Commenter

Les établissements spas du Québec se retrouvent de nouveau dans l'incompréhension la plus totale alors que le gouvernement vient d'autoriser l'ouverture de piscines intérieures en zone rouge et ne permet pas l'accès à des bassins d'eau extérieurs en zone orange. Rappelons que les spas, pourtant ouverts l'été dernier, ont été oubliés par les autorités en zone orange, alors que les gyms par exemple ont pu rouvrir leurs portes.

« Où est la logique? », questionne Véronique Lemieux, présidente de l'Association des spas du Québec. « L'été dernier, il n'y a eu aucune éclosion de COVID-19 dans nos établissements alors que nous avons accueilli des centaines de milliers de personnes. Pourquoi les piscines et les centres de ski même en zone rouge peuvent ouvrir et les gyms et salles de spectacle en zone orange alors que les spas demeurent fermés? Qu'est-ce que ça prend de plus pour la réouverture? Peut-on nous fournir des réponses? »

POURQUOI?

Les établissements spas ont mis en place l'été dernier un protocole sanitaire très serré qui a bien fonctionné. Par ailleurs, les spas attirent très majoritairement une clientèle locale et la distanciation sociale fait partie intégrante de l'expérience spa, la très grande majorité des installations étant d'ailleurs situées à l'extérieur. Les gens s'y rendent seuls ou en couple, dans le respect de leur bulle familiale. Sans oublier que les spas comportent de nombreux effets bénéfiques pour la santé mentale et physique des Québécois, un besoin plus présent que jamais.  

« La situation est devenue insoutenable pour plusieurs de nos membres. De surcroit, ils ressentent une injustice devant les incohérences des autorités. Nous voulons comprendre et offrons notre collaboration pour pouvoir rouvrir dans les plus brefs délais », conclut Véronique Lemieux.

Les spas nordiques représentent plus d'une centaine d'établissements répartis à travers la province qui absorbent en ce moment des pertes majeures en raison de coûts fixes et d'entretien très importants. Ils génèrent plus de 5000 emplois, et accueillent plus de deux millions de visiteurs par année. Une fermeture prolongée occasionnant de nombreuses pertes d'emplois accentuera la pénurie de main-d'œuvre qualifiée lors de la réouverture, un enjeu qui était déjà présent avant la pandémie.


À propos de l'Association québécoise des spas

Créée en 2012, l'Association québécoise des spas (AQS) veille à mobiliser et soutenir l'industrie des établissements spas au Québec. Elle représente et défend les intérêts de ses 57 membres répartis dans 15 régions touristiques et agit à titre de porte-parole du secteur. L'AQS est reconnue par le ministère du Tourisme du Québec comme étant une association touristique sectorielle (ATS), représentant le secteur des établissements spas au Québec.

Twitter

Nominations

NOMINATIONS SEMAINE DU 22 FÉVRIER 2021

  • Marriott Château Champlain - Erfan Rezaei
  • Marriott Château Champlain - Ernesto Carrillo
  • Marriott Château Champlain - Sylvain Vivier
  • Minéro-Musée de Thetford | KB3 - Michaël Caron
  • AITC - Beth Potter
  • Association de l'Agrotourisme et du Tourisme Gourmand - Léa Sanche Lefebvre
  • Association de l'Agrotourisme et du Tourisme Gourmand - Caroline Delorme

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations