Le groupe JSG en voie de créer un tout nouveau circuit touristique en Gaspésie, par Claudine Hébert

Grandes Entrevues · · Commenter

Depuis un peu plus d’un an, l’investisseur Jean-Guy Sylvain (Camping Aztec en Floride et en Beauce, Hôtel Le Concorde…) accumule les propriétés touristiques gaspésiennes.

Après le club de Golf Boule-Rock, à Métis-sur-Mer (acquis en janvier 2022) se sont ajoutés l’Hôtel Le Gaspésiana, à Sainte-Flavie (au printemps 2022), ainsi que le centre Aquamer Thalasso-Spa, à Carleton-sur-Mer (à l’été 2022). Et des discussions sont en cours pour une éventuelle acquisition du complexe Auberge, camping et golf Fort-Prével, à Gaspé, dans un avenir rapproché.

Hôtel Le Gaspésiana

chambre, Hôtel Le Gaspésiana

L’objectif de Jean-Guy Sylvain est clair : créer un tout nouveau circuit touristique gaspésien à l’attention des voyageurs passionnés de golf, de pêche, de thalassothérapie, de camping, de gastronomie et de toute activité offerte dans la région. « Depuis que j’ai eu le privilège de découvrir cette magnifique région à bord de mon motorisé, je souhaite développer un circuit qui permettra aux touristes de séjourner autant à l’hôtel ou en camping. Je veux créer un forfait voyage complet qui nécessitera qu’un seul paiement avant le départ », explique l’homme d’affaires.

Afin de réaliser ce projet qui, dans le meilleur des mondes devrait voir le jour au printemps 2024, l’investisseur s’est associé à Jean-François Fortin, déjà copropriétaire de la microbrasserie Le Ketch, à Sainte-Flavie. Ce dernier, qui occupe le poste de maire de la municipalité flavienne depuis 2017, est devenu coactionnaire minoritaire de chacune des propriétés gaspésiennes du Groupe JGS. « Il s’agit d’un acteur local disposant d’un riche réseau de contacts au sein de la communauté locale et d’affaires. Ce qui contribue à faciliter l’acceptabilité sociale de ce beau projet », reconnaît Jean-Guy Sylvain.

Sur la photo: Jean-François Fortin

Une stratégie qui fonctionne plutôt bien

Grâce à la présence de cet associé, qui comprend bien les préoccupations de la communauté, un projet de camping (complémentaire à l’activité golf) est en cours de préparation à Métis-sur-Mer. L’entreprise projette y construire un complexe d’au moins 150 emplacements qui s’intégrera au site sans le dénaturer, affirme Jean-François Fortin. En attendant, une quinzaine de terrains de camping sont déjà aménagés sur le site du Golf Boule-Rock.

Golf Boule-Rock

Des investissements majeurs sont également prévus pour agrandir et moderniser l'Hôtel Le Gaspésiana ainsi que le complexe Aquamer. Plus de 7 M$ seront ainsi injectés pour ajouter une cinquantaine de chambres, incluant quelques unités avec cuisinette, à la propriété flavienne. Ces travaux, qui devraient commencer à l'automne, permettront de doubler la capacité d’hébergement de ce complexe. « La construction d’une piscine intérieure fait aussi partie des plans de modernisation de l’infrastructure », signale Jean-François Fortin.

Pour ce qui est de l’Aquamer, à Carleton-sur-Mer, le Groupe JSG finalise son plan de rénovation et de modernisation de ce complexe unique en soins de thalassothérapie au Québec doté d’une trentaine de chambres. Ici aussi, un investissement de près d’une dizaine de millions de dollars figure au menu pour mettre ce joyau gaspésien au goût du jour.

complexe Aquamer

Le dossier Fort-Prével

Quant au complexe Fort-Prével, situé dans le secteur de Saint-Georges-de-Malbaie, à Percé, les négociations vont bon train avec les actuels propriétaires, Relance Fort Prével. Rappelons que cet organisme à but non lucratif (OBNL) a, en novembre 2016, acquis l’auberge, le camping et le golf qui appartenaient à la SÉPAQ. La transaction s’était effectuée sous forme de cessation pour quelques dizaines de milliers de dollars en frais de droits de mutation. Le terrain et les immeubles, qui s’étendent sur 59 hectares des deux côtés de la route 132 Est (Boulevard de Douglas), sont évalués à un peu plus de 670 000 $ selon le dernier rôle d’évaluation de la ville de Percé.

S’il en devient propriétaire, le Groupe JGS caresse de grands projets pour ce site historique qui a joué un rôle important lors de la Seconde Guerre mondiale. Des canons servant protéger la baie de Gaspé contre les invasions de sous-marins allemands y sont toujours présents. « C’est le maillon qui complètera le circuit », avance Jean-Guy Sylvain.

golf Fort-Prével

camping Fort-Prével

Notons que le nom du Groupe JSG revient régulièrement dans les médias régionaux de l’Est du Québec pour une éventuelle acquisition du Golf Le Bic et de Val-Neigette. Or, le principal intéressé maintient que ces propriétés, situées dans le Bas-Saint-Laurent, ne figurent pas dans sa mire. Du moins, pas pour le moment.

Groupe JSG débarque à Baie-Comeau

Parallèlement au développement du circuit gaspésien, mentionnons que le groupe JSG s’est porté acquéreur du Grand Hôtel, à Baie-Comeau, à la fin du mois d’avril. Une acquisition dont l’investisseur est très fier. Mais, avise-t-il, cette dernière n’implique aucun projet de circuit touristique nord-côtier.  

 

Claudine Hébert
Journaliste et collaboratrice


Lire aussi:

Nominations

NOMINATIONS SEMAINE DU 8 AVRIL 2024

  • Alliance de l’industrie touristique du Québec – Geneviève Cantin
  • Hôtel-Expérience Quartier des marinas – Daphné Duquette
  • Hôtel-Expérience Quartier des marinas – Andrée-Anne Breton

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations