L’innovation en tourisme durable au MT Lab

· · Commenter

Le tourisme durable est un engagement concret pour plusieurs acteurs de l’écosystème du MT Lab. Partenaires comme startups expriment leur volonté d’intégrer une démarche écoresponsable tout autant dans leurs opérations que dans leurs offres. Un échange a justement eu lieu sur la question le 19 mai lors de la visite des locaux du MT Lab de L'honorable Steven Guilbeault, député de Laurier-Sainte-Marie et ministre de l’Environnement et du Changement climatique. Celui-ci a notamment rencontré les startups Retournzy, Heralys Talents et Immigrants et Momentum Transport Canada.

Dans cette perspective de tourisme durable, voici quelques initiatives de nos partenaires ADM Aéroports de Montréal et Transat, ainsi que de la startup Navette Nature.

Crédit photo : Aéroport de Montréal

ADM Aéroports de Montréal s’engage à réduire ses émissions de GES

La réduction des gaz à effet de serre (GES) est une priorité pour ADM Aéroports de Montréal dans l’atteinte de ses objectifs en matière de durabilité. Ce partenaire du MT Lab s’est fixé un objectif ambitieux, pour l’aérogare de YUL, soit de réduire de 15% son intensité énergétique d'ici 2030 par rapport à 2015 et de réduire de 20 % les émissions de GES. Ainsi, tous ses projets de construction, d'agrandissement ou de modernisation comportent une composante à cet effet.

Crédit photo : admtl

ADM Aéroports de Montréal a une longue feuille de route en matière de durabilité. Parmi ses réalisations on peut citer :

  • Détention de la certification Airport Carbon Accreditation (ACI), niveau Optimisation. Décernée par Airports Council International, cette certification est reconnue à l’échelle internationale et témoigne de la volonté de l’industrie du transport aérien de réduire ses GES.;
  • Renouvellement de la certification ISO 14001 de son système de gestion environnementale;
  • Certification LEED argent par le Conseil du bâtiment durable du Canada de l’agrandissement de la jetée internationale de YUL (les coûts en énergie de ce bâtiment sont inférieurs de 44 % à ceux d’un édifice similaire);
  • Entente entre ADM et la SOFIAC (société de financement et d’accompagnement en performance énergétique) pour le développement d’un projet d’envergure d’efficacité énergétique et de réduction des émissions de GES. La décarbonation, l’implantation de solutions énergétiques innovantes et une réduction importante de la consommation et des coûts d’énergie seront au cœur de ce grand projet, qui couvrira l’ensemble des infrastructures aéroportuaires des sites de YUL et de YMX (l'aéroport international Montréal-Mirabel).

Transat déploie une démarche durable intégrée à l’ensemble de sa chaîne de valeur

Depuis 2007, Transat met en œuvre un programme de responsabilité d’entreprise et de développement durable qui ne cesse d’évoluer et qui est aujourd’hui intégré aux différentes étapes de la chaîne de valeur de l’entreprise.

Crédit photo : Transat

Son approche se décline en trois segments :

  • On the ground (opérations au sol) qui met de l'avant les initiatives durables entreprises au siège social et auprès des employés, notamment pour leur transport. La réflexion va jusqu’au recyclage des avions en fin de vie, ce qui a permis le développement d’une nouvelle expertise de démantèlement d’avions au Québec et au Canada.
  • In the air (opérations aériennes) allant de l’éco-efficacité à la modernisation des avions. L’entreprise gère un programme de gestion du carburant pour sa flotte qu’elle perfectionne depuis 20 ans. Elle a également signé une entente commerciale avec le consortium SAF+ pour un approvisionnement sur 15 ans de 90 % de leur production d'électrocarburant durable. Il s’agit d’un projet très structurant qui permettra à la compagnie aérienne d'offrir à ses clients une expérience de voyage à faible empreinte carbone (approximativement 80 % moins que le carburant fossile). Cette nouvelle technologie sera mise en marché d'ici 2025-2026 ce qui en fera l’une des premières productions d'électro-carburant en Amérique du Nord. Air Transat est la seule compagnie aérienne partenaire du consortium SAF+.
  • À destination : Transat et ses filiales incluent une clause « développement durable » dans leurs contrats avec leurs différents partenaires (hôteliers, agences de voyages franchisées, etc.). La compagnie a aussi adopté un code des pratiques durables pour les hôteliers et les agences réceptives en 2015, Transat veille à son application, en priorité dans les marchés du Sud. Elle met également de l'avant une offre d'hôtels tout inclus qui détiennent une certification reconnue par le Global Sustainable Tourism Council (GSTC), la référence mondiale en la matière, et qui accueillent plus du tiers de ses clients.

Ses efforts lui ont valu de devenir, en 2018, la première grande entreprise de tourisme international au monde à obtenir pour toutes ses activités de voyagiste et d'agent de voyage la certification Travelife, qui reconnaît les meilleures pratiques en matière de développement durable dans l'industrie du tourisme. La certification est actuellement en processus de renouvellement.

La Navette Nature (NaNa) rend les parcs-nature accessibles

La NaNa est une jeune pousse de la cohorte 2 (2018-19) du MT Lab qui se distingue en termes de mobilité durable par son service innovant de transport collectif entre les centres-villes et les parcs naturels du Québec. Sa proposition de valeur s'inscrit parfaitement dans les tendances de tourisme durable et de tourisme lent, et répond naturellement à 3 des cinq axes identifiés par le ministère du tourisme dans son plan pour un tourisme durable (Axes 1,2, et 3).

Crédit photo : Navette Nature

Crédit photo : NathaliePhotographie

Entre 2016 et 2020, la startup a transporté plus de 10 000 passagers vers la nature et évité plus de 3700 voitures sur la route (calcul d'émissions fait par la Coop FA). En 2020, elle a aussi adhéré au Fonds plein air 1% pour la planète, dès sa création par Aventure Écotourisme Québec. Engagée vers une relance verte, la jeune pousse s’associe cet été avec la Ville de Montréal pour offrir des sorties gratuites vers les trois parcs-nature : Cap-Saint-Jacques, du Bois-de-Liesse et de la Pointe-aux-Prairies. Ce partenariat entre une petite entreprise et une grande organisation permet autant aux touristes qu’aux Montréalais de se connecter avec la nature et d’apprendre à la connaître et à la protéger. Les réservations se font en ligne directement sur le site de NANA.

Crédit photo : NathaliePhotographie

La Navette Nature est fière de cette collaboration : '«Notre parcours d'incubation en 2018-2019 nous a permis d'entrer en contact avec des grandes entreprises dont certaines sont devenues nos partenaires. Quand on est une entreprise qui ne fait pas nécessairement d'innovation technologique, c'est parfois bien difficile de se faire entendre par les bonnes personnes parce que ce n'est pas nécessairement ''glamour'', mais notre impact est bien concret sur l'environnement, dans les voyages des touristes qui visitent le Québec et aussi dans la vie de Montréalais qui n'avaient auparavant pas accès à la nature sans voiture. L'accessibilité touristique du produit phare du Québec qu'est la nature était à développer et le MT Lab nous a aidé à mettre les mots adéquats sur notre projet pour que nous nous fassions entendre par les bonnes personnes », souligne Mme Catherine Lefebvre, cofondatrice de La Navette Nature.

Martin Lessard
Directeur général du MT Lab


À lire aussi:

Twitter

Nominations

NOMINATIONS SEMAINE DU 27 JUIN 2022

  • Alliance de l'industrie touristique du Québec - Julie Riendeau
  • Tourisme Centre-du-Québec - Véronique Désalliers
  • Le Centre Sheraton Montréal - Henry Gonzalez

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations