Budget provincial 2021-2022 - De l’argent neuf permettant d’appuyer l’industrie touristique québécoise dans sa relance

Investissements, Associations, Gouvernements · · Commenter

L’Alliance de l’industrie touristique du Québec salue le budget 2021-2022 du gouvernement provincial, qui met en lumière l’importance du tourisme comme moteur économique prioritaire pour le développement des régions en accordant un montant de 204,5 M$ jusqu’en 2025 pour soutenir et relancer l’industrie touristique de façon prospère et durable. Ainsi, les mesures touristiques du budget provincial Un Québec résilient et confiant permettront d’accompagner les entreprises ainsi que d’assurer une relance soutenue.

De plus, récemment, l’organisation d’affaires a salué l’annonce du Cadre d’intervention touristique 2021-2025, qui est assorti de moyens financiers de l’ordre de 225 M$ provenant de l’exercice budgétaire 2020-2021. Ce cadre, qui agira comme une feuille de route souple et adaptative, bénéficie aujourd’hui de sommes supplémentaires qui viennent en bonifier la portée.

Ayant participé aux consultations pré budgétaires et déposé un mémoire de recommandations, l’Alliance tient à souligner l’ouverture, l’écoute et l’action du ministre des Finances, Éric Girard, et de la ministre du Tourisme, Caroline Proulx. En effet, la majorité des recommandations contenues dans les deux principaux axes d’intervention proposés par l’association a été prise en compte dans les mesures annoncées aujourd’hui.

Axe 1 — Stimuler la demande pour générer des revenus pour les entreprises et faire tourner l’économie d’ici

L’organisation se réjouit de la confiance qui lui est à nouveau accordée avec l’octroi de sommes supplémentaires (29 M$) pour assurer la mise en marché de l’offre touristique auprès de la clientèle québécoise et de proximité au Canada puis, lorsque la situation le permettra, auprès des marchés étrangers prioritaires, en collaboration avec les associations touristiques régionales et sectorielles.

Aussi, l’industrie touristique accueille favorablement le renouvellement du rabais de 50 % sur la carte d’accès du réseau de la Sépaq qui vient s’ajouter aux mesures de stimulation de la demande toujours actives comme le Passeport Attraits et le programme Explore Québec.

Également, il est salué que le gouvernement reconnaisse l’importance de donner un nouveau souffle au tourisme d’affaires pour soutenir ce pan de l’industrie dans l’accélération de son virage technologique.

Axe 2 — Développer la capacité d’attraction de la destination afin de maintenir la position concurrentielle du Québec

L’association d’affaires se réjouit de l’éventail de mesures qui permettront à la destination de maintenir et développer son attractivité pour attirer les touristes des marchés hors Québec ainsi que pour favoriser l’augmentation des voyages de la population québécoise vers les diverses régions du Québec. Sont soulignées, notamment :

  • la bonification de l’expérience dans les parcs régionaux à vocation touristique  ;
  • le soutien au développement durable des pourvoiries en favorisant, entre autres, leur transition vers des énergies renouvelables ;
  • la majoration de l’aide financière pour la tenue de festivals et d’évènements touristiques ;
  • l’augmentation de l’enveloppe visant l’appui à la relance de centres-villes;
  • le soutien aux aéroports et aux transporteurs aériens régionaux et
  • l’amélioration et la bonification de la Route verte et ses embranchements régionaux.

Aussi, les 35 M$ annoncés pour stimuler les investissements privés dans le secteur touristique, d’une part par une bonification et une prolongation jusqu’en mars 2023 du volet régulier du Programme d’appui au développement des attraits touristiques et par la prolongation du volet consacré à la modernisation des établissements hôteliers, sont également souligné par l’organisation d’affaires de l’industrie touristique.

Finalement, sur cet axe, le tourisme pourra également compter un investissement de 10 M$ consenti au MT Lab pour la création du tout premier fonds d’innovation dédié uniquement à l’industrie et des sommes pour appuyer les producteurs de boissons alcooliques artisanales qui contribuent à l’essor de l’agrotourisme et du tourisme gourmand.

« Nous sommes satisfaits de constater que le tourisme est reconnu par le Gouvernement du Québec comme un secteur clé de l’économie des régions. Alors que le tourisme a été durement affecté par la pandémie et que plusieurs entreprises sont toujours en situation précaire, nous pouvons envisager la relance prochaine en bénéficiant de mesures financières conséquentes.

L’ajout d’investissements de plus de 200 M$, qui bonifient les montants déjà annoncés, est une très bonne nouvelle pour soutenir la mise en œuvre du Cadre d’intervention touristique. Les mesures contenues dans le budget d’aujourd’hui permettront de stimuler la demande pour générer des revenus pour les entreprises, tout en développant la capacité attractive du Québec et maintenir sa position concurrentielle.

Nous souhaitons vivement que l’effet combiné de ces deux axes importants redonne confiance aux entrepreneur.e.s et aux équip.ier.ère. s de l’industrie, de sorte à favoriser le retour de la main-d’œuvre dans les entreprises touristiques. Soulignons que, après un an de tempête et de montagnes russes, nous sommes sur la bonne voie pour nous en sortir. Le travail en équipe avec les gouvernements et les act.eur.rice. s de notre industrie se poursuivra pour y parvenir. »

Martin Soucy, président-directeur général


À propos de l’Alliance de l’industrie touristique du Québec

L’Alliance s’engage à faire du Québec une destination touristique durable de calibre mondial. Elle est le porte-voix de 10 000 entreprises touristiques, réunies au sein de 40 partenaires associatifs régionaux et sectoriels. Partenaire de réussite de l’industrie qu’elle rassemble, concerte et représente, l’Alliance soutient et participe au développement de l’offre et à la mise en marché touristique du Québec. Elle contribue aussi au rayonnement national et international de la destination ainsi qu’à l’accroissement des retombées économiques au Québec. 

Source: Alliance de l’industrie touristique du Québec

Twitter

Nominations

NOMINATIONS DES 7 DERNIERS JOURS + SEMAINE DU 12 AVRIL 2021

  • Collectif Nova - Anne-Julie Dubois
  • Vacances Air Canada - Lucie Guillemette
  • Vélo Québec - Éric Joly
  • Destination Beauce - Émilie Gagnon (intérim)
  • Éco-Nature et le Parc de la Rivière-des-Mille-Îles - Annie Morrisseau
Voir toutes les nominations