5 grands chantiers RH pour 2023

Dossiers Spéciaux, Tendances · · Commenter

L’année 2023 s’annonce plutôt paradoxale, entre nécessité de productivité et besoin d’équilibre dans un environnement volatile, incertain, complexe, ambigu. Nous savons déjà qu’il y aura beaucoup de travail, que la pénurie de main-d’œuvre (et les défis du recrutement) est là pour rester et que l’économie ne nous aidera pas.

Nous devrons nous donner les bons outils et faire en sorte d'augmenter l'engagement de nos équipes en (re)définissant et en cultivant des valeurs organisationnelles via une culture humaine d’apprenant à laquelle les employés vont se connecter pour se sentir alignés vers la mission de l'entreprise.

1. Redéfinition de l’identité de l’entreprise

2022 a été marquée par une crise de l’engagement. Pour beaucoup d’entreprises, derrière celle-ci se cache en réalité une crise au niveau de l’identité.

Raison d'être, valeurs, vision, culture… Les entreprises qui ne se sont pas posé de sérieuses questions en lien avec les changements des dernières années, qui sont vite retombées dans leurs vieilles habitudes ou leurs espoirs que les choses redeviennent comme avant, continueront de constater le désengagement de leurs employés.

Ainsi, en 2023, nous devrons redéfinir tout ça, en incluant des représentants des différents niveaux et fonctions de l’entreprise pour obtenir une diversité d’opinions et de perspectives.

Qui plus est, le travail sur la marque employeur restera très important à poursuivre, en nous assurant que ce qu’on met de l’avant reflète réellement l’expérience à l’interne.

2. Développement des compétences et du leadership

Pour être adaptable, agile et pivoter plus vite en 2023 – et du même coup être proactif pour une vision à plus long terme – il sera crucial d’investir temps et argent dans le développement des compétences (nouvelles/variées) et du leadership des employés et leaders. Nous pourrons ainsi les soutenir, les repositionner, les perfectionner, les préparer… et les motiver!

Pour maximiser les chances de succès, la stratégie des apprentissages devra être directement reliée à l’identité et aux stratégies organisationnelles – ce qui favorisera le sentiment de contribution des employés à la raison d’être de l’entreprise et augmentera donc leur engagement.

Il faudra nous ouvrir à de nouvelles méthodes d’apprentissage, pour convenir à tous les types d’apprenants et considérant les différents modes de travail (ex.: présentiel, en ligne à notre rythme, coaching, codéveloppement, immersion, cohortes, etc).

Du côté des leaders, l’empathie, la gestion du changement, la conscience, la communication et bâtir la confiance seront des compétences clés à développer.

Une grande opportunité existe du côté des compétences personnelles, stratégiques et de leadership des nouveaux leaders qui prennent un tel rôle pour la première fois.

Impact du développement des compétences en leadership des nouveaux leaders. HR Trends Report 2023, McLean & Company.

3. Rétention des employés

Bien que le recrutement reste la préoccupation première des gestionnaires RH dans la façon dont ils entrevoient leur année 2023, la tendance sera de déployer plus d'efforts sur la rétention des employés actuels. Non seulement pour réduire le fardeau que représente aujourd’hui le recrutement, mais aussi pour améliorer la productivité et la performance.

Quelques actions possibles :

  • Améliorer notre expérience employé. Les impacts positifs, en plus de diminuer la tendance de vivre du stress et de l’épuisement professionnel, sont nombreux.

Résultats organisationnels associés à une bonne expérience employé. HR Trends Report 2023, McLean & Company.

  • Améliorer notre processus d’accueil des nouveaux employés, qui a généralement été négligé en 2022.
  • Optimiser l’expérience que nos employés vivent au quotidien, entre autres en traduisant nos valeurs et notre culture désirée en actions concrètes au quotidien.
  • Retravailler la proposition de valeur offerte aux employés, qui devrait idéalement être unique à notre entreprise et segmentée par groupes d'employés pour avoir de l’impact.

Sans oublier bien sûr de communiquer les actions/chantiers en cours, à l’interne comme à l’externe.

4. Digitalisation des RH

Adopter de nouvelles technologies n’est pas nouveau en soi. Mais cette année, une attention particulière devra être mise sur celles qui ont un impact direct sur les RH.

D’abord, il sera question de diminuer les tâches répétitives des employés, constituant l’un des principaux facteurs de démotivation et contribuant à l’épuisement professionnel.

De plus, il devient incontournable de nous doter d’un logiciel de gestion des RH.

En plus de permettre d’améliorer la confidentialité des données, ces logiciels facilitent la prise de décision éclairée et stratégique en ce qui concerne la main-d’œuvre – où sont les opportunités d'innovation et d'amélioration de l'expérience employés, les pivots possibles, etc.

Il sera essentiel d’établir des stratégies, autant pour l'implantation de technologie que pour l'amélioration des compétences des personnes qui utiliseront les outils.

Finalement, il sera important d’avoir non seulement les bons outils, mais aussi des formations et des processus pour les utiliser de manière à fluidifier l’expérience entre les différents modes de travail (présentiel, hybride, distanciel) – si ce n’est pas déjà fait.

5. Priorisation de la santé mentale

Bien que la situation des dernières années ait contribué à ce que les entreprises prennent des initiatives favorisant le bien-être de leurs employés, les problèmes de santé mentale restent bien présents.

Dans le rapport HR Trends Report 2023 de McLean & Company, plusieurs répondants ont rapporté vivre un état de stress très élevé (35%) et d’épuisement professionnel (38%).

Le fait est qu’une majorité des initiatives qui ont été mises en place sont plutôt ad hoc (une semaine de sensibilisation) et légères (un webinaire, un pdf à la disposition des employés).

La première chose à faire sera de tenter de mieux comprendre la source du stress et de l’anxiété pour nous y attaquer avec plus de lucidité et d’intention consciente. Pour ce faire, un sondage anonyme peut être monté et envoyé aux employés.

Facteurs contribuant à l’épuisement professionnel. HR Trends Report 2023, McLean & Company.

À noter que de connecter la raison d’être de l’entreprise au travail quotidien de chacun pourrait aider à diminuer ces états. Les répondants au rapport de McLean & Company qui ressentent cette connexion ont été:

  • 1,3x moins susceptibles de rapporter un haut taux de stress relié au travail, comparé à il y a un an.
  • 1,8x moins susceptibles de rapporter un sentiment d’épuisement professionnel.

CONCLUSION

D’autres enjeux RH seront également importants, bien sûr, donc nous aurons beaucoup de pain sur la planche. Mais aussi de belles opportunités de nous réinventer, de nous positionner et d'évoluer!

Le plus important, pour un impact positif en 2023, sera d’ouvrir des dialogues, de communiquer avec honnêteté, de cocréer les solutions et d’agir avec intention et constance, en gardant l’humain au cœur des conversations et des pratiques.

Mélody Lardin
Coach exécutive et formatrice, hôtellerie & tourisme
Leadership Humain | Synergie d’équipe | Mobilisation des employés
Fondatrice de MLeader Coach


Sources :

Nominations

NOMINATIONS SEMAINE DU 8 AVRIL 2024

  • Alliance de l’industrie touristique du Québec – Geneviève Cantin
  • Hôtel-Expérience Quartier des marinas – Daphné Duquette
  • Hôtel-Expérience Quartier des marinas – Andrée-Anne Breton

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations