Rapports d'activités des grandes destinations touristiques internationales

Études, Gouvernements · · Commenter

Les renseignements touristiques affluent à toute vitesse de partout sur la planète, suggérant des conseils sur ce qu’il faut faire – et ne pas faire – dans un environnement si concurrentiel. C'est pourquoi Les Nouvelles de la CCT se donnent pour objectif de trier ces données au nom de l’industrie canadienne du tourisme. Dans cet article, la CCT jette un coup d’œil à ce qui se passe dans les marchés principaux : l’Australie, la France, l’Allemagne, le Royaume-Uni et les États-Unis.

  • Tourism Australia a lancé la nouvelle phase de sa campagne internationale de marketing en juin. Cette campagne de 250 millions de dollars australiens, intitulée « L’Australie, comme nulle part ailleurs », s’échelonnera sur trois années. Elle a été dévoilée à Shanghai, en Chine. Ce pays est, pour l’Australie, le marché étranger qui connaît la plus forte croissance. La campagne s’appuie sur la recommandation dans les médias sociaux, en particulier parmi les trois millions de fans que compte Tourism Australia sur Facebook et sur une nouvelle application interactive pour tablettes. La campagne est tout d’abord lancée en Chine, au Royaume-Uni et aux États-Unis. De plus, cinq millions de dollars australiens sont consacrés à la promotion sur le marché intérieur australien.
     
  • Les dernières statistiques de Tourism Research Australia montrent que le tourisme génère 73 MM$ australiens pour l’économie nationale et que sa contribution directe au PNB a été de 34,6 milliards de dollars australiens en 2010-2011. Le tourisme est aussi la source de plus de 900 000 emplois en Australie.
     
  • Les Américains aiment faire les choses en grand et Brand USA, leur nouvel organisme national de marketing du tourisme, n’a pas dérogé à la règle lors du lancement de sa première campagne internationale au mois de mai. Son slogan invite les visiteurs à « Découvrir ce pays comme vous ne l’avez encore jamais vu », en commençant par ceux du Royaume-Uni, du Japon et du Canada. La pièce maîtresse de cette campagne est Land of Dreams, une chanson reflétant le multiculturalisme des États-Unis. Brand USA a investi massivement dans cette première campagne : 12,3 M$ américains. Plus tard cette année, une deuxième vague promotionnelle visera le Brésil et la Corée du Sud, mais aucun plan concret n’a encore été fait pour l’Australie.
     
  • VisitBritaincompte sur les Jeux olympiques et paralympiques d’été de 2012 et sur le Jubilé de diamant de la reine pour renforcer sa présence sur la scène touristique internationale. Le BritAgent Destination Training Programme est l’un des éléments centraux de cette campagne de commercialisation.
     
  • Dans le cadre de sa stratégie numérique, ATOUT France a rafraîchi le visage virtuel de son salon annuel de l’offre touristique, Rendez‑vous en France, et mis en ligne un nouveau site Web créé en 14 langues. De nouvelles plateformes Web facilitent la collaboration avec les partenaires et la préparation de voyages. Cette année, plus de 900 acheteurs venus de 60 pays se sont pressés à Rendez-vous en France. Ce salon a aussi adopté Pinterest et présenté 36 tableaux permettant d’explorer divers thèmes et destinations du marché français.
     
  • Les éloges pleuvent sur Suisse Tourisme pour l’ingéniosité de ses dernières trouvailles dans les médias sociaux, à commencer par son astucieuse campagne « Vacances sans Internet ». Sa promotion d’été se poursuit dans la même veine et une application pour iPad, MySwitzerland, contient deux brochures électroniques.
     
  • Visit California a déployé de nouveaux programmes de marketing au Royaume-Uni. Cet organisme a ainsi lancé une vaste campagne de publicité dans la presse mettant en vedette les vins, la gastronomie, les plages et les pistes de ski. Il y a aussi des annonces télévisées, une musique de Linda Perry et des affiches dans le métro de Londres… mais encore faut-il que les banlieusards trouvent le temps de les regarder.

 

Source, Commission canadienne du tourisme

Twitter

Nominations

NOMINATIONS SEMAINE DU 5 DÉCEMBRE 2022

  • Hôtel Sheraton Montréal Aéroport - Kim Létourneau
  • Hôtel HONEYROSE, Montréal, a Tribute Portfolio Hotel - Émilie Gosselin
  • Hôtel Monfort - Jérôme Gagnon
  • Musée canadien de l'histoire - Caroline Dromaguet
Voir toutes les nominations