Les Technologies s'invitent à table

Techno, Restauration · · Commenter

Réseau de veille en tourismeMaïthé Levasseur du Réseau de veille en tourisme de la Chaire de tourisme Transat de l'ESG UQAM dresse l'analyse qui s'intitule :  Les technologies s’invitent à table

Réserver une table, commander les repas et payer sont des actions que l’on peut maintenant réaliser à l’aide de la technologie. Qu’en pensent les Canadiens? Ils sont très nombreux à consulter le menu avant de réserver et s’inspirent largement des avis en ligne

OpenTable est le plus important fournisseur mondial de réservations en ligne de tables de restaurants. L’entreprise a sondé ses clients afin de connaître leur utilisation des technologies avant, pendant et après l’expérience de restauration. L’étude a été menée en 2015 auprès de 7300 Canadiens des grandes régions métropolitaines, dont 687 Montréalais de 18 ans et plus ayant effectué au moins une réservation avec OpenTable au cours des 12 derniers mois. Cette segmentation crée certes un biais favorable quant à l’utilisation des technologies, mais l’enquête apporte néanmoins des lumières fort intéressantes pour les restaurateurs.

  • AVANT DE FRÉQUENTER UN RESTAURANT
  • UNE FOIS SUR PLACE
  • UNE FOIS L’ADDITION RÉGLÉE
  • UN RÔLE QUI SE CONFIRME


AVANT DE FRÉQUENTER UN RESTAURANT

Les menus en ligne sont largement consultés (82 %)

Une grande proportion des Canadiens sondés ont utilisé le Web pour chercher un restaurant ou consulter le menu (voir le graphique 1). Plus des trois quarts des répondants utilisent le Web (toujours ou souvent) pour effectuer une réservation, quoique ce résultat puisse être biaisé par la nature de l’échantillon. Assurez-vous d’avoir un site Web bien organisé, d’être référencé par les moteurs de recherche et compatible avec les appareils mobiles. Les menus en ligne sont largement consultés (82 %); trouvera-t-on le vôtre à jour? S’il change régulièrement, peut-être y a-t-il lieu de publier un exemple type. Votre site Web facilite-t-il la réservation?

Les commentaires des autres clients sont consultés très couramment, davantage que les avis de critiques professionnels. Il est important pour le restaurateur de les lire et d’y répondre, que ces commentaires soient positifs ou négatifs. Montréal est le seul marché au Canada où les clients consultent plus souvent les avis rédigés par des critiques professionnels (59 %) que ceux des autres clients (57 %). Les photos du restaurant ainsi que des plats servis intéressent plus de la moitié des répondants. Investissez dans la prise de photos alléchantes et diffusez-les allégrement sur diverses plateformes.

Pour les répondants montréalais particulièrement, ces pourcentages se révèlent encore plus élevés. Leurs principales actions sont de chercher un restaurant (87 %), de consulter un menu (83 %), d’effectuer une réservation (82 %) et de regarder les photos (63 %).

Une fois la réservation effectuée, 69 % des clients souhaiteraient communiquer avec le restaurant par message texte, par exemple pour indiquer qu’ils ont quelques minutes de retard ou pour rappeler des allergies alimentaires. Ils aimeraient également choisir leur table (68 %) et être informés des offres spéciales (66 %). Commander ou payer à l’avance ne suscite toutefois pas beaucoup d’intérêt.

UNE FOIS SUR PLACE

Lire la suite.


Analyse rédigée par Maïthé Levasseur, Réseau de veille en tourisme, Chaire de tourisme Transat, École des sciences de la gestion, UQAM.

Nominations

NOMINATIONS SEMAINE DU 8 AVRIL 2024

  • Alliance de l’industrie touristique du Québec – Geneviève Cantin
  • Hôtel-Expérience Quartier des marinas – Daphné Duquette
  • Hôtel-Expérience Quartier des marinas – Andrée-Anne Breton

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations