Le RÉMI lance un appel à créer un environnement d’affaires optimal

Attraits/Activités, Associations · · Commenter

À l’occasion des consultations prébudgétaires et de l’ouverture, aujourd’hui même, du Carnaval de Québec, le Regroupement des événements majeurs internationaux (RÉMI) rend publique sa plateforme 2014 et invite les gouvernements à créer de la richesse et des emplois, en choisissant le tourisme et les événements.

Dans ce qui se veut un plaidoyer en faveur du tourisme, la présidente du conseil d’administration, Mme Louise Beaudoin, dit qu’il y a moyen d’aller chercher une part grandissante du milliard de touristes internationaux, si on en fait une priorité politique, une priorité économique. Elle souligne également l’importance de l’industrie touristique comme créatrice d’emplois, ce qui est en phase avec l’objectif de Québec «Priorité emploi». Pas moins de 400 000 emplois sont ici liés au tourisme, ce qui représente 9,3 % de tous les emplois.

Pour sa part, le président-directeur général de l’association, M. Martin Roy, note que la part du financement public des événements n’a cessé de diminuer depuis quelques années. Il souligne que la complexité des montages financiers rend les événements majeurs internationaux vulnérables et observe une tendance qui alourdit, complexifie et rend plus coûteuse l’exploitation des événements.

Avec sa plateforme, le RÉMI lance un appel aux gouvernements du Québec, de Canada, de même qu’aux municipalités, afin qu’ils créent un environnement d’affaires optimal pour le développement des événements et du tourisme. Au gouvernement fédéral, il demande un investissement annuel de 20 millions $ et des changements à Développement économique Canada. À Québec, le RÉMI souhaite la création d’un programme complémentaire de 5 millions $ pour favoriser l’innovation, l’attractivité internationale et le renouvellement de produit. Il émet des recommandations qui touchent notamment la SODEC et les sociétés d’État, dont Loto-Québec. Le RÉMI préconise le relèvement du plafond de subventions de même que des modifications aux façons de faire d’agences ou de mandataires gouvernementaux.

Le document «Créer de la richesse et des emplois : choisir le tourisme et les événements» est disponible à l’adresse en cliquant ici. Aussi, le RÉMI met en ligne la deuxième d’une série de capsules vidéo recoupant les témoignages de hauts dirigeants d’événements québécois, afin de sensibiliser les Québécois et les décideurs. Dans «Et si on rêvait?» certains d’entre eux confient leurs ambitions pour l’industrie touristique et événementielle.

À lire aussi : Les grands festivals demandent une hausse de leurs subventions - La Presse.

Source : Regroupement des événements majeurs internationaux

Nominations

NOMINATIONS SEMAINE DU 30 JANVIER 2023

  • NOMINATION: Fairmont Le Manoir Richelieu, Comex Shadow - Fernando De Almeida, Sabrina Racette, Marion Dukiel, Roxane Reynaud, Angélique Lauzier, Lilianna Zuniga, Loic Villaroya et Sophie-Anais Meisels 
  • Springhill Vieux-Montréal (URGO Hotels) – Ilona Andrassy
  • Hôtel HONEYROSE, Montréal, a Tribute Portfolio - Julie Lasanté
  • Association hôtellerie du Québec (AHQ) - Eugénie Gauthier
  • DoubleTree par Hilton Montréal - Marie-Sophie Pons
  • Montréal Hôtel & Suites - Keven Nguyen

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations