Le centre multifonctionnel de Gatineau coûtera plus cher que prévu

Économie · · Commenter

centre multifonctionnel de GatineauLa facture du futur centre multifonctionnel de Gatineau est loin d'avoir fini de grimper. Le journal Le Droit a appris que le contrat toujours pas octroyé pour la démolition du vieil aréna Robert-Guertin pourrait faire exploser les coûts du projet d'une autre dizaine de millions $. Et un autre contrat, celui-là pour acquérir les équipements spécialisés devant donner une caractéristique «multifonctionnelle» au nouveau centre, doit lui aussi faire l'objet d'un appel d'offres. Ces coûts viendront s'ajouter à ceux déjà de loin supérieurs aux évaluations budgétaires que la Ville présente aux Gatinois.

Les firmes embauchées par Gatineau pour préparer les plans et devis ont estimé le coût total des travaux à 63,5 M$. À ce prix, la Ville croyait pouvoir payer les honoraires pour les services professionnels, la construction du nouveau centre, la démolition de l'aréna Robert-Guertin, ainsi que les fameux équipements spécialisés.

L'ouverture des soumissions, jeudi dernier, pour le contrat lié à la construction du centre, uniquement, a surpris bien des gens dans l'administration municipale. Le plus bas soumissionnaire, la firme Ed Brunet et associés, propose de construire le nouveau centre multifonctionnel pour 65,3 M$. En y ajoutant les 5,1 M$ déjà engagés dans le projet pour la préparation des plans, la facture atteint déjà 70,5 M$.

Le directeur des communications de la Ville de Gatineau, Jean Boileau, confirme que l'appel d'offres dont les soumissions ont été rendues publiques, jeudi, ne comprenait pas la démolition de l'aréna Robert-Guertin ni l'achat des équipements spécialisés.

Les services municipaux devraient être en mesure de présenter ses analyses aux élus la semaine prochaine. Trois recommandations semblent possibles : conserver le projet tel quel et expliquer aux contribuables qu'ils devront débourser plusieurs millions de dollars de plus pour se payer ce projet, rejeter les soumissions et refaire de nouveaux plans en acceptant de nouveaux délais dans le dossier, ou relancer de nouveaux appels d'offres avec les mêmes documents en souhaitant mettre en compétition les firmes intéressées. À suivre...

Source : Le Droit / 98,5 FM

Twitter

Nominations

NOMINATIONS SEMAINE DU 5 DÉCEMBRE 2022

  • Hôtel Sheraton Montréal Aéroport - Kim Létourneau
  • Hôtel HONEYROSE, Montréal, a Tribute Portfolio Hotel - Émilie Gosselin
  • Hôtel Monfort - Jérôme Gagnon
  • Musée canadien de l'histoire - Caroline Dromaguet
Voir toutes les nominations