Gourmands 2.0: des «critiques» qui dérangent

Techno · · Commenter

Depuis son lancement en mars 2011, plus de 100 000 internautes ont immortalisé leur repas sur la toile. «Food reporter» est un réseau social culinaire, accessible via une application pour téléphone intelligent et un site internet. Mais les «food reporters» forment une communauté de critiques culinaires amateurs, pas toujours au goût des éditeurs gastronomiques ni des restaurateurs.

Les utilisateurs se délectent de leurs plats faits maison ou dégustés au restaurant, décernant des «miams», l'équivalent des «j'aime» de Facebook. De plus, un système de géolocalisation permet de découvrir les bons gâteaux au chocolat ou les meilleurs sushis près de chez soi. Plus de 1000 photos sont postées par jour et aux heures de repas, il y en a une toutes les 2-3 secondes.

Ce rôle, autrefois dévolu aux guides culinaires comme le Michelin, le Guide Pudlo ou encore le Guide du Routard, est aujourd'hui déporté sur le net.

Face à cette nouvelle tendance, les éditeurs de guides gastronomiques sont tentés de réagir. Avec le boom d'internet, le guide Michelin a lancé une application mobile, tout comme Gault et Millau qui a ajouté des flashcodes à ses éditions papier. [lire la suite]

Twitter

Nominations

NOMINATIONS SEMAINE DU 5 DÉCEMBRE 2022

  • Hôtel Sheraton Montréal Aéroport - Kim Létourneau
  • Hôtel HONEYROSE, Montréal, a Tribute Portfolio Hotel - Émilie Gosselin
  • Hôtel Monfort - Jérôme Gagnon
  • Musée canadien de l'histoire - Caroline Dromaguet
Voir toutes les nominations