Arrêt de certaines liaisons régionales d’Air Canada - L’industrie touristique québécoise soulève l’importance d’un plan intégré de mobilité durable et d’accessibilité du Québec

Transports, Associations · · Commenter

À la suite de la décision d’Air Canada de mettre fin à une dizaine de liaisons régionales au Québec, l’Alliance de l’industrie touristique du Québec se montre préoccupée pour le développement de l’accès aérien régional. Bien que l’organisation comprenne la décision d’affaires du transporteur dans le contexte où les frontières sont fermées et que la recommandation de quarantaine est maintenue, elle déplore toutefois ce nouveau coup dur pour la vitalité des régions à laquelle contribue l’industrie touristique. L’Alliance rappelle l’importance de travailler rapidement sur un plan intégré de mobilité durable et d’accessibilité du Québec.

L’ACCÈS, UNE CLÉ DU SUCCÈS TOURISTIQUE D’UNE DESTINATION

Trois facteurs expliquent principalement le succès des destinations touristiques performantes dans le monde : la qualité des expériences (le produit), l’accès à la destination et à l’intérieur de celle-ci et la promotion performante dans l’ère du numérique.

En ce qui concerne l’accès, l’Alliance rappelle régulièrement qu’afin d’assurer la compétitivité du Québec, le développement de l’accès aérien est fondamental. Les touristes, qu’ils soient d’ici ou d’ailleurs, doivent pouvoir accéder à des modes de transport fiables, fluides, sécuritaires et abordables pour favoriser l’accès aux expériences touristiques offertes partout au Québec. La situation actuelle n’est pas sans rappeler l’importance de travailler sur un plan intégré de mobilité durable et d’accessibilité du Québec et d’en soutenir sa réalisation en assurant une coordination des acteurs pour tous les modes de transport.

Le plan devra permettre d’assurer des liaisons aériennes à prix abordables vers les régions ciblées à fort potentiel touristique et cela devrait permettre de :

  • Soutenir la mise en marché des liaisons aériennes intra-Québec, en partenariat avec l’industrie et le secteur municipal, pour en garantir la pérennité.
  • Une fois les frontières rouvertes, favoriser l’intégration de propositions de tarifs intégrés abordables entre les liaisons internationales et les celles vers les régions.
  • Veiller à ce que les conditions d’affaires favorisent un environnement concurrentiel sain assurant la rentabilité des transporteurs aériens petits et grands.

L’industrie touristique en chiffres en 2019

  • 30 000 entreprises de toutes les tailles, dont une très grande majorité affichant une excellente rentabilité depuis plusieurs années.
  • Des entreprises au cœur de la croissance économique du Québec avec des recettes de 16 G$ et 400 000 emplois
  • 104,9 milliards en dépenses touristiques au Canada lors de la dernière année.
  • Plus de 3 G$ de recettes fiscales, un rendement non négligeable.

À propos de l’Alliance de l’industrie touristique du Québec

L’Alliance s’engage à faire du Québec une destination touristique durable de calibre mondial. Elle fait la promotion de la destination, elle est le porte-voix de 10 000 entreprises touristiques, réunies au sein de 40 partenaires associatifs régionaux et sectoriels. Partenaire de réussite de l’industrie qu’elle rassemble, concerte et représente, l’Alliance soutient et participe au développement de l’offre et à la mise en marché du Québec. L’Alliance contribue au rayonnement national et international de la destination et à l’accroissement des retombées économiques au Québec.

Twitter

Nominations

NOMINATIONS DES 7 DERNIERS JOURS + SEMAINE DU 12 OCTOBRE 2020

  • Grand Marché de Québec - Jean-Paul Desjardins
  • Bel Air Tremblant Resort & Résidences - Pascal Djalane, Ryo Fujita et Chanel Beauséjour
  • Association québécoise des spas (AQS) - José Garceau
  • Association québécoise des spas (AQS) - Lyne Voyer

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations