L'Écho touristique: 50 ans après le Concorde, l'avion supersonique revient

Transports, International · · Commenter

La Nasa et l’Office national d’études et de recherches aérospatiales (Onera) ont signé un accord de collaboration pour partager leurs recherches sur la réduction du bruit lors du passage du mur du son. Des recherches qui pourraient bien aider l’entreprise Boom Supersonic, et son projet de vols supersoniques.

« L’histoire du Concorde, c’est l’histoire d’un voyage commencé mais jamais terminé - et nous souhaitons le reprendre ». C’est au musée Brooklands de l’aviation que Blake Scholl, un ancien employé d’Amazon, a fait la promesse de raviver la flamme des vols supersoniques commerciaux, 50 ans après le premier envol du Concorde.

L’entreprise espère fabriquer et faire voler un prototype d’avion, le Baby Boom, dès l’année prochaine, même si ses projets suscitent parfois le scepticisme. Boom Supersonic compte produire ses nouveaux avions à réaction au plus tôt à partir du milieu de la prochaine décennie, avec pour but de réduire de moitié les temps de trajets. Paris pourrait être à moins de trois heures de New York.

L’avion proposé a une autonomie maximale de vol de quelque 8.300 kilomètres, à une vitesse de Mach 2,2, soit 2.335 kilomètres par heure. S’il finit par décoller, il serait le premier avion supersonique pour passagers à voler depuis le dernier vol du Concorde en 2003.

Lire l'article complet

Source: L'Écho touristique

Twitter

Nominations

LA NOMINATION semaine du 3 décembre 2018

  • L'InterContinental Montréal: Sébastien Gagné

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations