Deloitte définit les 8 tendances technos qui vont transformer l'entreprise en 2017

Techno, International · · Commenter

Pour la huitième année consécutive, Deloitte publie sa nouvelle édition des Tech Trends. Dans cette étude de 108 pages, le cabinet identifie huit grandes tendances technologiques qui représenteraient des opportunités pour les entreprises qui les mettraient en place: le numérique sans frontières, le dark analytics, l’intelligence des machines, la réalité mixte, l’architecture incontournable, Everything as-a-service, la blockchain et enfin les technologies exponentielles. 

Cette année, dans l’étude « Tech Trends 2017 » publiée par Deloitte, les innovations présentées sont étroitement liées à « l’entreprise cinétique », une organisation prête à évoluer dans un environnement en constante évolution. Avec ce rapport, le cabinet d’audit souhaite donc « accompagner [les entreprises] dans la mise en oeuvre de stratégies qui vont permettront de puiser l’énergie cinétique nécessaire au coeur du mouvement de transformation en cours », introduisent les auteurs.

Le cabinet commence par réajuster ses prédictions précédentes. Ainsi, les périphériques connectés ou « intelligence des actifs » ne constituent pas encore un phénomène disruptif. Mais appuyée par les nouvelles applications de l’Internet des Objets, cela ne saurait tarder. De même, le protocole de rupture que Deloitte jugeait nécessaire pour faire émerger la tendance des identités numériques sera déjà mis en place grâce à l’émergence de la blockchain. L’émergence des technologies suivantes, en revanche, devrait s’observer dans les 18 à 24 mois prochains :

LE NUMÉRIQUE SANS FRONTIÈRES

Alors que la Direction des systèmes d’information (DSI) se transforme, les équipes en charge nouent de nouveaux types de partenariats avec des startups, incubateurs et laboratoires pour « servir plus efficacement » les clients. Le but est de repenser le développement numérique et les modèles d’exploitation. Le tout, pour renforcer la collaboration au sein de l’entreprise, mais aussi au-delà de ses frontières.

LE DARK ANALYTICS

Les intérêts de l’analyse de la data se précisent de jour en jour : compréhension des performances de l’entreprise et des besoins des clients, enjeux stratégiques, aide à la prise de décision…  Mais de nouveaux filons d’informations pourraient se trouver dans des données non structurées, la plupart non exploitées. Car selon l’étude, de nombreuses organisations se contentent d’analyser des silos de données pour constituer un rapport statique, souvent limité à un département.

L’INTELLIGENCE DES MACHINES 

Alors que l’intelligence artificielle est de plus en plus exploitée par les entreprises, elle fait en réalité partie d’un ensemble plus large : l’intelligence des machines (IM). Cette IM permet notamment de développer des outils comme le machine learning, le deep learning, le cognitive analytics, la robotics process automation ou encore les bots. Les dépenses liées à ces technologies devraient par ailleurs atteindre les 31,3 milliards de dollars en 2019, d’après le guide des dépenses 2016 de l’International Data Corporation.

LA RÉALITÉ MIXTE 

Les modes d’interaction avec la technologie sont complètement transformés par les avancées dans les réalités virtuelle et augmentée. D’autre part, les investissements dans l’Internet des objets — extension du Web à des choses et à des lieux du monde physique — se multiplient. L’ensemble de ces innovations constituent la réalité mixte. De nouveaux environnements formés d’objets physiques, de composants digitaux et de données présentent de nombreuses possibilités.

Lire l'article complet

Source: TOM

Twitter

Nominations

Fairmont Le Reine Elizabeth

Fairmont Le Reine Elizabeth est fier d'anonncer les nominations suivantes:

Jean-Philippe Morin au poste de Délégué commercial régional, marché consortia, loisirs, et agences de luxe à compter du 29 mai 2017. Jean-Philippe se joint à nous fort d’une expérience de plus de 10 ans dans le domaine des ventes. Il a détenu jusqu’à récemment avec succès le poste de chargé de comptes et de projets chez Design Shopp International. Jean-Philippe a fait son entrée dans la famille Fairmont en 2008 au Fairmont Le Château Frontenac au poste de coordonnateur des ventes, marketing et relations publiques. En 2014, il a transféré au Fairmont Empress aux ventes. Nous lui souhaitons la plus cordiale des bienvenues et le meilleur succès au sein de l’équipe du Fairmont Le Reine Elizabeth. 

Chivy Vong au poste de Gérante, ventes et services évènementiels à compter du 29 mai 2017. Chivy se joint à nous fort d’une expérience de plus de 15 ans dans le domaine de l’hôtellerie. Elle a détenu jusqu’à récemment avec succès le poste de déléguée commerciale aux banquets à l’hôtel Sandman Montréal-Longueuil. Chivy a occupé différents postes, tels qu’agente sur le terrain chez JPdL destination management, adjointe du directeur de la restauration et coordonnatrice aux banquets de l’hôtel InterContinental Montréal et conseillère aux ventes chez Prométour (voyages éducatifs). Nous lui souhaitons la plus cordiale des bienvenues et le meilleur succès au sein de l’équipe du Fairmont Le Reine Elizabeth.

Vénessa Cliche au poste de Coordonnatrice, cuisine à compter du 29 mai 2017. Vénessa se joint à l’équipe du Fairmont Le Reine Elizabeth avec une expérience de plusieurs années dans le domaine de la restauration. Elle est co-propriétaire de PLAN cooks. Vénessa a occupé différents postes, tels que gérante du Food Truck Landry et Filles et serveuse, cuisinier et chef dans plusieurs restaurants, notamment Furco, M sur Masson, Avec plaisirs (traiteur) et Le Petit Moulinsart.

Voir toutes les nominations