Deloitte définit les 8 tendances technos qui vont transformer l'entreprise en 2017

Techno, International · · Commenter

Pour la huitième année consécutive, Deloitte publie sa nouvelle édition des Tech Trends. Dans cette étude de 108 pages, le cabinet identifie huit grandes tendances technologiques qui représenteraient des opportunités pour les entreprises qui les mettraient en place: le numérique sans frontières, le dark analytics, l’intelligence des machines, la réalité mixte, l’architecture incontournable, Everything as-a-service, la blockchain et enfin les technologies exponentielles. 

Cette année, dans l’étude « Tech Trends 2017 » publiée par Deloitte, les innovations présentées sont étroitement liées à « l’entreprise cinétique », une organisation prête à évoluer dans un environnement en constante évolution. Avec ce rapport, le cabinet d’audit souhaite donc « accompagner [les entreprises] dans la mise en oeuvre de stratégies qui vont permettront de puiser l’énergie cinétique nécessaire au coeur du mouvement de transformation en cours », introduisent les auteurs.

Le cabinet commence par réajuster ses prédictions précédentes. Ainsi, les périphériques connectés ou « intelligence des actifs » ne constituent pas encore un phénomène disruptif. Mais appuyée par les nouvelles applications de l’Internet des Objets, cela ne saurait tarder. De même, le protocole de rupture que Deloitte jugeait nécessaire pour faire émerger la tendance des identités numériques sera déjà mis en place grâce à l’émergence de la blockchain. L’émergence des technologies suivantes, en revanche, devrait s’observer dans les 18 à 24 mois prochains :

LE NUMÉRIQUE SANS FRONTIÈRES

Alors que la Direction des systèmes d’information (DSI) se transforme, les équipes en charge nouent de nouveaux types de partenariats avec des startups, incubateurs et laboratoires pour « servir plus efficacement » les clients. Le but est de repenser le développement numérique et les modèles d’exploitation. Le tout, pour renforcer la collaboration au sein de l’entreprise, mais aussi au-delà de ses frontières.

LE DARK ANALYTICS

Les intérêts de l’analyse de la data se précisent de jour en jour : compréhension des performances de l’entreprise et des besoins des clients, enjeux stratégiques, aide à la prise de décision…  Mais de nouveaux filons d’informations pourraient se trouver dans des données non structurées, la plupart non exploitées. Car selon l’étude, de nombreuses organisations se contentent d’analyser des silos de données pour constituer un rapport statique, souvent limité à un département.

L’INTELLIGENCE DES MACHINES 

Alors que l’intelligence artificielle est de plus en plus exploitée par les entreprises, elle fait en réalité partie d’un ensemble plus large : l’intelligence des machines (IM). Cette IM permet notamment de développer des outils comme le machine learning, le deep learning, le cognitive analytics, la robotics process automation ou encore les bots. Les dépenses liées à ces technologies devraient par ailleurs atteindre les 31,3 milliards de dollars en 2019, d’après le guide des dépenses 2016 de l’International Data Corporation.

LA RÉALITÉ MIXTE 

Les modes d’interaction avec la technologie sont complètement transformés par les avancées dans les réalités virtuelle et augmentée. D’autre part, les investissements dans l’Internet des objets — extension du Web à des choses et à des lieux du monde physique — se multiplient. L’ensemble de ces innovations constituent la réalité mixte. De nouveaux environnements formés d’objets physiques, de composants digitaux et de données présentent de nombreuses possibilités.

Lire l'article complet

Source: TOM

Twitter

Nominations

Groupe Germain Hôtels

Groupe Germain Hôtels a le plaisir d’annoncer de réjouissantes nominations au sein de son organisation. L’entreprise canadienne en pleine croissance d’un océan à l’autre est fière de compter sur de talentueux professionnels résolus à faire rayonner plus que jamais la bannière des Hôtels Le Germain et des Hôtels Alt.

Monique Strouvens, vice-présidente des ventes et du marketing: Diplômée en tourisme, Monique se passionne pour les tendances et les nouvelles technologies qui façonnent l’industrie du voyage. Ses 30 années d’expérience dans le domaine de l’hôtellerie font d’elle une véritable leader. Elle s’est jointe à Groupe Germain Hôtels à l’hiver 2017 pour y chapeauter les activités de promotion, de vente, de distribution et de marketing afin de maximiser la croissance de l’entreprise dans le marché.

Christina Baldassare, directrice du marketing: Christina est une gestionnaire en marketing aguerrie qui possède plus de 15 ans d’expérience dans les domaines du développement et de la gestion de produits et de marques. Son expertise en développement des affaires, communication, marketing, créativité média et organisation d’événements fait d’elle une précieuse ressource pour Groupe Germain Hôtels. Christina est responsable d’élaborer et de mettre en œuvre la stratégie marketing de l’ensemble du Groupe afin de positionner favorablement ses bannières. Elle supervise notamment les campagnes publicitaires et la conception de divers outils promotionnels.

Marie Pier Germain, directrice des opérations: Bachelière en génie mécanique et détentrice d’une maîtrise du programme EMBA HEC-McGill, Marie Pier est un membre actif de l’entreprise familiale depuis 2006. Elle a débuté sa carrière à Calgary lors de la réalisation du complexe immobilier de l’Hôtel Le Germain en assumant des rôles clés pour la réussite du projet. Au cours des années suivantes, elle a géré les équipes d’architectes, de designers et d’ingénieurs chargées de la construction et de la rénovation des hôtels de l’entreprise, puis a pris la barre de l’Hôtel Alt Montréal en 2015 comme directrice générale. Aujourd’hui directrice des opérations, elle gère les établissements situés dans la grande région de Montréal en plus de veiller au design et à l’architecture des hôtels en construction.

Julie Brisebois, directrice générale, Hôtel Alt Montréal: Cette passionnée du service à la clientèle évolue dans l’industrie hôtelière depuis 2004. Elle a fait ses premières armes à l’Hôtel Le Germain Montréal avant de prendre la direction générale de l’Hôtel Alt Quartier DIX30, à Brossard, puis celle de l’Hôtel Alt Montréal dès l’ouverture de celui-ci en 2014. En 2016, Julie a mis le cap sur Ottawa afin de gérer l’ouverture du tout nouvel Hôtel Alt, puis en assurer avec brio la direction générale. Un an plus tard, elle reprend donc la barre de l’Hôtel Alt Montréal en succédant à Marie Pier Germain.

Jean Philip Dupré, directeur général, Hôtel Alt Ottawa: Bachelier en relations industrielles, Jean Philip s’est bâti une solide expérience en gestion des opérations et en formation dans le secteur de la vente au détail avant de se lancer en hôtellerie, où il a rapidement gravi les échelons. Il s’est joint à Groupe Germain Hôtels en 2015 en intégrant l’équipe chargée de l’ouverture de l’Hôtel Alt Winnipeg à titre de directeur de l’entretien ménager. Par la suite, il a successivement été directeur de l’hébergement à l’Hôtel Alt Winnipeg, directeur des opérations à l’ouverture du Alt Ottawa, puis délégué au développement des affaires de l’Hôtel Alt Winnipeg. Depuis avril 2017, Jean Philip est aux rênes de l’Hôtel Alt Ottawa, rôle qu’il assume avec fierté puisqu’à 27 ans, il est le plus jeune directeur général du Groupe.

Voir toutes les nominations