Deloitte définit les 8 tendances technos qui vont transformer l'entreprise en 2017

Techno, International · · Commenter

Pour la huitième année consécutive, Deloitte publie sa nouvelle édition des Tech Trends. Dans cette étude de 108 pages, le cabinet identifie huit grandes tendances technologiques qui représenteraient des opportunités pour les entreprises qui les mettraient en place: le numérique sans frontières, le dark analytics, l’intelligence des machines, la réalité mixte, l’architecture incontournable, Everything as-a-service, la blockchain et enfin les technologies exponentielles. 

Cette année, dans l’étude « Tech Trends 2017 » publiée par Deloitte, les innovations présentées sont étroitement liées à « l’entreprise cinétique », une organisation prête à évoluer dans un environnement en constante évolution. Avec ce rapport, le cabinet d’audit souhaite donc « accompagner [les entreprises] dans la mise en oeuvre de stratégies qui vont permettront de puiser l’énergie cinétique nécessaire au coeur du mouvement de transformation en cours », introduisent les auteurs.

Le cabinet commence par réajuster ses prédictions précédentes. Ainsi, les périphériques connectés ou « intelligence des actifs » ne constituent pas encore un phénomène disruptif. Mais appuyée par les nouvelles applications de l’Internet des Objets, cela ne saurait tarder. De même, le protocole de rupture que Deloitte jugeait nécessaire pour faire émerger la tendance des identités numériques sera déjà mis en place grâce à l’émergence de la blockchain. L’émergence des technologies suivantes, en revanche, devrait s’observer dans les 18 à 24 mois prochains :

LE NUMÉRIQUE SANS FRONTIÈRES

Alors que la Direction des systèmes d’information (DSI) se transforme, les équipes en charge nouent de nouveaux types de partenariats avec des startups, incubateurs et laboratoires pour « servir plus efficacement » les clients. Le but est de repenser le développement numérique et les modèles d’exploitation. Le tout, pour renforcer la collaboration au sein de l’entreprise, mais aussi au-delà de ses frontières.

LE DARK ANALYTICS

Les intérêts de l’analyse de la data se précisent de jour en jour : compréhension des performances de l’entreprise et des besoins des clients, enjeux stratégiques, aide à la prise de décision…  Mais de nouveaux filons d’informations pourraient se trouver dans des données non structurées, la plupart non exploitées. Car selon l’étude, de nombreuses organisations se contentent d’analyser des silos de données pour constituer un rapport statique, souvent limité à un département.

L’INTELLIGENCE DES MACHINES 

Alors que l’intelligence artificielle est de plus en plus exploitée par les entreprises, elle fait en réalité partie d’un ensemble plus large : l’intelligence des machines (IM). Cette IM permet notamment de développer des outils comme le machine learning, le deep learning, le cognitive analytics, la robotics process automation ou encore les bots. Les dépenses liées à ces technologies devraient par ailleurs atteindre les 31,3 milliards de dollars en 2019, d’après le guide des dépenses 2016 de l’International Data Corporation.

LA RÉALITÉ MIXTE 

Les modes d’interaction avec la technologie sont complètement transformés par les avancées dans les réalités virtuelle et augmentée. D’autre part, les investissements dans l’Internet des objets — extension du Web à des choses et à des lieux du monde physique — se multiplient. L’ensemble de ces innovations constituent la réalité mixte. De nouveaux environnements formés d’objets physiques, de composants digitaux et de données présentent de nombreuses possibilités.

Lire l'article complet

Source: TOM

Twitter

Nominations

Hôtel et Centre de Villégiature du Lac Carling

M. Marc Dériger, directeur général est heureux d’annoncer les nominations suivantes:

Guy Déom au poste de directeur des ventes. M. Déom est en poste depuis le mois d’avril dernier. Il possède une solide expérience en vente et commercialisation de forfaits hôteliers en plus d’une expertise en tourisme d’affaires et gestion d’événements. Il a auparavant été chargé de comptes chez Misa Tours International, gestionnaire de Voyages AML et délégué commercial pour Croisières AML. Son expérience sur le marché corporatif et les réseaux de distribution sont un atout pour l’hôtel.

Justin Charrette, nouveau chef exécutif à l’Hôtel du Lac Carling, en poste depuis le 1er août. Justin Charrette, originaire de l’Outaouais, a complété ses études à l’école hôtelière Relais de la Lièvre et Seigneurie puis a travaillé au Fairmont Château Montebello de 2014 à 2017, avec un passage en France à l’été 2016 afin d’approfondir ses connaissances et élargir ses horizons. Justin est un vrai passionné de cuisine et est prêt à relever le nouveau défi que lui offre l’Hôtel du Lac Carling tel que créer de nouveaux menus avec principalement des produits du terroir et offrir une grande variété de plats savoureux et santé.»

Voir toutes les nominations