T.O.M.: Les marques françaises sont de moins en moins dépendantes à Google

Techno, International · · Commenter

Chaque mois, l’index mis au point par Heroiks et Search Foresight s’intéresse à la dépendance aux moteurs de recherche des 100 premiers sites français recensés par Médiamétrie/Netratings*. Google représentant 94% des requêtes en France, il s’agit surtout de la dépendance au moteur de recherche américain. L’indice de référence SDI pour le mois de février 2019 est de 27.7 sur 100. C’est l’indice le plus bas relevé depuis la création de l’index en mars 2018. Il semblerait donc que les entreprises françaises soient moins dépendantes de Google, y compris dans le Tourisme.

« Il y a deux raisons à cela, explique François Lienart, Directeur des Etudes, soit les marques ont compris qu’il fallait s’affranchir de Google, soit le moteur de recherches fait de la rétention de trafic via ses aperçus ». Cette baisse de la dépendance à Google n’est donc pas forcément une bonne chose, car elle ne veut pas dire que les internautes se rendent directement sur le site des marques. Bien au contraire, Google capte souvent une partie du trafic et renvoie même parfois sur ses propres services, comme avec Google Flight ou Google Hotels.

Pour être moins dépendant aux moteurs de recherche, François Lienart recommande de devenir référent dans son secteur. « Des acteurs Expedia ou Thomas Cook sont très dépendants car ils sont très généralistes », explique t-il. Selon lui, il faut donc proposer un seul service ou répondre à une seule promesse afin que les consommateurs aient le réflexe de se rendre directement sur un site. « Il faut capitaliser sur sa marque », poursuit-il. C’est pourquoi il pense que l’application Vinted pourrait tuer Leboncoin dans les prochaines années.

Voir l'article complet

Source: Tom Travel

Tags:

Twitter

Nominations

NOMINATIONS SEMAINE DU 28 NOVEMBRE 2022

  • Littoral - Hôtel & Spa - Myriam L'Heureux
  • Hôtel HONEYROSE, Montréal, a Tribute Portfolio Hotel – Steve Lavergne
  • Tourisme Côte-Nord - Joannie Francoeur-Côté
  • CA Tourisme d’Affaires Québec – Pierre-Luc Dancause
  • Double Tree par Hilton Montréal - Daniel Hamelin
  • Double Tree par Hilton Montréal - Patrick Bourbonnière
  • Auberge Godefroy - Francine Bouffard
  • Ripplecove Hôtel & Spa - Simon Ratté-Dignard

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations