Stratégie fédérale pour la croissance du tourisme: «Créer des emplois pour la classe moyenne»

Le secteur du tourisme du Canada est en pleine expansion, ayant attiré un nombre record de visiteurs étrangers en 2017 et en 2018. Ce secteur est notre plus important produit d'exportation et il représente un emploi sur dix. Le gouvernement du Canada s'est engagé à maintenir l'élan en investissant dans le tourisme afin de créer des emplois pour la classe moyenne, de favoriser la croissance économique et d'ouvrir de nouvelles possibilités pour les communautés à la recherche d'occasions d'afficher leur fierté et de montrer au reste du monde ce qu'elles ont a à offrir.

C'est dans cette optique que la ministre du Tourisme, des Langues officielles et de La Francophonie, l'honorable Mélanie Joly, a dévoilé Créer des emplois pour la classe moyenne : Une stratégie fédérale pour la croissance du tourisme, qui vise à favoriser la croissance et la diversification du secteur au moyen d'expériences uniques, nouvelles ou améliorées, susceptibles d'attirer des touristes à l'année, et ce, dans toutes les régions.

Cette stratégie donnera des moyens aux communautés, quelle que soit leur taille, grâce à des mesures à court et à long terme, notamment :

  1. en mettant à disposition 58,5 millions de dollars de financement par l'entremise du Fonds pour les expériences canadiennes, pour améliorer la qualité des produits et services touristiques du Canada;
  2. en changeant la façon dont nous investissons dans le tourisme par la création de groupes d'investissement en matière de tourisme, où tous les ordres de gouvernement collaboreront en vue d'investir de manière plus efficiente tout en répondant aux priorités locales et de déterminer des moyens d'accroître les investissements issus de sources privées;
  3. en créant la Table de stratégies économiques sur l'industrie du tourisme afin de fournir aux leaders du gouvernement et de l'industrie une plateforme collaborative destinée à trouver des moyens de relever des défis.

Ces trois piliers adopteront une approche pangouvernementale pour éliminer les obstacles à la croissance, comme le manque de coordination des investissements et les pénuries de main-d'œuvre.

Ces mesures permettront au secteur de se positionner de manière à pouvoir atteindre d'ici 2025 les ambitieux objectifs établis dans la Stratégie, à savoir, augmenter :

  • les recettes annuelles du tourisme de 25% pour atteindre 128 milliards de dollars;
  • le nombre d'emplois directement liés au tourisme de 7,3%, créant ainsi 54 000 emplois;
  • la croissance de l'économie du tourisme de manière qu'elle atteigne un taux supérieur à celui de l'économie nationale;
  • le arrivés de touristes internationaux en hiver et au cours de la saison intermédiaire augmenteront de plus d'un millions;
  • les dépenses touristiques à l'extérieur de Montréal, de Toronto et de Vancouver et de leurs environs augmenteront.

 

CITATIONS

« Notre gouvernement est conscient que le tourisme est profitable dans toutes les régions du pays, car il crée de bons emplois pour les familles de la classe moyenne. Nous avons vu de nombreuses communautés transformer et diversifier leur économie grâce au tourisme. C'est pourquoi nous avons élaboré cette stratégie qui permettra de stimuler la croissance dans le secteur par l'entremise de nouveaux investissements permanents. Nous nous sommes engagés à augmenter le nombre de produits et d'expériences touristiques et à les diversifier de manière à maximiser le potentiel du secteur à l'année et d'un océan à l'autre. » - La ministre du Tourisme, des Langues officielles et de La Francophonie, l'honorable Mélanie Joly

« La Stratégie fédérale pour la croissance du tourisme libérera le potentiel touristique du secteur et stimulera à la fois la croissance et l'innovation. De plus, grâce à l'appui et à l'aide financière de nos organismes de développement régional, les entreprises touristiques des quatre coins du pays seront à même de contribuer à la réussite et à l'épanouissement de leur communauté. » - Le ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique, l'honorable Navdeep Bains

« Notre gouvernement s'efforce de réduire la paperasse pour les entrepreneurs canadiens et de les aider à démarrer leur entreprise, à lui faire prendre de l'expansion ou à se lancer dans de nouveaux marchés. Vu que 99% des entreprises du secteur touristique sont de petite ou de moyenne taille, la Stratégie fédérale pour la croissance du tourisme aura des retombées positives partout au pays, y compris pour les membres de groupes sous-représentés de notre économie, comme les femmes, les Autochtones, les membres de la communauté LGBTQ2+ et les jeunes. » - La ministre de la Petite Entreprise et de la Promotion des exportations, l'honorable Mary Ng

LES FAITS EN BREF

  • Le tourisme représente une tranche de plus de 2% du produit intérieur brut.
  • Le tourisme soutient plus de 1,8 million d'emplois au pays, dont 56% dans les régions rurales.
  • Les recettes totales générées par les voyageurs canadiens et internationaux étaient de 102,1 milliards de dollars en 2018, ce qui représente une augmentation de 5,2% par rapport à 2017.
  • En 2018, le Canada a accueilli 21,1 millions de touristes étrangers, un record dépassant de 1,2% celui de 20,9 millions atteint l'année précédente.

LIENS CONNEXES

Twitter

Nominations

NOMINATIONS DES 7 DERNIERS JOURS + SEMAINE DU 2 DÉCEMBRE 2019

  • Auberge Saint-Antoine - Catherine Fournier
  • Auberge Saint-Antoine - Camille Leclerc-Foy
  • Fête des Vendanges Magog-Orford - Myriam Boily
  • Kéroul - Michel Barbier
  • Événements Attractions Québec - François-G. Chevrier

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations