Révision du modèle d’affaires en tourisme - Une demande de l’industrie pour mieux performer

Associations, Gouvernements · · Commenter

AQITActivement impliquée dans la révision gouvernementale du modèle d’affaires et de gouvernance en tourisme, l’Association québécoise de l’industrie touristique (AQIT) est d’avis que le chantier en cours permettra d’optimiser la performance des entreprises touristiques et contribuera à l’atteinte des cibles du Plan de développement de l’industrie touristique 2012-2020 (PDIT 2012-2020), soit un taux de croissance annuel moyen des recettes touristiques de 5 % et la création de 50 000 nouveaux emplois.

« Déjà en 2011 dans le rapport Faire des choix pour une industrie touristique performante, on identifiait l’optimisation du modèle d’affaires comme un élément clé de la performance touristique. Nous savions que l’exercice ne serait pas facile, mais la ministre Vien répond à une demande d’industrie qu’il est nécessaire de régler pour atteindre le plein potentiel du tourisme comme moteur de développement économique pour le Québec », explique Yan Hamel, président de l’AQIT.

Pour l’AQIT, le nouveau modèle doit notamment clarifier les rôles et responsabilités des intervenants touristiques et assurer la complémentarité des mandats de chacun. « Il se fait d’excellentes choses dans notre secteur au Québec, mais nous ne réussissons toujours pas à tirer notre juste part de la croissance du tourisme mondial, qui a été de 5 % en 2013, alors que les entrées de touristes internationaux à la frontière québécoise n’augmentaient que de 1,2 %. Il faut capitaliser sur les connaissances et compétences existantes au sein de l’industrie afin de maximiser la portée de nos investissements », ajoute M. Hamel. En outre, l’AQIT juge primordial que la commercialisation de la destination auprès des lucratifs marchés extérieurs soit l’oeuvre d’une entité flexible, rapide et décisionnelle. « Le marketing est le nerf de la guerre pour attirer des touristes internationaux, insiste M. Hamel, il nous faut un maître d’oeuvre agile et imputable sous lequel les investisseurs privés et les intervenants voudront se regrouper. »

L’Association poursuit activement ses échanges avec le gouvernement afin d’assurer que les préoccupations de l’industrie demeurent au coeur de la démarche de révision.

Source : L’Association québécoise de l’industrie touristique 

Nominations

NOMINATIONS SEMAINE DU 17 JUIN 2024

  • Hôtel Mont Gabriel – Gabrielle De Gagné Jacobs
  • Hôtel Mont Gabriel – Jessica Croteau
  • Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ) – Anik Dorion-Coupal
  • Tourisme Baie-James et Tourisme Eeyou Istchee – Tania Savard

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations