Retour de Pierre Bellerose sur l’édition 2023 du «Consumer electronic Show» (CES)

Techno, International · · Commenter

J’ai eu la chance d’assister à la conférence annuelle « Consumer electronic Show » qui a eu lieu du 4 au 8 janvier 2023 à Las Vegas. Elle est reconnue pour être le plus important rendez-vous mondial pour qui s’intéresse aux innovations technologiques. On estime à plus de 115 000 le nombre total de participants à cette 55e édition de 2023 et plus de 3200 exposants sont venus présenter leurs nouveautés.

Trois journées bien remplies sur place, avec mes quelque 20 000 pas journaliers, n’ont pas suffi pour voir toute l’offre des nouveautés technologiques. C’est trop vaste! Il faut dire que tous les 4,6 millions de pc du Las Vegas Convention Center sont pris d’assaut par les délégués… et qu’il y a deux autres grands pôles importants reliés à cette conférence. 

Voici les principaux constats que j’en fais en essayant de cristalliser, lorsque c’est possible, les impacts prévisibles pour les secteurs du tourisme, de la culture et du divertissement :

1 – L’intelligence artificielle

Le CES touche à tous les secteurs de la vie domestique, commerciale, professionnelle et de la santé où on peut retrouver des innovations technologiques rentables. Et partout, plus systématiquement que jamais cette année, on y intègre l’intelligence artificielle. Du robot ménager en passant par l’automobile intelligente, des poussettes pour enfants jusqu’à la food tech, de la e-santé jusqu’à tout ce qui touche de près ou de loin à la domotique, sans compter les montres, les appareils d’entrainement, les caméras de détection, les colliers d’animaux domestiques… tous intègrent de l’IA. Ce qui implique déjà, et cela s’amplifiera, un nombre colossal d’objets connectés et des données à l’infini, avec les opportunités et les enjeux que cela entraîne.

2 – Innovation durable et verte

Il est rassurant de noter que la plupart des fabricants, jeunes pousses ou leaders technologiques au CES indiquent haut et fort vouloir intégrer des réels processus durables. On sent bien ici que l’industrie des nouvelles technologies cherche à afficher un visage plus écoresponsable avec même une surenchère de la part des poids lourds du secteur liée par exemple à des initiatives visant la neutralité carbone dans un horizon plus ou moins proche.  L’annonce de Samsung en ce sens, alliant innovation et durabilité, est représentative de ce que j’ai vue pour plusieurs.

3 – La voiture intelligente et durable – future cabine de divertissement

Le CES accueille cette année 300 exposants issus du secteur automobile. Il s’agit du plus important salon d’automobile en Amérique du Nord (aidé par les problèmes majeurs des salons automobiles traditionnels comme Détroit).

Électrique, durable et connectée, la voiture de demain se présente en 2023 comme un téléphone intelligent sur quatre roues. On parle même ici d’« iPhonisation » des voitures qui adopteront (dès 2024) de plus en plus le modèle des services par abonnement : aide à la conduite plus avancée, navigation plus apte à éviter les bouchons de circulation, etc.

Mais ce qui est très marquant au CES sont les intérieurs de voitures qui deviendront de réel centre de divertissement : tableau de bord réinventé et agrandi, multiplications des écrans à l’intérieur et même, d’ici quelques années, des fenêtres de voiture pouvant se transformer par intermittences en espace intérieur de projection. Un visiteur se baladant en voiture dans une région touristique pourrait donc pouvoir projeter des images et contenus touristiques, avoir de la réalité augmentée par les fenêtres de côté, etc. Le grand enjeu à venir sera donc la gestion de ce contenu. 

En ce sens, Mercedes-Benz vient de signer une entente importante sur les contenus avec Apple Music et Zync (pour les contenus gaming, vidéos, films, etc.). Dans quelques années, la plupart des voitures haut de gamme seront des réelles cabines de divertissement avec des impacts importants sur le tourisme. J’observe aujourd’hui qu’il y ait de bonnes chances que les grands groupes internationaux aient le contrôle de ces contenus.

4Le métavers revient en force

Thème important du congrès SXSW (mars 2022), le concept du Métavers a connu ses hauts et ses bas, surtout depuis l’été 2022. On constate toutefois que le Métavers revient avec vélocité à CES en 2023. En fait, pour la 1re fois, le CES a inauguré un espace entièrement voué à cette révolution liée à ce mode parallèle mais aussi aux environnements virtuels immersifs en tout genre. On y sent une réelle effervescence d’affaires.

De plus, même si les gros joueurs (ex : Apple) n’ont pas encore dévoilé leurs nouveaux casques et/ou lunettes AR/VR, nous avons assisté au lancement de beaucoup de nouveaux concepts et équipements en lien avec cette grande famille du Métavers. À noter, la très faible présence de la crypto et des NFTs au CES de cette année.

Autres observations intéressantes :

 

Par Pierre Bellerose, consultant en développement des affaires et stratégies, cofondateur du MT Lab et président des CA de Hub Montréal et de M pour Montréal

Nominations

NOMINATIONS SEMAINE DU 30 JANVIER 2023

  • NOMINATION: Fairmont Le Manoir Richelieu, Comex Shadow - Fernando De Almeida, Sabrina Racette, Marion Dukiel, Roxane Reynaud, Angélique Lauzier, Lilianna Zuniga, Loic Villaroya et Sophie-Anais Meisels 
  • Springhill Vieux-Montréal (URGO Hotels) – Ilona Andrassy
  • Hôtel HONEYROSE, Montréal, a Tribute Portfolio - Julie Lasanté
  • Association hôtellerie du Québec (AHQ) - Eugénie Gauthier
  • DoubleTree par Hilton Montréal - Marie-Sophie Pons
  • Montréal Hôtel & Suites - Keven Nguyen

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations