Plus de 310 000 lettres envoyées au gouvernement fédéral et aux députés demandant un plan sécuritaire pour relancer les voyages et le tourisme

International, Gouvernements · · Commenter

Au cours de plusieurs semaines, le Conseil national des lignes aériennes du Canada a encouragé les Canadiens à écrire à leurs députés locaux pour leur demander de mettre en place de toute urgence un plan visant à relancer les voyages et le tourisme en toute sécurité.

La réponse a été écrasante. Plus de 312 000 messages personnels ont été envoyés au gouvernement fédéral par des Canadiens provenant de circonscriptions représentant chaque province et territoire du Canada. Fait tout particulièrement intéressant, des Canadiens de la région du Grand Toronto, représentant plus de 21% du total des participants, se sont empressés de répondre à notre demande. Par ailleurs, plus de 53 % des courriels envoyés proviennent de Canadiens résidant dans une circonscription dans laquelle le Parti libéral est au pouvoir.

En réponse à la COVID-19, les Canadiens ont travaillé d'arrache-pied pour trouver des moyens sécuritaires et responsables de reprendre leur vie, et tous les ordres du gouvernement à l'échelle du pays ont publié divers plans de réouverture progressive des collectivités et des entreprises. Mais jusqu'à présent, le gouvernement fédéral n'a toujours pas publié de plan précis pour appuyer le redémarrage sécuritaire du secteur des voyages et du tourisme.

Le Canada a besoin que le gouvernement fédéral conçoive et publie un plan qui relancera de façon sécuritaire et responsable les voyages et le tourisme pour tous - qu'il s'agisse des voyageurs, des propriétaires de petites entreprises qui dépendent de l'industrie, ou encore, de leurs employés. Les résultats de cette sensibilisation montrent que les Canadiens croient possible et nécessaire d'aller de l'avant de façon responsable, et ils ont demandé au gouvernement d'entreprendre les démarches suivantes dans le cadre d'un plan de redémarrage:

  • Établir rapidement un cadre national pour assouplir les restrictions de voyage interprovinciales
  • Indiquer clairement aux Canadiens qu'ils peuvent prendre l'avion en toute sécurité pour visiter leurs destinations canadiennes favorites
  • Établir des accords frontaliers réciproques avec des pays sûrs ciblés.

« Le premier ministre et son cabinet doivent agir sans tarder pour soutenir les milliers d'entreprises et d'employés partout au pays qui dépendent des voyages et du tourisme, aussi bien dans les petites que dans les grandes collectivités. Nous pouvons redémarrer notre industrie en toute sécurité et prendre des mesures pour assurer sa viabilité financière grâce à un soutien sectoriel, mais le gouvernement fédéral doit agir dès maintenant », conclut Mike McNaney, président-directeur général du Conseil national des lignes aériennes du Canada.


À propos du Conseil national des lignes aériennes du Canada

Le Conseil national des lignes aériennes du Canada représente les plus grands transporteurs aériens nationaux et internationaux de passagers : Air Canada, Air Transat, Jazz Aviation LP et WestJet. Il favorise les voyages aériens sécuritaires, durables et concurrentiels en plaidant en faveur de l'élaboration de politiques, de règlements et de lois visant à favoriser un système de transport de classe mondiale. Collectivement, ses compagnies aériennes membres transportent plus de 80 millions de passagers par année, emploient directement plus de 60 000 personnes et constituent un élément essentiel de l'ensemble des secteurs du transport aérien et du tourisme au Canada, lesquels contribuent à plus de 630 000 emplois.

 

Twitter

Nominations

NOMINATIONS DES 7 DERNIERS JOURS + SEMAINE DU 12 OCTOBRE 2020

  • Grand Marché de Québec - Jean-Paul Desjardins
  • Bel Air Tremblant Resort & Résidences - Pascal Djalane, Ryo Fujita et Chanel Beauséjour
  • Association québécoise des spas (AQS) - José Garceau
  • Association québécoise des spas (AQS) - Lyne Voyer

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations