Facebook, tu m’énaaaaaaarves!, par Frédéric Gonzalo

Techno, Marketing · · Commenter

J’ai signé mes premiers articles de blogue et donné ma première conférence au sujet de Facebook en 2012. Eh oui, plus de 10 ans déjà! À l’époque, la plateforme était en croissance fulgurante et les entreprises commençaient à se bousculer au portillon du média social qui allait changer et évoluer au fil du temps.

Aujourd’hui, toutefois, l’expérience Facebook n’est plus la même. Je ne parle pas de Meta, la maison mère, qui inclue Instagram, Messenger, WhatsApp ou encore Oculus et les développements dans le métavers. Je réfère plutôt au core product, soit le média social Facebook.

Les nouvelles Pages

Au courant des deux dernières années, j’ai eu le privilège d’accompagner au moins 200 entreprises touristiques au Québec par du coaching personnalisé, tant du côté des Cantons-de-l’Est, de la Montérégie et de Mont-Tremblant, notamment. Le sujet de frustration qui revient le plus souvent : la gestion de page Facebook.

Pour effectuer une publication, devrait-on passer par Creator Studio? Ou par la Suite Meta? Ou Business Manager? Pis anyway, c’est quoi la différence entre ces différents outils? Et si je souhaite créer une publicité, devrais-je simplement « booster » une publication, passer par le Centre publicitaire ou encore Business Manager? D’ailleurs pourquoi tant d’options? Aaaaaaargh!

Je vous rassure : vous n’êtes pas seuls à rager contre Facebook!!

Avant, on pouvait publier en mode « multilangues » mais ça ne semble plus possible, c’est normal docteur? (La fonctionnalité est encore disponible pour certaines Pages, via le Creator Studio).

À moins que vous ne souhaitiez parler des statistiques, ou leur lente disparition? Essayez dorénavant d’obtenir le taux d’engagement pour vos publications ou votre Page, c’est un véritable chemin de croix. Quant à l’extraction de données – une fonctionnalité qui s’avérait fort utile pour créer des rapports sur une base trimestrielle par exemple – on ne peut pratiquement plus rien extraire.

Enfin, je ne compte plus le nombre de fois que j’ai vu passer des demandes à l’aide pour des comptes publicitaires qui ont été fermés supposément « pour avoir enfreint les règles publicitaires » de Facebook, alors que trop souvent, il n’en était rien. Ou des gens qui ne parviennent plus à accéder à leur compte en raison de la double authentification

La non-assistance de Facebook devant ces situations

Ces derniers points mènent habituellement les gestionnaires de communautés et entreprises à vouloir contacter Facebook pour régler la situation. Or, avez-vous déjà essayer de parler à quelqu’un chez Facebook? Misère, c’est pas simple! En comparaison, essayer de parler avec un humain chez Bell, Telus ou Vidéotron est une véritable partie de plaisir!

Bref, le meilleur moyen est habituellement de passer par le « chat », une fonctionnalité cachée dans le Business manager, permettant d’échanger avec quelqu’un de Facebook, en ligne. Mais trop souvent, ladite personne ne peut rien faire. Ou on doit alors écrire et espérer un retour dans les jours, ou semaines à venir. Quand ce n’est quelques mois…

Bon. Merci d’avoir lu jusqu’ici. Z’êtes bin fins, pis ça me fait du bien :) !!

Frédéric Gonzalo est consultant et conférencier, spécialiste en marketing numérique. Il collabore à TourismExpress depuis 2012. Cette chronique « Tourisme et marketing numérique » sera publiée sur une base régulière, à toutes les deux semaines. Questions? Suggestions de sujets? Contactez-le directement à frederic@gonzomarketing.biz.


Lire aussi:

Twitter

Nominations

NOMINATIONS SEMAINE DU 5 DÉCEMBRE 2022

  • Hôtel Sheraton Montréal Aéroport - Kim Létourneau
  • Hôtel HONEYROSE, Montréal, a Tribute Portfolio Hotel - Émilie Gosselin
  • Hôtel Monfort - Jérôme Gagnon
  • Musée canadien de l'histoire - Caroline Dromaguet
Voir toutes les nominations