EUROPE: Leçon de « Genelux » à l’Hôtel Yndo Bordeaux

Hébergement, International · · Commenter

Donnez-lui des murs bruts de béton en désuétude, elle vous en fera une magnifique maison d’architecte ! Avec son sens inné de l’esthétique et sa science exacte de l’art contemporain, Agnès Guiot du Doignon est la nouvelle sensation dans le monde du design et de l’architecture d’intérieur. Mais pas que. Autodidacte et entrepreneure avertie, elle a imaginé un concept novateur d’hôtellerie à découvrir à l’hôtel particulier Yndo. Rencontre à Bordeaux.

En une adresse à Bordeaux, cette pétillante brune a imposé son nom et son style dans le monde de l’hôtellerie cinq étoiles. Caché derrière la porte cochère d’un hôtel particulier classé du XIXe siècle, l’Hôtel Yndo réveille la rue l’Abbé de l’Epée en offrant luxe et volupté dans un cadre chaleureux. Dans ce lieu pensé comme une maison de famille, la native du Sud-Ouest nous met en condition pour recréer un cocon intimiste. L’hospitalité selon Agnès Guiot du Doignon tient en un mot, le « Genelux ». Derrière cette novlangue, la contraction de générosité et de luxe où le ressenti de convivialité est immédiat, et le design omniprésent. « Pourquoi confiner l’art contemporain au musée ? Cela doit servir ! Il est tout à fait possible de proposer des créations pointues et originales à travers des objets fonctionnels confortables qui vont répondre au prestige du lieu, tout en procurant au résident des sensations uniques. C’est l’esprit de l’Hôtel Yndo. », introduit le maître d’œuvre.

Effectivement, passé la lourde porte, nous découvrons un univers sans pareil dans l’offre hôtelière locale. Pourtant si riche dans la capitale girondine ! L’établissement Yndo ne compte que 12 clefs, chacune unique. Plus de deux ans de travaux ont été nécessaires pour transformer les anciennes écuries en suites, créer l’escalier du deuxième étage de toutes marches, restaurer les plafonds, les boiseries et les plaques de marbre. Quant aux meubles et objets, ils ont tous été chinés par ses soins, à l’image de ce sofa de la maison Edra, de cette céramique signée Joël Cazeaux ou de cette baignoire posée comme un coquillage blanc au milieu du salon de la suite loft.

Des codes très design qui brouillent la perception du guest : est-il à l’hôtel ou dans une galerie d’art tendance ?

©Hôtel Yndo

Lire la suite

Source: Forbes France

Twitter

Nominations

NOMINATIONS DES 7 DERNIERS JOURS + SEMAINE DU 12 OCTOBRE 2020

  • Grand Marché de Québec - Jean-Paul Desjardins
  • Bel Air Tremblant Resort & Résidences - Pascal Djalane, Ryo Fujita et Chanel Beauséjour
  • Association québécoise des spas (AQS) - José Garceau
  • Association québécoise des spas (AQS) - Lyne Voyer

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations