Destination Québec cité: Bilan estival préliminaire – Des performances au-delà des attentes

Associations, Économie · · Commenter

C’est avec grande satisfaction que le directeur de Destination Québec cité (DQc), M. Robert Mercure, trace un bilan estival préliminaire des plus positifs : « Proposant une culture animée avec un calendrier événementiel des plus remplis, une multitude de nouveautés et des incontournables à découvrir et à redécouvrir, la région touristique de Québec a su faire oublier aux visiteurs les aléas des dernières années ainsi que le plaisir de se retrouver et de renouer avec le tourisme. Qui plus est, avec la venue sous peu de plusieurs navires de croisières internationales d'envergure, cela augure très bien pour les dernières semaines de la période estivale ».

Onhwa' Lumina

De la sorte, l’industrie touristique de la région a travaillé fort en amont pour présenter une programmation estivale qui saurait rallier les visiteurs vers la destination en leur proposant un lot important de nouveautés de qualité, que l’on pense à Onhwa' Lumina (par Tourisme Wendake), les Mosaïcultures de Québec, le Festival Cigale et le spectacle BLEU : Le Québec sous les étoiles (par Gestev), le Championnat mondial FISM de magie, aux spectacles de l’Agora du Port de Québec (par l’Association des gens d’affaires du Vieux-Port de Québec), à la Navette fluviale Québec-Sainte-Anne de Beaupré (Croisières AML et Développement Côte-de-Beaupré), à l’exposition « America. Entre rêves et réalités. » (du Musée national des beaux-arts du Québec), à la SuperFrancoFête (par Sysmik) sans oublier nos événements phares de Québec… et la visite du Saint-Père.

« La relance est belle et bien amorcée et les performances estivales ont dépassé toutes les cibles que nous nous étions fixées de manière prévisionnelle. Je crois que, tout comme nous, les visiteurs et les résidents de Québec ont voulu célébrer le retour des grands événements de Québec, pour ne nommer que quelques-uns d’entre eux que sont le Festival d’été de Québec, les Fêtes de la Nouvelle-France, les Grands Feux Loto-Québec, le ComediHa! Fest Québec, ainsi que l’apport de l’industrie du tourisme d’affaires et les événements sportifs comme Crankworx, le Vélirium et la Coupe du monde de paracyclisme à Québec », souligne M. Mercure.

Avec un été aussi animé, il n’est pas surprenant que les établissements hôteliers de la région de Québec aient observé une moyenne de 84,8 % à titre de taux d’occupation, une donnée se rapprochant de la « normalité touristique » prépandémie :

 

Année

Taux d’occupation moyen des hôtels de Québec en période estivale (juillet + août)

2022

84,8 % *

2021

60,5 %

2020

43,1 %

2019

90,4 %

* bilan préliminaire  

D’ailleurs, au cours des mois de juillet et août, pas moins de 18 nuitées, soit environ 30% des nuitées, ont affiché des taux d’occupation supérieurs à 90 %. Québec (84,8%) affiche la 3e meilleure performance parmi les grandes villes canadiennes en se situant tout juste derrière Vancouver (86%) et Halifax (89%). De manière plus détaillée, durant les semaines de vacances de la construction, soit du vendredi 22 juillet au dimanche 7 août, alors que plusieurs grands événements avaient cours dans la destination, Québec a affiché un taux d’occupation moyen de 87,9%. Notons également que neuf des 16 nuitées observées affichaient des taux de plus de  90%.

En ce qui concerne le prix moyen des chambres, la région de Québec a vu ses tarifs de l’été 2022 augmenter de 14,5% par rapport à ceux de 2019. Précisons que cette majoration est moins élevée que pour les autres destinations canadiennes où le pourcentage varie entre 15% et  27 %.

 

Année

Prix moyen des chambres à Québec en

période estivale (juillet + août)

2022

253,27 $*

2021

194,89 $

2020

138,86 $

2019

221,04 $

* bilan préliminaire  

Clientèles accueillies : le retour des Américains!

Selon les volumes de recherches de voyages (vols, attraits et hébergement) compilés par Google de juin à août, on observe une légère baisse des recherches pour un voyage à Québec faites à partir du Québec (- 4,8 %) et du Canada (-2,4) par rapport à l'an dernier, mais une hausse par rapport à 2019 : +19,4 % au Québec et +18,3 % au Canada. Les contraintes liées à la pandémie et une planification à la dernière minute en 2021 expliquent ces disparités.

Du côté des États-Unis, on observe un rattrapage par rapport à 2019, qui était une année record, avec un écart de seulement -5,2% de recherches pour un voyage à Québec.

Ajoutons que la campagne promotionnelle estivale déployée par Destination Québec cité a certainement contribué à charmer les marchés américains, canadiens (ROC) et québécois, alors que la campagne a été l’objet de 108M de vues de la vidéo, 2,4M pages vues (site Web), de 266M impressions des publicités numériques et de 120 000 liens de redirection vers les sites de partenaires. Rappelons que pour cette campagne, DQc avait invité deux artistes à découvrir la région à travers les yeux de résidents de Québec qui leur ont partagé leurs coups de cœur.  

Festival Cigale, crédit: André-Olivier Lyra

Une campagne de valorisation de la main-d’œuvre

Seule ombre au tableau du bilan estival : bien que notre région et les établissements hébergement aient eu les capacités d’absorber des taux d’occupation très élevés, DQc tient à souligner l’apport des entreprises touristiques de la région qui ont su faire preuve d’ingéniosité et de flexibilité pour pallier les difficultés de recrutement. D’ailleurs, pour leur donner un petit coup de pouce et considérant les succès rencontrés au printemps dernier lors de la phase 1, Destination Québec cité récidivera, dans les prochains jours, en déployant une nouvelle de sa campagne de valorisation de la main-d’œuvre.

De la sorte, Vincent Houde (@memesfruiter), qui avait participé à la campagne printanière, est de retour pour intéresser les 18-35 ans à postuler dans l’un des secteurs d’activités touristiques alors qu’il découvrira des emplois hors du commun au Bora Parc, à Entourage sur-le-Lac et au restaurant Cendrillon. À ses publicités dans ses réseaux sociaux et de @memesfruiter, DQc échelonnera la campagne jusqu’à la fin octobre via différents partenariats de contenus.

« En plus de notre campagne de valorisation de la main-d’œuvre, plusieurs autres projets sont présentement en cours afin de maintenir un intérêt touristique envers notre destination, et ce, de manière à assurer une gestion équilibrée du flux touristique. Nous aurons plusieurs annonces à faire en ce sens prochainement! », conclut M. Mercure.


À propos de Destination Québec cité

Destination Québec cité regroupe plus de 825 membres répartis sur un territoire qui couvre Québec, L’Ancienne-Lorette, Saint-Augustin-de-Desmaures, Wendake et les MRC de Portneuf, de La Jacques-Cartier, de l'Île-d'Orléans et de la Côte-de-Beaupré.

Twitter

Nominations

NOMINATIONS SEMAINE DU 26 SEPTEMBRE 2022

  • Tourisme Autochtone Québec - Patricia Auclair
  • Hôtel Humaniti Montréal - Félix Laurence
  • Hôtel Humaniti Montréal - Karyne Lortie
  • La Fondation Pointe-à-Callière - Chantal Vignola

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations