Des assouplissements au Programme de travailleurs étrangers temporaires bienvenus et nécessaires

L’Association Restauration Québec (ARQ) se réjouit de l’annonce faite par le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, M. Jean Boulet, concernant le retour de plusieurs professions du domaine de la restauration dans la liste des professions admissibles aux assouplissements du Programme de travailleurs étrangers temporaires (PTET).

En effet, les postes de chef, de cuisinier et de boulanger-pâtissier, qui avaient été supprimés de cette liste en février dernier, y sont de nouveau inscrits, ce qui pourrait bientôt permettre aux employeurs de la restauration du Québec de faire une demande de traitement simplifié pour faire venir un travailleur étranger.

Les assouplissements annoncés comprennent également une hausse du seuil autorisé de travailleurs étrangers temporaires occupant des postes à bas salaire, et ce, par lieu de travail. Ce dernier, qui était à 10 %, sera dorénavant à 20 %.

De leur côté, les métiers dits de catégorie D, qui exigent moins de compétences, tels les caissiers, les serveurs au comptoir, les aide-cuisiniers et les préposés à l’entretien ménager, font leur apparition sur la liste des professions bénéficiant d'une exemption d'affichage de poste.

L’ARQ souligne la diligence avec laquelle le ministre Boulet a géré ce dossier au cours des derniers mois, ainsi que l’écoute et la compréhension dont il a fait preuve quant aux difficultés vécues par les employeurs de la restauration. L’Association souhaite maintenant que le gouvernement fédéral approuve rapidement les propositions d’assouplissement déposées par le gouvernement du Québec, de sorte que les employeurs puissent enclencher dès que possible leur processus de recrutement à l’international et ainsi avoir la main-d’œuvre dont ils ont tant besoin pour l’été prochain. Faire appel au Programme des travailleurs étrangers temporaires pour recruter requiert en effet une certaine planification et demande du temps. Par conséquent, il n’y a plus une minute à perdre, jugent les restaurateurs.

Il est à noter que lorsque ces assouplissements temporaires seront mis en application par le gouvernement fédéral, ils resteront en vigueur jusqu'en décembre 2023.

Fondée en 1938 et regroupant plus de 5 100 membres, l’ARQ est la plus importante association des gestionnaires de la restauration au Québec.

Twitter

Nominations

NOMINATIONS SEMAINE DU 29 NOVEMBRE 2021

  • Les Éditions Hôtelia inc. - Marjolaine de Sa
  • Groupe WestJet - Harry Taylor
Voir toutes les nominations