Comment optimiser l’efficacité de son restaurant? L’exemple du Motel Fraser

Hébergement, Restauration · · Commenter

Le Motel Fraser est une entreprise hôtelière établie à Chandler en Gaspésie qui propose un service d’hébergement et de restauration. Depuis quelques années, la direction souhaitait améliorer les processus internes de son restaurant afin d’optimiser son efficacité globale. Elle a donc mandaté Raymond Chabot Grant Thornton pour procéder à une analyse approfondie de ses processus.

La démarche d’optimisation de l’efficacité

Dans l’objectif d’optimiser l’efficacité globale de son entreprise, il est essentiel de comprendre les processus actuels dans leur ensemble, c’est-à-dire leur raison d’être, leur rôle, les activités impliquées, les différentes séquences d’activités ainsi que les outils utilisés. Pour ce faire, différentes activités ont été planifiées afin de procéder à l’analyse de l’état de la situation sur le terrain :

  • L’analyse des procédures actuelles et de la disposition de l’espace de travail ;
  • Des entrevues individuelles avec les employés clés et la propriétaire ;
  • L’observation de la cuisine et de la salle à manger lors des périodes de fort achalandage.

Au terme de ces activités, un rapport a été élaboré autour de différents éléments :

  • Points forts du restaurant ;
  • Attentes des employés et de l’employeur ;
  • Constats généraux ;
  • Diagramme du flux de travail ;
  • Cartographie à haut niveau des processus actuels du restaurant ;
  • Détermination du goulot d’étranglement du restaurant.

Pistes de solution – procédures de travail et délais prescrits

Ces analyses ont permis à l’équipe de Raymond Chabot Grant Thornton de déterminer les éléments à travailler au sein de l’entreprise. L’espace de travail du restaurant a été réorganisé afin d’optimiser les différents déplacements à l’aide de la méthode 5S, méthode japonaise qui consiste à créer un environnement de travail optimisé et allégé. Les rôles et les responsabilités ont été clarifiés, et l’utilité de nombreux outils et équipements a été évaluée à la suite du réaménagement de la cuisine.

Nadia Minassian, directrice de l’établissement, souligne l’effet que ce projet a eu sur son entreprise et ses employés : « Nos nouvelles méthodes de travail nous permettent de réduire la charge de travail des employés, de mieux intégrer le nouveau personnel et de nous assurer d’un maintien rigoureux des normes sanitaires. Chaque membre de l’équipe, autant les employés que l’employeur, est soulagé de pouvoir être en contrôle de la situation. Maintenant que nos procédures sont optimisées, nous débutons un exercice de coût de revient avec Raymond Chabot Grant Thornton afin de rentabiliser chaque filière et ainsi d’apporter des ajustements au prix et à la prestation de service le cas échéant. »

L’importance du processus

L’implantation de nouveaux processus est complexe et doit faire partie intégrante d’un projet organisationnel qui vise automatiquement l’implantation d’une culture d’amélioration continue. Un accompagnement dans la gestion du changement est ainsi fortement recommandé pour assurer le succès de ce projet. Ces efforts sont toutefois nécessaires à la bonne santé d’une entreprise. N’hésitez pas à demander de l’aide à un expert pour vous accompagner.

Tourisme, loisirs et culture – Raymond Chabot Grant Thornton

Performance organisationnelle et innovation – Raymond Chabot Grant Thornton

Twitter

Nominations

NOMINATIONS SEMAINE DU 29 NOVEMBRE 2021

  • Les Éditions Hôtelia inc. - Marjolaine de Sa
  • Groupe WestJet - Harry Taylor
Voir toutes les nominations