Bientôt Saks Fifth Avenue à Montréal ?

Investissements, Attraits/Activités · · Commenter

Alors que les magasins de luxe Nordstrom s'apprêtent à entrer dans le marché canadien, voilà que La Baie d'Hudson (T.HBC) achète les magasins américains Saks Fifth Avenue avec l'intention d'amener le concept de ce côté-ci de la frontière. Le président et chef de la direction de HBC, Richard Baker, a dit vouloir ouvrir 7 magasins Saks et 25 établissements à prix réduit appelés Saks Fifth Avenue OFF 5TH. Le dirigeant n'a pas précisé son échéancier ni les villes qu'il a dans sa mire. Par contre, la compagnie HBC a indiqué qu'elle pourrait convertir certains La Baie et construire de nouveaux magasins.

Jean-François Grenier, directeur senior au Groupe Altus, trouve très ambitieux de faire une telle affirmation. L'expert en vente au détail croit qu'il faut être prudent face à ce genre d'annonces, car ouvrir de grands magasins est coûteux et complexe. Les locaux bien situés et assez grands pour accueillir Saks (SKS) se font rares, surtout au centre-ville de Montréal.

Un petit marché

Jean-François Grenier n'est pas convaincu que le marché montréalais - qui compte déjà Holt Renfrew et Ogilvy - pourrait faire vivre Saks, un concept qui se rapproche de celui de Holt Renfrew. Il croit que certains étages peu ou pas rentables de l'immense La Baie de la rue Sainte-Catherine (700 000 pieds carrés) pourraient accueillir l'enseigne de luxe.

Un autre expert du secteur qui préfère taire son nom trouve lui aussi que le marché montréalais commence à être saturé d'enseignes luxueuses. Mais il ne croit pas que l'idéal serait pour autant d'installer Saks dans une petite partie du magasin La Baie.

Daniel Baer, associé et leader national des services au secteur du commerce de détail d'EY, est plus optimiste quant aux chances de succès de Saks à Montréal. Et Saks, à Montréal, pourrait aussi attirer un consommateur européen de passage pour le Grand Prix ou d'autres événements.

Source : La Presse.ca

Nominations

NOMINATIONS SEMAINE DU 15 JUILLET 2024

  • Association hôtelière du Grand Montréal (AHGM) – Vincent Auclair
  • Lieberman Tranchemontagne – Marc Giroux
  • InterContinental Montréal – Louis-Philippe Talbot

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations