ARQ: une campagne pour contrer le harcèlement au travail dans la restauration

Restauration, Ressources humaines · · Commenter

L’Association Restauration Québec (ARQ) lance la campagne « Sans harcèlement », qui vise à rappeler aux propriétaires et gestionnaires de services de restauration leurs nouvelles obligations en matière de harcèlement au travail. En effet, depuis le 1er janvier 2019, tous les employeurs du Québec doivent avoir adopté et rendre disponible au sein de leur entreprise une politique de prévention du harcèlement psychologique ou sexuel et de traitement des plaintes.

Par cette campagne, l’ARQ veut aussi promouvoir l’adoption de bonnes pratiques en ressources humaines au sein de l’industrie de la restauration, notamment en démontrant l’engagement des employeurs du secteur à offrir un environnement de travail respectueux et harmonieux. Une série d’outils de communication, dont un dépliant explicatif, des affiches et un webinaire gratuit conçu par des spécialistes de la question, accompagnera les employeurs dans leurs démarches. Ceux qui le désirent pourront même afficher publiquement leur engagement à la campagne en plaçant l’autocollant produit à cet effet à la vue de la clientèle. Ainsi, c’est plus de 20 000 entreprises du secteur employant près de 225 000 personnes qui seront invitées à participer à cette campagne, dont les détails sont disponibles au Sans harcèlement et pour vous inscrire au webinaire gratuit le 9 avril.

Ayant pour titre « Sans harcèlement », la campagne fait un clin d’œil à l’une des plus fortes tendances présentement, la demande accrue des consommateurs pour les mets  « sans » (sans gluten, sans viande, sans gras trans, etc.). Dans la restauration, on peut proposer ces options, mais pour les gestionnaires d’établissements, il faut surtout offrir un milieu de travail sans harcèlement à ses travailleurs. Tel est le message mis de l’avant par la campagne.

L’ARQ est fière de poser des gestes concrets favorisant le bien-être et la sécurité des travailleuses et travailleurs du Québec.

Cette campagne bénéficie du soutien financier de la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST).

Fondée en 1938, l’ARQ regroupe plus de 5 500 membres ayant réalisé, en 2018, plus de 6 milliards de dollars de ventes, soit environ la moitié du total des recettes de toute l’industrie de la restauration au Québec. Appelée auparavant l’Association des restaurateurs du Québec, l’organisation a célébré, en 2018, sa 80e année d’existence et a profité de cet anniversaire pour adopter une nouvelle identité visuelle et une nouvelle dénomination plus représentative de l’ensemble de ses membres, soit Association Restauration Québec.

Twitter

Nominations

NOMINATIONS DES 7 DERNIERS JOURS + SEMAINE DU 2 DÉCEMBRE 2019

  • Auberge Saint-Antoine - Catherine Fournier
  • Auberge Saint-Antoine - Camille Leclerc-Foy
  • Fête des Vendanges Magog-Orford - Myriam Boily
  • Kéroul - Michel Barbier
  • Événements Attractions Québec - François-G. Chevrier

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations