À ÉCOUTER: Télétravail, local, crise... Maud Bailly (Accor) nous dit pourquoi le tourisme ne sera plus comme avant (Vidéo)

Hébergement, International · · Commenter

Le tourisme a été frappé par la plus grande crise de son histoire, un évènement aussi dur que long dans le temps. Il y a de moins en moins de doute que l'industrie ne repartira pas avec les mêmes certitudes, mais aussi que les attentes des clients auront changé. Dans le cadre des journées organisées par le Village Francophone du CES Las Vegas, nous avons pu interroger Maud Bailly, la directrice générale du groupe Accor.

L'ancienne responsable du e-commerce pour l'hôtelier s'est prêtée au petit jeu des tendances qui marqueront le tourisme à l'avenir. Attention, avec l'avènement du télétravail, il se pourrait bien que les chambres d'hôtel ne soient plus louées pour une semaine, un mois ou un trimestre.

Une chose est sûre : "La réassurance sanitaire va devenir une norme, au même titre que les autres normes du secteur, comme celles PMR, développement durable, qualité immobilière, etc. Je pense que cette norme sanitaire sera un jour prise en compte par le législateur et intégrée," explique Maud Bailly, la directrice générale de l'Europe du Sud du groupe Accor.

D'ailleurs la responsable de l'hôtelier rejoint aussi l'analyse de Sophie Lacour, le tourisme de demain sera celui de la reconstruction du souci de l'autre, mais aussi de soi.

"A l'heure où nous avons tous souffert du confinement, du repli, je pense qu'il y a un boulevard dans ce tourisme du bien-être, sans doute avec une dimension locale, régionale, très retour aux sources. Et cette tendance va très surement influencer à moyen terme les comportements de nos clients."

Si les tendances paraissent positives et poussent le secteur à se réinventer positivement, il en est une autre qui fait craindre le pire : la fuite du business travel.

"Nous risquons de perdre un pourcentage, et de manière définitive, du business. Je ne suis pas sûr que le voyage d'affaires au niveau international revienne au niveau de 20219.

Les entreprises ont appris à être plus digitales et organiser des évènements en ligne, elles ont vu l'impact économique que cela pouvait générer," analyse Maud Bailly.

Lire l'article complet

Source: La Travel Tech

Twitter

Nominations

NOMINATIONS SEMAINE DU 22 FÉVRIER 2021

  • Marriott Château Champlain - Erfan Rezaei
  • Marriott Château Champlain - Ernesto Carrillo
  • Marriott Château Champlain - Sylvain Vivier
  • Minéro-Musée de Thetford | KB3 - Michaël Caron
  • AITC - Beth Potter
  • Association de l'Agrotourisme et du Tourisme Gourmand - Léa Sanche Lefebvre
  • Association de l'Agrotourisme et du Tourisme Gourmand - Caroline Delorme

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations