317 000 $ pour soutenir la plateforme numérique Ma cabane à la maison

Le gouvernement du Québec accorde une aide financière de 317 000 $ à Tourisme Montérégie, dans le but de soutenir le projet de développement numérique Ma cabane à la maison de l'Association des salles de réception et érablières commerciales du Québec.

C'est ce qu'a annoncé la ministre du Tourisme, Mme Caroline Proulx.

Cette aide financière est octroyée par l'entremise du volet 2 de l'Entente de partenariat régional en tourisme 2020-2022 (EPRT) créé à la suite de l'annonce du Plan de relance touristique par la ministre du Tourisme le 11 juin 2020. L'objectif de ce volet est de soutenir des projets collectifs d'adaptation des petites et moyennes entreprises touristiques aux nouvelles réalités sanitaires.

CITATIONS :  

« Augmenter la présence numérique de nos entreprises est plus que jamais nécessaire pour les aider à traverser la crise actuelle. Ce projet soutenu par votre gouvernement permettra aux propriétaires de cabanes à sucre du Québec de diversifier leurs sources de revenus et de demeurer en activité. Je salue l'initiative de l'Association des salles de réception et érablières commerciales du Québec, qui démontre à quel point les entrepreneurs sont créatifs et résilients, de même que le leadership et l'accompagnement exercés par Tourisme Montérégie pour la réussite de ce projet. Nous devons être solidaires et soutenir ces entreprises qui font le renom et la fierté de notre destination. J'invite donc tous les Québécois désirant vivre l'expérience de la cabane à sucre à la maison à encourager nos producteurs locaux en continuant de visiter la plateforme Ma cabane à la maison. » - Caroline Proulx, ministre du Tourisme 

« Les cabanes à sucre sont profondément ancrées dans les traditions culturelles et culinaires québécoises. De la forêt jusqu'à l'assiette, elles perpétuent et mettent en valeur un savoir-faire et un patrimoine précieux. Notre gouvernement prend les moyens pour préserver cet héritage, et l'aide financière annoncée aujourd'hui est un énorme coup de pouce pour nos producteurs acéricoles. Je me réjouis de savoir que les consommateurs pourront réinventer leurs traditions tout en soutenant leur cabane à sucre préférée! » - André Lamontagne, ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation et ministre responsable de la région du Centre-du-Québec

« La saison des sucres 2021 s'annonçait pour être sombre. Toutefois, un vent de solidarité a soufflé sur les cabanes à sucre du Québec! Ma cabane à la maison a permis à un nombre impressionnant de Québécois et d'entreprises d'ici de se mobiliser pour sauver notre patrimoine acéricole. Je les remercie sincèrement! Merci également au ministère du Tourisme et aux associations touristiques régionales d'avoir entendu notre cri du cœur et d'avoir cru qu'il était possible de faire les choses autrement. Enfin, j'ai une pensée particulière pour mes amis les propriétaires de cabanes à sucre du Québec qui continuent de faire preuve de résilience et de courage en ces temps difficiles. Merci pour votre confiance et votre engagement! » - Stéphanie Laurin, fondatrice et présidente de l'Association des salles de réception et érablières commerciales du Québec

« Tourisme Montérégie est fière d'avoir porté le dossier de Ma cabane à la maison au nom des associations touristiques régionales du Québec. Nous sommes le garde-manger du Québec. Les cabanes à sucre sont des endroits incontournables dans le cœur des Québécois et des touristes étrangers, alors il allait de soi que nous voulions nous impliquer fortement pour préserver ce patrimoine québécois. J'aimerais remercier madame la ministre pour ce soutien financier. » - Réjean Parent, président du conseil d'administration de Tourisme Montérégie

FAITS SAILLANTS :

  • La plateforme transactionnelle Ma cabane à la maison permet aux propriétaires de cabanes à sucre du Québec de maintenir une offre de services en cette période de pandémie et de diversifier leurs sources de revenus en offrant aux Québécois de commander en ligne leur repas traditionnel et de vivre l'expérience de la cabane à sucre à la maison.
  • La plateforme comporte une offre d'expérience traditionnelle pouvant inclure musique folklorique, histoire de l'érable, activités suggérées en famille à la maison, route des sucres, etc.
  • Le gouvernement du Québec a récemment désigné les traditions du temps des sucres en tant qu'élément du patrimoine immatériel du Québec, en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel.
  • Les projets admissibles au volet 2 de l'EPRT doivent profiter à plusieurs entreprises touristiques ayant subi les contrecoups de la pandémie de la COVID-19. Ces entreprises peuvent appartenir à un ou plusieurs secteurs d'activité touristiques différents et être situées dans une seule ou plusieurs régions touristiques du Québec.
  • Les projets doivent constituer une solution d'affaires innovante visant l'amélioration de l'expérience client ainsi que la gestion et la vente à distance. Ils doivent générer des retombées financières quantifiables et être pilotés par : 
    • une association touristique régionale;
    • une association touristique sectorielle;
    • ou un mandataire reconnu par le ministère du Tourisme.
  • En septembre dernier, une enveloppe de 3 750 000 $ a été allouée à Tourisme Saguenay-Lac-Saint-Jean, qui a accepté de mettre en œuvre le volet 2 de l'EPRT. Depuis, l'association touristique régionale reçoit les demandes soumises dans le cadre de ce volet pour l'ensemble du territoire québécois.
  • Cette mesure s'ajoute aux nombreuses autres mesures de soutien mises en place pour soutenir l'industrie touristique québécoise. Au total, le gouvernement du Québec a mis plus de 1 milliard de dollars à la disposition de l'industrie depuis le début de la crise pour l'accompagner et favoriser son adaptation et sa relance d'ici 2025.
  • Les EPRT ont pour objectif de concerter les actions du ministère du Tourisme, des associations touristiques régionales et d'autres partenaires régionaux pour permettre la réalisation de projets de développement de l'offre touristique régionale qui contribueront à stimuler l'économie locale.
  • Cette annonce s'ajoute également aux mesures que le gouvernement du Québec a instaurées en février dernier pour soutenir nos cabanes à sucre :
    • aide financière de 50 000 $ au projet de plateforme Web Ma cabane à la maison;
    • mise en œuvre d'une mesure pour aider les entreprises acéricoles qui exploitent une cabane à sucre à adapter leurs activités et leurs installations pour tenir compte de la situation actuelle. Cette mesure fait partie du Programme d'appui au développement de l'agriculture et de l'agroalimentaire en région.
  • De plus, si les normes sanitaires le permettent, le gouvernement autorisera exceptionnellement la prolongation du service de repas par les cabanes à sucre au-delà de la période normalement permise. Ainsi, les entreprises pourront demeurer ouvertes plus tard en saison si elles le désirent.
  • Le gouvernement permettra par ailleurs aux producteurs acéricoles qui ont des activités de cabane à sucre de recevoir une aide pour le financement de leur sirop d'érable invendu.
  • La Financière agricole du Québec a renouvelé son appui au Programme d'avance à l'entaille. Pour la saison 2021, 50 M$ sont disponibles. L'objectif est aussi de permettre aux exploitants d'érablière d'obtenir plus rapidement des liquidités au moment où ils entreprennent leurs travaux d'entaillage des érables.

Twitter

Nominations

NOMINATIONS DES 7 DERNIERS JOURS + SEMAINE DU 3 MAI 2021

  • TouriScope - Chrissy St-Pierre
  • Bota Bota, spa-sur-l’eau – Annick Beauchemin
  • Partenariat du Quartier des spectacles - Émilie Chabot
  • AATGQ (Terroir & Saveurs) - Aurore Lambert
  • Alliance de l'industrie touristique du Québec - David Fily, Isabelle Julien et Sabrina Paquette
  • CA Musée d'art de Joliette - Pierre Bellerose
  • CA Alliance de l'industrie touristique du Québec - Annie Landry

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations