Québec veut connaître les vraies retombées du Grand Prix

ICI Radio-CanadaLa course est terminée, mais le gouvernement du Québec a entrepris ce week-end une nouvelle étude détaillée sur les retombées économiques du Grand Prix du Canada. Au cours des dernières années, on évaluait ces retombées à environ 75 millions de dollars pour Montréal, mais plusieurs jugeaient ce chiffre nettement exagéré.

Pour certains commerces du centre-ville et du Vieux-Montréal, le Grand Prix du Canada c'est l'équivalent de Noël au mois de juin. Malgré ses hauts et ses bas, l'événement est encore un moment fort de la saison touristique. « Le grand week-end touristique le plus important au Canada, c'est encore le Grand Prix. On parle des retombées économiques, des retombées médiatiques », dit Pierre Bellerose, vice-président des relations publiques à Tourisme Montréal, qui rappelle que l'événement donne une vitrine à Montréal sur toute la planète.

Des retombées qui coûtent toutefois cher puisqu'il faut payer plus de 15 millions de dollars par année à Bernie Ecclestone, qui contrôle les droits de la F1. De l'argent public qui provient du gouvernement fédéral, du gouvernement du Québec et de la Ville de Montréal. Un contrat de 10 ans a été signé l'an dernier. Lire la suite.

Source : ICI Radio-Canada

Twitter

Nominations

NOMINATIONS DES 7 DERNIERS JOURS + SEMAINE DU 11 JANVIER 2021

  • La Ronde - Sophie Emond
  • Le Saint-Sulpice Hôtel Montréal - Mélody Lardin
  • Bureau du Cinéma et de la Télévision du Québec - Manon Caillé
  • Horwath HTL - Sylvain Drouin
  • Vélo Québec - Jean-François Rheault
  • DoubleTree by Hilton - Kevin Pouliot
  • Tourisme Charlevoix - Laurence Bessone

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations