Les musées en mal d’écoliers

Attraits/Activités, Économie · · Commenter

Le DevoirLes moyens de pression mis en branle par les syndicats d’enseignants frappent de plein fouet plusieurs institutions culturelles, notamment plusieurs musées montréalais qui ont vu fondre de plus de la moitié leur achalandage depuis septembre et, du coup, leurs revenus.

Au Planétarium de Montréal, les jeunes élèves les yeux tournés vers le ciel se font de plus en plus rares, puisque le nombre de groupes scolaires en visite a dégringolé de 70 % depuis la rentrée. Tout à côté, le Biodôme accuse quant à lui une chute de 55 % de ces visiteurs écoliers, alors que la baisse de fréquentation atteint 50 % à l’Insectarium et au Jardin botanique.

Au Centre des sciences de Montréal, la clientèle scolaire a aussi décliné de moitié aux guichets, et les revenus de billetterie ont plongé d’autant. Tout à côté, le Musée d’archéologie et d’histoire Pointe-à-Callière, après une année fructueuse, assiste aussi à un recul des entrées ce mois-ci et à l’annulation de nombreuses sorties scolaires liées aux activités spéciales entourant les fêtes d’Halloween et de Noël. « Les pertes sont de l’ordre 25 000 à 30 000$, ce qui est significatif pour nous », a expliqué Claude-Sylvie Lemery, directrice des communications de ce musée. Lire la suite.

Source : Le Devoir

Nominations

NOMINATIONS SEMAINE DU 15 JUILLET 2024

  • Association hôtelière du Grand Montréal (AHGM) – Vincent Auclair
  • Lieberman Tranchemontagne – Marc Giroux
  • InterContinental Montréal – Louis-Philippe Talbot

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations