Bienvenue dans le «marché Facebook»

Techno, International · · Commenter

Que peuvent faire les 1,7 milliard d'abonnés Facebook après avoir échangé nouvelles, vidéos cocasses et photos de famille ? Vendre et acheter, a annoncé le réseau social. Il s'attaque ainsi à des sites de ventes entre particuliers comme Kijiji et Craigslist avec sa propre plateforme, Marketplace. Quelles sont ses chances de succès ? Y a-t-il un domaine à l'abri de la gourmandise de Facebook ? Cinq experts répondent.

«Autre façon de connecter»

Marketplace, qui sera disponible cette semaine dans quatre pays mais pas au Canada, est une sous-section de Facebook qui affichera automatiquement une liste de produits mis en vente par des abonnés. On pourra y fouiller selon divers critères, mettre en vente ses propres objets ou simplement repérer ce qui est offert dans les environs.

Il s'agit du prolongement des « groupes d'achats et de ventes » que permet Facebook et qui seraient fréquentés par 450 millions de membres. « Une autre façon de connecter », précise le blogue de l'entreprise. Dans un premier temps, Marketplace sera offert en application mobile aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Australie et en Nouvelle-Zélande. D'autres pays et une version pour ordinateurs suivront dans les prochains mois.

Une mine d'informations

Vendre sur Marketplace sera gratuit, et Facebook ne gérera pas les transactions, qui sont sous l'entière responsabilité des membres. Ceux-ci n'ont pas le droit de proposer des produits illégaux ou des armes et doivent respecter la politique générale de Facebook. « Plus tard », selon ce qu'a confié au site TechCrunch un responsable du réseau social, on explorera les possibilités de monétisation

Pour Morad Benyocef, professeur à l'école de gestion Telfer de l'Université d'Ottawa, elles sont déjà évidentes. « Le but ultime pour Facebook est de ramener plus d'usagers et de leur offrir plus de services pour qu'ils interagissent plus souvent. Ce qui signifie plus de données collectées et plus de publicité ciblée, ce qui est sa source de revenus. »

L'article complet.

Source: La Presse

Nominations

NOMINATIONS SEMAINE DU 17 JUIN 2024

  • Hôtel Mont Gabriel – Gabrielle De Gagné Jacobs
  • Hôtel Mont Gabriel – Jessica Croteau
  • Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ) – Anik Dorion-Coupal
  • Tourisme Baie-James et Tourisme Eeyou Istchee – Tania Savard

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations