À LIRE: Covid, reprise, perspectives: 10 chiffres du tourisme mondial à retenir

Études, International, Tendances · · Commenter

Le WTTC vient de publier son dernier rapport annuel, analysant les tendances du tourisme mondial. Une étude qui révèle quelques surprises.

6,1% : c’est la part du tourisme dans le PIB mondial en 2021. Après un creux historique en 2020, le secteur remonte progressivement la pente, mais reste encore loin du record de 2019. Le secteur représentait alors 10,3% du PIB mondial et pesait un peu plus de 9600 milliards de dollars. «Avant la pandémie de Covid-19, le taux de croissance du secteur mondial du voyage et du tourisme a dépassé la croissance de l’économie mondiale pendant neuf années consécutives, rappelle le WTTC. Après une chute dévastatrice de 50,4% de la contribution du secteur à l’économie mondiale, le secteur du voyage et du tourisme a connu une reprise de 21,7% en 2021. En comparaison, l’économie mondiale a rebondi de 6,7 %.» La reprise a été essentiellement tirée par l’augmentation des dépenses des visiteurs nationaux, bien plus que par les recettes générées par les visiteurs internationaux, souligne également  le WTTC.

FRAGILE PODIUM

Numéro 1, c’est la place occupée par les Etats-Unis, qui reste le plus gros marché du voyage au niveau mondial, pesant 1270 milliards de dollars. Une performance qui demande toutefois à être nuancée, note le WTTC. D’abord parce que, pandémie oblige, les revenus ont chuté de 700 milliards de dollars US par rapport à 2019. «Ces classements sont illusoires, car les économies les plus importantes ont renforcé leurs chiffres grâce aux voyages nationaux, ajoute le WTTC, tandis que le nombre de visiteurs internationaux s’est effondré. Aux États-Unis, le classement des dépenses des voyageurs internationaux les a fait basculer de la première place qu’ils occupaient avant la pandémie à la deuxième place en 2021.»

COCORICO

En termes de dépenses des voyageurs internationaux, surprise, c’est la France qui occupe la première place du classement en 2021 avec 43,9 milliards de dollars, devançant ainsi ses éternels rivaux, les Etats-Unis et l’Espagne. En 2109, l’Hexagone avait dû se contenter de rester au pied du podium, à la quatrième place. Dans le top 10, on retrouve également la Turquie, l’Allemagne ou l’Italie. En dépit d’une stratégie offensive de réouverture la Grèce ne se classe que 9e. Absent du classement en 2019, le Qatar décroche la dixième place. 

LE ROYAUME-UNI DÉVISSE

La contribution du tourisme à l’économie du Royaume-Uni a chuté de façon spectaculaire, passant de la cinquième place en 2019 à la neuvième en 2021, avec une contribution d’un peu plus de 157 milliards de dollars US, soit la plus forte baisse des dix premiers pays, note le WTTC.

Lire l'article complet

Source: L'Echo touristique

Twitter

Nominations

NOMINATIONS SEMAINE DU 28 NOVEMBRE 2022

  • Littoral - Hôtel & Spa - Myriam L'Heureux
  • Hôtel HONEYROSE, Montréal, a Tribute Portfolio Hotel – Steve Lavergne
  • Tourisme Côte-Nord - Joannie Francoeur-Côté
  • CA Tourisme d’Affaires Québec – Pierre-Luc Dancause
  • Double Tree par Hilton Montréal - Daniel Hamelin
  • Double Tree par Hilton Montréal - Patrick Bourbonnière
  • Auberge Godefroy - Francine Bouffard
  • Ripplecove Hôtel & Spa - Simon Ratté-Dignard

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations