Un territoire n'est pas forcément une destination

Économie, Marketing · · Commenter

Christian MANTEICe titre est tiré d’une entrevue de Christian Mantei, président d'Atout France, sur sa démarche sur les principaux atouts des Antilles françaises. Au cours de l’entrevue, il rappelle son rôle « de renforcer l'offre touristique nationale, de l'optimiser et de la commercialiser », tout en insistant sur la qualité du produit touristique.

C’est toutefois sur la question suivante du journaliste que je désire attirer votre attention. Comment promouvoir l'offre et l'investissement touristique ? À cela M. Mantei répond, « Je pense qu'il faut coordonner et synchroniser la promotion et l'investissement, que ce soit dans l'investissement dans le transport, dans les villes, dans l'urbanisme et dans les prestations touristiques, hôtelières, restaurations, équipements, activités. Je crois qu'un territoire n'est pas forcément une destination. Pour parvenir à réaliser et à fabriquer une destination, à bien la positionner sur les clientèles à forte valeur ajoutée à l'international en particulier, il faut coordonner et mieux synchroniser les offres. En créant des conditions de renforcement des destinations, on voit apparaître des destinations très fortes, ce qui va attirer les investisseurs ».

Comme quoi les défis du Québec et de la France ont parfois de fortes similitudes.
Lire l’entrevue au complet, cliquez ici.

Rédigé par Louis Rome

Twitter

Nominations

NOMINATIONS DES 7 DERNIERS JOURS + SEMAINE DU 12 AVRIL 2021

  • Collectif Nova - Anne-Julie Dubois
  • Vacances Air Canada - Lucie Guillemette
  • Vélo Québec - Éric Joly
  • Destination Beauce - Émilie Gagnon (intérim)
  • Éco-Nature et le Parc de la Rivière-des-Mille-Îles - Annie Morrisseau
Voir toutes les nominations