Un avenir incertain pour les tours opérateurs réceptifs

Distribution · · Commenter

Avec la pandémie que l’on vit depuis plus de 19 mois, on sait que plusieurs programme d’urgence et subventions sont venus à la rescousse des différentes industries. En tourisme, certains s’en sont relativement bien tirés, mais cela n’est pas le cas des agences de voyages ou encore des tours opérateurs, surtout les réceptifs qui transigent avec la clientèle internationale. Cette clientèle n’est évidemment pas au rendez-vous, et les cycles de ventes se font sur plusieurs mois, ce qui suppose une reprise très lente, au mieux vers la mi-2022, si ce n’est plus tard. Le site web Skift brosse un portrait sombre de cette réalité américaine, qui se transpose hélas également ici au Canada et au Québec. Lire l’article ici (en anglais).

Sommaire rédigé par Frédéric Gonzalo, collaborateur spécial à TourismExpress

Twitter

Nominations

NOMINATIONS SEMAINE DU 26 SEPTEMBRE 2022

  • Tourisme Autochtone Québec - Patricia Auclair
  • Hôtel Humaniti Montréal - Félix Laurence
  • Hôtel Humaniti Montréal - Karyne Lortie
  • La Fondation Pointe-à-Callière - Chantal Vignola

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations