TourMaG: La France est-elle vraiment la première destination touristique au monde? Données fiables?

International · · Commenter

Mark Watkins, président de Coach Omnium, a réagi dans une lettre ouverte adressée à Marielle de Sarnez, député de la 11e circonscription de Paris et présidente de la commission des Affaires étrangères de l'Assemblée nationale, suite au rapport parlementaire à paraître et dont les conclusions ont été présentées par la Commission aux Affaires étrangères, intitulé : « Tourisme : promouvoir la destination France ».

Madame la Présidente, 

C’est avec un grand intérêt que j’ai pris connaissance de l’enregistrement vidéo du 3 octobre 2018 concernant la restitution du travail de votre commission sur le thème de la promotion touristique vers la clientèle étrangère. Je lirai avec enthousiasme le rapport parlementaire dès qu’il sera publié. 

Il a été clairement indiqué lors de votre débat que nous avons un problème avec les statistiques touristiques de la France, ce que nous sommes nombreux à penser. Et que, très justement, on ne pouvait envisager de poser les bases d’une stratégie de promotion sans détenir au préalable des données fiables - qualitativement et quantitativement - sur la demande touristique. 

En effet, on navigue depuis longtemps à l’aveugle. 

Pour autant, si le rapporteur de la commission a expliqué que les recettes touristiques émanant des visiteurs étrangers avaient été revues (à la hausse) par la Banque de France et aussi « qu’un grand nombre de données échappent aux radars de la statistique », à aucun moment le chiffre principal du nombre de touristes internationaux fréquentant notre pays n’a été remis en cause.

Les données officielles servies par le Ministère en charge du tourisme ont ainsi été répétées : « nous recevrons près de 90 millions de visiteurs en 2018 », comme 87, 85, 83 millions auparavant. Or, le fond du problème se situe dans ces annonces qui ne sont pas correctes. 

Même estimées, ces données sont clairement fausses pour la raison parfaitement démontrable qu’on ne sait pas compter le nombre de touristes étrangers qui se rendent sur notre territoire, exceptés les très minoritaires qui entrent avec un visa. Cet aspect n’a pas été traité par le rapporteur de la commission. 

Comme vous le savez, le principe de libre circulation des ressortissants de la CE et de la Suisse dans le périmètre européen, qui sont la grande majorité de nos visiteurs étrangers, rend impossible leur comptage dans les points d’entrées et de sorties du territoire. 

Aussi, les méthodes utilisées pour dénombrer les touristes ne le permettent tout simplement pas. 

Enquêter auprès des hébergements touristiques est trop partiel et donne des résultats trop approximatifs, d’autant que tous les types d’hébergeurs ne sont pas interrogés. Par ailleurs, une grande part des touristes logent chez des particuliers (locations, amis, famille) qui sortent du champ de l’enquête. 

Lire l'article complet

Source: TourMaG

Twitter

Nominations

NOMINATIONS SEMAINE DU 28 NOVEMBRE 2022

  • Littoral - Hôtel & Spa - Myriam L'Heureux
  • Hôtel HONEYROSE, Montréal, a Tribute Portfolio Hotel – Steve Lavergne
  • Tourisme Côte-Nord - Joannie Francoeur-Côté
  • CA Tourisme d’Affaires Québec – Pierre-Luc Dancause
  • Double Tree par Hilton Montréal - Daniel Hamelin
  • Double Tree par Hilton Montréal - Patrick Bourbonnière
  • Auberge Godefroy - Francine Bouffard
  • Ripplecove Hôtel & Spa - Simon Ratté-Dignard

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations