TourismExpress dans la région touristique de Charlevoix

Hébergement, Attraits/Activités · · Commenter

C’est suite à une invitation du Groupe le Massif et de Tourisme Charlevoix que nous sommes allés en escapade de 2 nuits à Baie-St-Paul dans la magnifique région de Charlevoix. À notre arrivée à l’hôtel la Ferme, une activité y était déjà planifiée, la descente de la Rivière du Gouffre avec l’entreprise Katabatik. Petit lunch au restaurant Le Bercail pour finalement être pris en charge par notre guide directement à partir de l’hôtel. Après un déplacement de 15 minutes nous sommes arrivés au site de mise à l’eau ou des consignes de sécurité et de maniement nous furent données avant de parcourir les 6 kilomètres de rivière prévue. C’est avec brio que notre guide a su répondre à toutes nos questions concernant la biodiversité et l’histoire de Charlevoix. Nous vous suggérons cette activité qui saura divertir tant les débutants que les familles, ou encore les aventuriers avec des trajets de 12 km et de 20 km.

Jour 1

L’Hôtel La Ferme : Un concept unique et intelligent !

Nous avons eu la chance de vivre l’expérience de l’hôtel La Ferme, un hôtel de style contemporain, construit sur une ancienne terre agricole de 100 acres, borné par le Fleuve St-Laurent. 

C’est en compagnie de Mme Anne Pépin que nous avons visité l’hôtel. Doté d’une architecture aux propriétés bioclimatiques, le concept et le design de l’Hôtel La Ferme a été élaboré en collaboration avec la famille Germain, les architectes de la firme Lemay et Michaud et par M. Daniel Gauthier, promoteur et principal actionnaire de ce projet.

Composés de cinq pavillons s’inspirant des bâtiments de ferme d’autrefoisLe Clos, Le Moulin, La Bergerie, La Basse-Cour et le Bâtiment principal totalisent 145 chambres thématiques. Les chambres de style contemporaines offrent une décoration et un design unique dans chacun des pavillons alliant le confort et le modernisme.

Les 39 unités du bâtiment principal sont des chambres à 1 lit queen à l’exception des Dortoirs de la Gare. Uniques au Québec dans l’industrie hôtelière, les 12 dortoirs sont composés de 4 lits simples escamotables. Par ailleurs, les dortoirs de la gare se veulent une alternative moderne à l’auberge de jeunesse, car la location s’effectue sur un lit seulement.

Le Clos est le pavillon le plus zen abritant 39 chambres à 1 lit queen et possède une cour intérieure. À noter que les toits inclinés permettent l’arrosage naturel du jardin les jours de pluie. Le Moulin offre 7 chambres à 1 lit king. Les chambres de ce pavillon sont les plus spacieuses du complexe. La Bergerie est le plus grand des quatre pavillons indépendants avec 49 chambres. Ce pavillon orienté famille, dispose de chambres avec 1 lit queen et 1 lit superposé et possède des aires communes. La Basse-Cour située près de la place publique et du bâtiment principal se compose de 12 chambres. De par sa décoration, il est le pavillon le plus ludique.

L’Hôtel La Ferme dispose de 6 salles de réunion et une salle multifonctionnelle, d’une capacité de 460 personnes ayant pour but de répondre aux besoins de l’hôtel ainsi qu’à la communauté. Première salle de spectacle à Baie St-Paul, M.Philippe Laperrière est responsable de la programmation. Spectacles et théâtre seront au rendez-vous.

Le Spa du Verger dispose de 7 salles de massage, un sauna, un bain vapeur et 4 bassins extérieurs de différentes températures le tout accessible par des trottoirs chauffants. Ouverture prévue à l’automne 2012.

Une vision communautaire et écoresponsable !

Avec un esprit communautaire d’exceptionnel, la direction s’est donnée comme mission la participation de la communauté à leur projet. Ils ont entre autres fait appel à des artisans de la région pour la confection d’accessoires et mobiliers (ex. tables, tabourets, coussins, jetés, nappes, serviettes de table, savons artisanaux, etc.). Une conscientisation a poussé les promoteurs à acheter « Fait au Québec » tant pour le mobilier que pour les matériaux de construction, revêtements et éléments de décorations.

Dans la continuité du concept de La Ferme, la direction projette de cultiver les terres de produits maraîchers, fruitiers et céréaliers. Par ailleurs, ils ont déjà 52 moutons et espèrent avoir un jour des poules ! De plus, tous les dimanches de 10 h à 16 h, l’hôtel La Ferme se transforme en marché public en accueillant les producteurs du terroir et artisans régionaux.

Au cours de la construction, lors de test de sol, une source d’eau d’une qualité exceptionnelle a été découverte à 5000 pieds de profondeur. Aujourd’hui cette source alimente en eau potable la ville de Baie St-Paul ainsi que l’hôtel. Faisant suite à cette découverte, la direction saisit l’opportunité d’intégrer la géothermie, une énergie propre et renouvelable répondant ainsi aux besoins de chauffage et de climatisation de l’hôtel. Les opérations quotidiennes de l’hôtel s’intègrent dans une volonté de développement durable par l’application de la notion des trois R : récupérer, recycler et réduire. 

En conclusion, cet établissement unique en son genre saura répondre aux besoins d’un large éventail de clientèle. Le souci du détail, son design contemporain, ces 3 restaurants, les tarifs d’hébergement, son rapport qualité-prix et la composition des chambres sont tous des facteurs qui contribueront à la réussite et au succès de cet hôtel. L’unicité de cette destination est attribuable en autres par la desserte ferroviaire du train, élément fort important pour la destination du Groupe Le Massif. De plus, ce train permet la forfaitisation incluant le transport à partir de Québec et éventuellement offrira un service de navettes entre l’hôtel et la station de ski. 

Jour 2

À seulement 30 minutes de route de Baie-St-Paul, nous avons entrepris notre deuxième journée au Parc national des Grands-Jardins, où nous attendait Madame Martine Simard, employée du parc. Situé en bordure du massif des Laurentides où les monts du Lac des Cygnes et de l’Ours offrent sans contredit d’éblouissants points de vue sur l’astroblème de Charlevoix et sur la rive sud du Saint-Laurent, le fleuve et sept villages de la région de Charlevoix.

Accompagné de notre guide Martine nous avons parcouru le nouveau sentier intermédiaire de 4,4 km, la Chouenne, qui donne accès à un sommet de 750 m d’altitude avec de magnifiques points de vue sur la vallée et sur la façade du Gros Bras. À noter que ce sentier s’adresse à une clientèle de tous âges.

La deuxième activité au programme fût la randonnée la Taïga, un sentier de 5 km d’une durée de 2h45, accessible à tous. Cette activité d’interprétation guidée nous a transporté dans une atmosphère unique en y découvrant les traces de la dernière glaciation et notre guide nous a fait découvrir le monde fascinant des lichens.

Auberge de La Grande Maison

Nuitée et souper à l’Auberge de La Grande Maison, située au coeur du village de Baie St-Paul. HuMMM, quelle bonne table ! et service attentionné que nous qualifierions d’exceptionnels ! Petite auberge de 24 chambres, le service personnalisé est au coeur des préoccupations des propriétaires Fanny Bouchard et Pierre Sylvain. Cette auberge romantique offre différents forfaits avec hébergement, repas et activités.

Le restaurant le Marion offre plusieurs choix en table d’hôte, et ce, en utilisant en grande partie les produits du terroir charlevoisien. Passion de M. Sylvain, ce dernier propose une très belle sélection de vins. Notre chambre est spacieuse, coquette et confortable avec un grand lit douillet. 

Je tiens à remercier le Groupe le Massif, Mme Sarah Matthews, Mme Anne Pépin et M. Richard Germain, Parc Québec, Rémi Bouchard ainsi que Tourisme Charlevoix , M. Jean Lévesque et M. Jean-Sébastien Pilote pour l’organisation de ce beau séjour dans cette belle région qu’est Charlevoix !

Twitter

Nominations

NOMINATIONS SEMAINE DU 15 AOÛT 2022

  • DoubleTree par Hilton Montréal - Azeena Jiwan
  • Hôtel Cap aux Pierre - Sophie Brisson

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations