T.O.M.: Le tourisme fait-il des progrès ?

International, Économie · · Commenter

La crise du covid-19 a mis en lumière les différentes facettes de l’innovation en proposant de renouveler les approches du secteur pour un tourisme plus inclusif, écologique et durable. Cependant les leviers d’actions pour construire ces visions prospectives questionnent par leur manque de visibilité à long terme. Il est question d’associer les technologies au bon sens de l’Histoire et le discours sur l’innovation numérique au progrès. Dans ce cas, le tourisme fait-il des progrès ?

Aujourd’hui obsolète, la notion de progrès est un vieux concept évolutionniste qui voudrait associer au bon sens de l’Histoire un parcours optimiste et linéaire pour les différentes sociétés. Autrement dit, nous partons d’une base identique pour arriver à un objectif de bien-être assuré et partagé. Le progrès permet de faire l’état des lieux des évolutions en cours pour accepter un taux de perte tolérable en fonction des innovations réalisées. Dans le tourisme, le progrès s’est démontré avec l’arrivée des congés payés, la constitution d’un secteur de services ou le raccourcissement des distances. Cependant il s’est aussi traduit par de nombreuses nuisances sur les environnements et sur les populations. Si le progrès d’hier est le nouvel échec d’aujourd’hui, alors le progrès n’est ni linéaire ni acquis.

LE PROGRÈS COMME RÉPONSE AUX DIFFICULTÉS DU SECTEUR

Avec un constat d’échec sur les activités, c’est identifier le secteur comme une industrie où la consommation est excessive et inappropriée, entrainant des comportements nuisibles pour les territoires et les environnements. Le progrès étant porté par une confiance en les sciences, nous pouvons l’associer aux technologies, avec l’idée que nos actions portées par le numérique construiront une avancée favorable pour le secteur. Ainsi, préciser « c’est le progrès », représente une évolution positive des sociétés orchestrée par les technologies. Le tourisme est un secteur où l’amélioration constante des activités est une préoccupation majeure pour les acteurs. Il présente de très fortes innovations sur les dernières années (intelligence artificielle, automatisation, robotisation, voyage dans l’espace, etc.). Le tourisme fait des progrès.

Lire la suite

Source: Tom Travel

Twitter

Nominations

NOMINATIONS SEMAINE DU 22 FÉVRIER 2021

  • Marriott Château Champlain - Erfan Rezaei
  • Marriott Château Champlain - Ernesto Carrillo
  • Marriott Château Champlain - Sylvain Vivier
  • Minéro-Musée de Thetford | KB3 - Michaël Caron
  • AITC - Beth Potter
  • Association de l'Agrotourisme et du Tourisme Gourmand - Léa Sanche Lefebvre
  • Association de l'Agrotourisme et du Tourisme Gourmand - Caroline Delorme

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations