Seize entreprises touristiques forment la toute première cohorte de l’incubateur-accélérateur nordique

Investissements, Gouvernements · · Commenter

Le gouvernement du Québec est fier de dévoiler les noms des seize entreprises touristiques qui forment la toute première cohorte de l’incubateur-accélérateur nordique. Lancée en avril dernier, cette initiative a pour but de propulser, de concert avec les acteurs du milieu, le développement touristique responsable et durable des territoires situés au nord du 49e parallèle.

La ministre du Tourisme et ministre responsable des régions de Lanaudière et du Bas-Saint-Laurent, Mme Caroline Proulx, et le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable de la région de la Côte-Nord, M. Jonatan Julien, en ont fait l’annonce.

L’incubateur-accélérateur offrira aux promoteurs un accompagnement sur mesure lors des étapes clés de leurs projets de tourisme de nature, de culture ou d’aventure. Cet accompagnement permettra aux entrepreneurs et aux communautés locales d’accélérer leurs démarches afin de concrétiser leurs projets touristiques plus rapidement.

 

 

Parcours démarrage

 

Entreprise

Région

Chibougamau Aventure

Eeyou Istchee Baie-James

Brousse Aventure

Eeyou Istchee Baie-James

Diana Lake Lodge

Nunavik

Nation crie de Chisasibi

Eeyou Istchee Baie-James

Nunawild

Nunavik

 

Parcours accélération

 

Pourvoirie Damville

Saguenay–Lac-Saint-Jean

Pourvoirie Nabisipi Uenapeuhipu

Côte-Nord

Attitude nordique plein air

Côte-Nord

Corporation du Mushuau-nipi

Nunavik

Auberge Wedge Hills

Nunavik

Les gérances de la horde sauvage

Côte-Nord

Etua’s Arctic Adventures

Nunavik

Corporation Nibiischii

Eeyou Istchee Baie-James

Wiinipaakw Tours, coop de solidarité

Eeyou Istchee Baie-James

Pourvoirie Broadback

Eeyou Istchee Baie-James

Institut culturel cri Aanischaaukamikw

Eeyou Istchee Baie-James

CITATIONS :

« Les régions nordiques présentent de belles possibilités de développement touristique, et la mise en place de l’incubateur-accélérateur y favorisera une offre encore plus diversifiée et représentant davantage la richesse de ce magnifique territoire. Je suis particulièrement fière de constater que les projets soumis respectent tous les principes du développement durable et responsable, une condition essentielle pour positionner avantageusement le Québec parmi les destinations d’avenir à l’échelle internationale. Le résultat de ce premier appel de projets est emballant, et j’ai hâte de suivre le cheminement de ces entreprises. » - Caroline Proulx, ministre du Tourisme et ministre responsable des régions de Lanaudière et du Bas-Saint-Laurent

« Le Québec nordique peut compter sur un patrimoine naturel et culturel exceptionnel ayant le potentiel d’émerveiller les touristes québécois et internationaux. Les entreprises sélectionnées connaissent bien leur territoire; elles se spécialisent dans la découverte de ses attraits, et ce, dans le respect de l’environnement et des communautés locales. Je tiens à souligner la contribution des experts qui se sont joints au projet d’incubateur-accélérateur pour soutenir la réalisation d’initiatives favorisant l’essor du tourisme au-delà du 49e parallèle. » - Jonatan Julien, ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable de la région de la Côte-Nord

« Je suis très heureux de cette annonce. Depuis mon arrivée en poste, je dis souvent que le tourisme autochtone est une excellente opportunité de développement économique, mais aussi une merveilleuse façon d’aller à la rencontre de l’autre et de découvrir les nations autochtones du Québec. Pendant ma tournée estivale, j’ai pu croiser de nombreux touristes québécois sur le terrain, et ces nouveaux projets s’ajouteront aux 250 opportunités de tourisme autochtone déjà existantes. » - Ian Lafrenière, ministre responsable des Affaires autochtones

« Le tourisme nordique a un très bon potentiel de développement, et la diversité des projets proposés par les entreprises qui forment cette première cohorte de l’incubateur-accélérateur nordique le démontre de façon éloquente. Cette démarche aura assurément d’importantes retombées économiques et touristiques pour les communautés au nord du 49e parallèle. » - Denis Lamothe, député d’Ungava

« L’incubateur-accélérateur nordique a pour mission d’accélérer la réalisation de projets touristiques au nord du 49e parallèle. Nous sommes heureux de la représentativité de cette première cohorte, qui comprend seize entrepreneurs en tourisme de nature, d’aventure et de culture autochtone basés dans les cinq régions du territoire nordique. Que leurs projets soient en phase de démarrage ou d’accélération, ils auront accès à des experts qui sauront mettre à profit leur savoir-faire et leur savoir-être afin de propulser leur démarche entrepreneuriale. » - Marc Plourde, président-directeur général de la Fédération des pourvoiries du Québec

« Le modèle d’intervention de l’incubateur-accélérateur nordique a été réfléchi et développé en cohésion avec les communautés locales et selon les enjeux territoriaux. La mise en valeur du territoire, le respect des valeurs culturelles, la pérennité des modèles d’affaires et la mise en place de pratiques durables et écoresponsables ont été des critères importants dans la sélection des entreprises. » - Dave Laveau, directeur général de Tourisme Autochtone Québec

« La collaboration, l’équité et la qualité font partie des valeurs de l’incubateur-accélérateur nordique. L’objectif étant de mettre les entrepreneurs au cœur de notre démarche, il est primordial pour les intervenants du milieu d’agir comme des catalyseurs pour valoriser les projets et l’offre touristiques, et ce, de façon innovante et structurante. » - Pierre Gaudreault, directeur général d’Aventure Écotourisme Québec

FAITS SAILLANTS :

  • Le projet d’incubateur-accélérateur a été lancé en avril dernier dans le cadre des mesures de diversification économique du plan d’action nordique 2020-2023 et en cohérence avec le Cadre d’intervention touristique 2021-2025. Il est doté d’une enveloppe de 8 millions de dollars, dont la moitié provient du ministère du Tourisme et l’autre de la Société du Plan Nord.
  • De ce montant, 2 millions de dollars sont consacrés à l’accompagnement d’entreprises et 6 millions au financement de leurs projets.
  • Le gouvernement du Québec a confié le mandat de porter l’incubateur-accélérateur à trois associations touristiques sectorielles reconnues pour leur expertise en tourisme de nature, de culture et d’aventure, soit la Fédération des pourvoiries du Québec, Tourisme Autochtone Québec et Aventure Écotourisme Québec. Pour couvrir adéquatement l’ensemble du territoire nordique et aller à la rencontre des entrepreneurs, les associations touristiques régionales collaborent aussi étroitement à la démarche.
  • Le projet d’incubateur-accélérateur s’inscrit dans la mesure 2.1.1 Développer le secteur du tourisme nordique de l’orientation 2 – Un tissu économique fort et diversifié du PAN 20-23.
  • Ce plan d’action répond aux priorités énoncées par les acteurs du Nord québécois. Il vise à fournir aux communautés concernées les outils appropriés afin qu’elles habitent pleinement leur territoire.
  • Le projet d’incubateur-accélérateur nordique est également aligné sur les grands principes du Cadre d’intervention touristique 2021-2025 : Agir aujourd’hui. Transformer demain. Celui-ci a été dévoilé par la ministre du Tourisme en avril 2021.

LIENS CONNEXES :

  • Visitez le ianord.ca pour en savoir plus sur l’incubateur-accélérateur nordique.
  • Consultez la version intégrale du PAN 20-23 sur le site Web de la Société du Plan Nord : plannord.gouv.qc.ca.

Source : ministère du Tourisme

Twitter

Nominations

NOMINATIONS SEMAINE DU 11 OCTOBRE 2021

  • CQRHT - Gabriel Vaillancourt
  • Croisières AML - Alexandre Bastien
  • Urgo Hôtels Canada - Lukas Vallé-Valletta
  • Urgo Hôtels Canada - Stéphanie Baillargeon
Voir toutes les nominations