Précisions pour les secteurs de notre industrie touristique situés dans les zones rouges

Hébergement, Associations · · Commenter

Vous trouverez ci-bas un message reçu le 30 septembre de la part du ministère du Tourisme visant à clarifier les interdictions en lien avec les zones rouges:

Chers partenaires,

Aujourd’hui, le gouvernement a adopté le décret concernant l’ordonnance de mesures visant à protéger la santé de la population dans la situation de pandémie de la COVID-19. Comme vous le savez, de nouvelles mesures entreront en vigueur ce soir à minuit, pour une durée minimale de 28 jours, particulièrement dans les régions au palier d’alerte rouge (palier 4 – alerte maximale). Vous trouverez toute l’information à jour sur Québec.ca.

Aussi, comme promis, nous vous revenons avec des précisions pour les secteurs de notre industrie situés dans les zones rouges :

  • Dans une unité d’hébergement d’un établissement d’hébergement touristique, seuls les occupants d’une même résidence privée sont autorisés.
  • Les restaurants et aires de restauration des sites touristiques et des établissements d’hébergement touristique doivent fermer (livraisons, livraisons aux chambres et commandes à emporter permises).
  • Les établissements d’hébergement touristique et les attraits touristiques suivants doivent fermer :
    • auberges de jeunesse;
    • institutions muséales, biôdomes, planétariums, insectariums, jardins botaniques, aquariums et jardins zoologiques;
    • arcades, centres et parcs d’attraction et parcs aquatiques;
    • saunas et spas, à l’exception des soins personnels qui y sont offerts;
    • cinémas et salles où sont présentés des arts de la scène, y compris les lieux de diffusion;
    • Les rassemblements intérieurs et extérieurs dans les lieux publics étant interdits, ceci inclut les rencontres d’affaires, les croisières-excursions, les festivals et les événements.

Les secteurs d’activités qui ne se trouvent pas dans cette liste peuvent poursuivre leurs activités dans les zones rouges, en continuant d’appliquer les mesures sanitaires.

De plus, certaines modifications ont été apportées au palier d’alerte orange. À cet égard, veuillez noter que les rassemblements intérieurs sont dorénavant limités à un maximum de 25 personnes pouvant se réunir dans une salle louée. Ainsi, les réunions d’affaires en zone orange devront respecter cette nouvelle directive. En tout temps, vous pouvez vous référer à Québec.ca pour avoir l’information à jour sur les mesures qui s’appliquent à votre région.

Les impacts dans les régions au palier d’alerte rouge sont évidemment plus importants et nous en sommes conscients. Sachez que le gouvernement du Québec annoncera sous peu un programme d’aide pour les entreprises visées par cette seconde vague de fermetures.

Vous avez été nombreux à nous transmettre des questions depuis lundi. Nous espérons que ces précisions vous aideront à mieux vous orienter dans l’application de ces mesures. Si des questions demeurent en suspens, nous vous demandons de vous adresser à votre direction régionale de santé publique.

Nous comptons sur votre collaboration afin d’informer et de soutenir vos membres pour que tous ensemble, nous puissions contribuer à freiner la progression de la COVID-19.

Cordialement,

L'équipe du ministère du Tourisme

Xavier Gret
Président- Directeur général
Association Hôtellerie Québec

Twitter

Nominations

NOMINATIONS DES 7 DERNIERS JOURS + SEMAINE DU 12 OCTOBRE 2020

  • Grand Marché de Québec - Jean-Paul Desjardins
  • Bel Air Tremblant Resort & Résidences - Pascal Djalane, Ryo Fujita et Chanel Beauséjour
  • Association québécoise des spas (AQS) - José Garceau
  • Association québécoise des spas (AQS) - Lyne Voyer

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations