Pourquoi la loi québécoise visant à sévir contre les Airbnb illégaux ne fonctionne pas

Hébergement · · Commenter

Montréal a un sérieux problème avec les inscriptions illégales d’Airbnb.

Et malgré les efforts de la province, de la ville et de divers arrondissements pour sévir, ça empire.

Une carte récente des annonces Airbnb à Montréal du groupe de surveillance indépendant Inside Airbnb montre que plus de 95% des quelque 12 500 annonces Airbnb à Montréal en décembre n’étaient pas autorisées.

C’est le deuxième derrière Washington, DC en Amérique du Nord pour les annonces sans licence dans les villes suivies par Inside Airbnb – mais la loi de Washington exigeant une licence n’a commencé à être appliquée que le mois dernier.

« C’est vraiment dommage parce que je pense que le Québec a le meilleur système de tout le pays sur papier », a déclaré David Wachsmuth, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en gouvernance urbaine à McGill, à CBC lors d’une entrevue la semaine dernière.

« L’histoire simple est que la province a mis en place un très bon ensemble de règles, mais n’a fait aucun effort pour s’assurer que quiconque respecte ces règles », a déclaré Wachsmuth.

Wachsmuth et d’autres experts disent qu’il existe un moyen facile d’améliorer le système. Mais jusqu’à présent, ni la ville ni la province ne semblent intéressées à donner suite.

PAS FAUTE D’AVOIR ESSAYÉ

Dans la majeure partie de l’Amérique du Nord, il appartient aux gouvernements municipaux de réglementer les locations à court terme.

En 2015, sous le gouvernement libéral précédent, le Québec est devenu la première province à mettre en place des règles provinciales.

Les hôtes Airbnb devaient s’inscrire auprès de Revenu Québec ou ils pourraient faire face à des amendes.

Mais les règles étaient à peine appliquées. Au cours de la première année de mise en œuvre, le nombre total d’amendes infligées était de zéro.

Lire l'article complet

Source: LesActualites.news

Twitter

Nominations

NOMINATIONS SEMAINE DU 9 MAI 2022

  • TouriScope - Amélie Lajoie
  • Alpha Premium – Carl Lantin
  • InterContinental Montréal - Chloé Girard et Jeoffrey Chailloux
  • Westin Montréal - Edison Wong
  • Groupe CEV – Jean-François Lavoie
Voir toutes les nominations