NOMINATION - INTERNATIONAL: Jean-François Rial nommé président l’Office du tourisme de Paris

International, Nominations · · Commenter

Dans une interview exclusive, Jean-François Rial explique à L’Echo touristique ses ambitions pour Paris, alors qu’il prend la présidence de l’Office du tourisme et des congrès de la ville Lumière. La vision du PDG du groupe Voyageurs du Monde repose sur quatre piliers : une meilleure répartition des flux, l’écologie, la concertation et surtout « mettre du beau partout ».

Au cours de sa séance du 24 mars 2021, le conseil d’administration de l’Office du Tourisme et des Congrès de Paris (OTCP) a élu Jean-François Rial président de l’association. Et ce, sur proposition de la maire de Paris Anne Hidalgo, et de Frédéric Hocquard, adjoint au maire en charge du tourisme et de la vie nocturne. Le PDG de Voyageurs du Monde succède ainsi à Pierre Schapira. Il nous a accordé sa toute première interview dans ses nouvelles fonctions, animé par de nouvelles ambitions : mettre de l’écologie et du beau partout à Paris, et travailler avec toute l’Ile-de-France.

L’Echo touristique : Cette nomination est une surprise… Vous êtes déjà PDG de Voyageurs du Monde, vice-président du Seto, et impliqué dans la ferme écologique de votre fils. Pourquoi accepter, en plus, le poste de président de l’OTCP ?

Jean-François Rial : Mon activité au sein de Voyageurs du Monde m’occupe à plus de 150%. Celle du Seto va diminuer avec la fin progressive de la crise. La présidence du Conseil d’administration de l’OTCP reste un poste non-exécutif, que j’accepte avec une grande fierté. La directrice générale Corinne Menegaux est très compétente, elle dirigera l’Office du tourisme au quotidien, dans toutes ses dimensions. Je vais essayer d’orienter les équipes de l’OT dans les directions qui me tiennent à cœur. Je dis bien essayer, puisque j’ignore si je vais réussir dans ce monde institutionnel nouveau pour moi. Mais je ne pourrai rien faire seul. Paris étant le phare du tourisme français, il me faut la confiance et l’appui de la Ville, du département, de l’Etat, des régions… Dans le cadre de cette coordination, nous avons proposé à Luc Carvounas de devenir vice-président de l’OT.

Cela m’intéresse, parce que je vais tenter d’étendre mes convictions profondes du voyage – développées chez Voyageurs Monde – au monde institutionnel. Sans certitude de succès. Chez Voyageurs du Monde, j’ai tous les leviers. Là, je ne les aurai pas tous, et ne serai pas dans l’opérationnel.

Comment va s’articuler votre mandat avec Corinne Menegaux ?

Jean-François Rial : Un président propose, fixe les orientations stratégiques et communique. Un directeur général réalise les choses. Avant d’accepter le poste, j’ai partagé avec Corinne ce que je comptais faire, elle est en phase avec mes objectifs. L’harmonie devra être totale pour être efficaces. Je succède à Pierre Schapira… qui m’a d’ailleurs marié à la mairie du 2e arrondissement en 2007 (rires). Cet élu de la Ville a effectué plusieurs mandats, il apprécie qu’un professionnel lui succède, et la passation se fait en harmonie. D’ailleurs, il restera dans le bureau. Je vais avoir besoin de lui, de son expérience.

Lire la suite

Source: L'Écho touristique

Twitter

Nominations

NOMINATIONS DES 7 DERNIERS JOURS + SEMAINE DU 12 AVRIL 2021

  • Collectif Nova - Anne-Julie Dubois
  • Vacances Air Canada - Lucie Guillemette
  • Vélo Québec - Éric Joly
  • Destination Beauce - Émilie Gagnon (intérim)
  • Éco-Nature et le Parc de la Rivière-des-Mille-Îles - Annie Morrisseau
Voir toutes les nominations