Misant sur une performance solide en 2015, un nouveau rapport met le cap sur un retour du Canada parmi les dix destinations touristiques mondiales

Études, Associations, Marketing · · Commenter

Association de l'industrie touristique du CanadaL'Association de l'industrie touristique du Canada (AITC) et HLT Advisory (HLT) ont publié aujourd'hui le Rapport annuel sur le tourisme canadien 2015. Cette quatrième édition annuelle se penche sur la situation actuelle de l'industrie touristique canadienne, traçant un portrait détaillé sur les enjeux affectant la compétitivité du Canada sur l'échiquier mondial. En plus de contenir des statistiques et résultats d'études portant sur l'année 2015, le rapport met en relief

  • l'importance d'attirer davantage de visiteurs américains au Canada;
  • l'impact d'une devise canadienne faible sur le nombre de visiteurs au pays;
  • le danger de miser sur le taux de change en tant que stratégie de croissance;
  • ainsi qu'une redéfinition de ce que constituent les destinations court et long-courriers et la façon dont on doit promouvoir le Canada auprès de ces marchés.

« L'année 2015 s'annonce comme étant l'une des meilleures qu'ait connu le secteur touristique canadien depuis dix ans, a indiqué Charlotte Bell, présidente-directrice générale de l'AITC. Plusieurs facteurs ont contribué à ce succès, la plupart de courte durée et hors de notre contrôle comme la situation économique aux États-Unis et un taux de change favorable. Or, il faut davantage qu'un taux de change pour nous permettre de passer d'une simple anomalie à une stratégie durable pour l'industrie. Ainsi, l'AITC anticipe avec plaisir l'occasion de travailler de concert avec le nouveau gouvernement fédéral afin d'établir un partenariat permettant de financer adéquatement les initiatives de promotion touristique du pays, d'établir une structure de coûts pour le transport aérien qui soit à la fois juste et concurrentielle, et d'identifier des solutions à la pénurie de main-d'oeuvre que doivent affronter les employeurs partout au Canada. »

Le tourisme international constitue l'un des secteurs d'activité qui connaissent la croissance la plus rapide au monde, un moteur économique et créateur d'emplois pour les pays qui en font une priorité. Si les chiffres observés du côté du Canada s'avèrent certes encourageants, notre part du marché touristique mondial demeure faible par rapport à d'autres pays. Ainsi, l'Organisation mondiale du tourisme des Nations Unies (OMT) classe le Canada au 17e rang mondial en ce qui a trait au nombre total de visites -, et ce, alors que le pays atteignait la 8e place en 2000. Qui plus est, le Canada est le seul pays depuis 2000 à ne plus figurer parmi les dix principaux pays.

« L'industrie touristique a beaucoup changé depuis l'époque où le Canada se classait parmi les dix premiers pays, tout comme le comportement des voyageurs, a pour sa part souligné Lyle Hall, directeur général de HLT Advisory. Dans ce rapport, nous avons étudié les opportunités de croissance stratégiques qui s'offrent au Canada dans des marchés clés tels la Chine et les États-Unis, et nous avons aussi analysé les bénéfices de promouvoir le pays auprès des voyageurs court-courriers comparativement à ceux qui effectuent des voyages long-courriers. Or, quel que soit l'angle privilégié, il demeure que la capacité pour le Canada de reprendre sa place parmi les dix principales destinations touristiques repose sur un engagement au niveau national en ce qui a trait au financement des initiatives promotionnelles et au maintien d'un message cohérent auprès des voyageurs internationaux potentiels, tout en assurant que les partenaires politiques et municipaux visent tous le même objectif. »

Cliquez ici pour consulter le rapport.

Source : Association de l'industrie touristique du Canada

Twitter

Nominations

NOMINATION SEMAINE DU 21 SEPTEMBRE 2020

  • ComediHa! Fest - Josée Charland

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations