Les LAURÉATS du Gala Prix Hotelia 2022, présenté par Tourisme Montréal

Hébergement, Associations · · Commenter

L’Association hôtelière du Grand Montréal (AHGM) tenait le 10 novembre dernier au Théâtre St-James sa grande soirée de gala célébrant l’industrie hôtelière du Grand Montréal. Au cœur de cet événement, la reconnaissance du travail du personnel hôtelier. Les convives ont donc pu applaudir chaleureusement les lauréats de cette 6e édition des Prix Hotelia.  

Ce fut un retour en force qui s’est opéré pour les Prix Hotelia 2022, avec plus de 60 candidatures soumises à l’évaluation du jury; des dossiers de grande qualité, avec des histoires touchantes, des réalisations inspirantes, des employés passionnés et passionnants. D’ailleurs, sous la présidence de l’honorable Liza Frulla, le jury a eu beaucoup de difficulté à départager les candidatures de la catégorie Employé.e de l’année, groupe qui a reçu le plus grand nombre de dossiers. Les membres ont alors convenu de mettre de l’avant trois candidatures d’exception avec une mention spéciale intitulée Hommage aux employé.es de carrière. Ces trois employés se sont démarqués par la longévité de leur service au sein de leur établissement, par leur exemplarité au quotidien, et par leur contribution au sentiment d’appartenance essentiel à la cohésion des équipes dans leur hôtel. Une touchante ovation instantanée de la salle a d’ailleurs rajouté à l’émotion de ces trois lauréats, déjà très émus d’être reconnu par leur industrie et félicités par leurs collègues.

Voici donc en ordre de remise les lauréats 2022 des Prix Hotelia de l’AHGM!

MENTION DU JURY – HOMMAGE AUX EMPLOYÉ.ES DE CARRIÈRE

Marie-Marthe Daquin, préposée aux chambres – DoubleTree par Hilton Montréal

Ayant célébré le 25 août dernier son 45e anniversaire de service en tant que préposée aux chambres, Marie-Marthe Daquin incarne la définition même de la loyauté. C’est donc tout naturel que le DoubleTree par Hilton Montréal en premier lieu et maintenant le jury des Prix Hotelia souhaitent honorer cet accomplissement. 

Pleine d’entrain et égayant le quotidien de ses pairs par son humour, son sourire et sa bienveillance, même dans les journées les plus chargées, Marie-Marthe est toujours volontaire pour se prêter au jeu. Elle répand sa joie de vivre à tous ceux et celles qui croisent son regard. Bien que les clients aient rarement la chance d’interagir avec elle, son travail ne passe jamais inaperçu aux vues des commentaires concernant la propreté de ses chambres, critère de satisfaction non-négligeable dans le séjour des invités. L’état des chambres de Madame Daquin n’est que le résultat de son excellent service à la clientèle.  

Possédant une expertise inégalée dans son domaine, Marie-Marthe est une véritable référence lorsque vient le moment d’effectuer la formation de nouveaux compatriotes. Elle sait transmettre sa minute, sa rigueur et ses nombreuses astuces. Son savoir-faire et son professionnalisme nourrissent la nouvelle génération de travailleurs et a un impact inestimable au sein du département de l’entretien ménager.  

Symbole même de résilience et d’espoir auprès de ses collègues, elle est une source inépuisable d’énergie et le DoubleTree par Hilton Montréal est extrêmement choyé de pouvoir compter sur sa dévotion et son implication au sein de son organisation depuis 1977. 

Denis Gendron, commis – Marriott Château Champlain

Denis travaille au Marriott Château Champlain depuis le 30 juin 1983 et malgré ses 39 ans d’ancienneté, il a toujours le feu sacré! Nous ne parlerons pas longtemps de sa loyauté puisque ses années de service en témoignent amplement.    

Dès son embauche, Denis a su se démarquer de ses collègues par sa disponibilité et son assiduité. Il est présent sur tous les quarts qui lui sont assignés et il est toujours disponible pour accommoder un collègue ou remplacer un employé malade. Il offre son aide lorsqu’il sent que la situation le demande et n’hésite jamais à aller au-delà des attentes. Autonome, avenant, fiable, efficace comme pas un, il veille sans cesse à satisfaire les clients par ses interventions discrètes et à faciliter le travail de ses collègues.     

Le tempérament de Denis est aussi spectaculaire que le travail qu’il produit. Depuis 1983, il n’a jamais montré qu’il lui arrivait aussi d’être de mauvaise humeur. Toujours plein d’entrain, il rend l’ambiance de travail agréable et ses collègues aiment être en sa présence. Son sourire chaleureux, mais discret en font un hôte idéal pour leur clientèle.     

Bref, Denis aligne toutes les qualités d’un bon commis. Souvent reconnu à l’interne, il est grand temps que le monde entier découvre Denis Gendron. L’employé de l’année, de la décennie et du siècle c’est le Marriott Château Champlain qui l’a et ils veulent le garder!

Jose Sousa, équipier à l’entretien ménager – Sheraton Montréal Aéroport

Jose Sousa, équipier à l'entretien ménager, offre un dévouement sans faille au Sheraton Montréal Aéroport depuis 46 ans. Plus précisément, il a travaillé 44 ans au service aux chambres, et c’est au cours de la pandémie qu’il a accepté d’occuper un autre poste et de changer fondamentalement sa perspective de carrière pour devenir un équipier dans le département de l'entretien ménager.     

José s'est toujours efforcé de viser et d’offrir l'excellence et il continue d'être un employé irréprochable. Il arrive une heure avant l'heure prévue pour s'assurer que tout est en place, et fait toujours plus que ce qu'on lui demande, même si sa liste de tâches est déjà longue. Il s'assure que ses collègues du prochain quart ont l’information et les outils nécessaires pour bien travailler. Les clients le considèrent également comme quelqu'un qui s'occupe vraiment d'eux, qui est toujours à l'écoute et qui est toujours attentif à tous les détails. Depuis deux ans, il réalise tout ce qui lui est demandé et le fait avec brio chaque jour. Il accueille les projets d'envergure en gérant les moindres besoins.     

Ses interactions avec les dirigeants de l'établissement sont révélatrices de sa volonté de faire le meilleur pour l'hôtel, les clients, et les employés. Le cœur de Jose appartient au Sheraton, la preuve? En raison des défis que doit relever l’établissement, Jose a choisi de reporter son départ à la retraite d'une année complète. Ceci est un exemple parfait de son sens des responsabilités envers l’hôtel, et de la culture d’entraide qu’il y fait vivre à chaque jour.

De gauche à droite: Jose Sousa, Marie-Marthe Daquin et Denis Gendron

PRIX RESSOURCES HUMAINES – EMPLOYÉ.E DE L’ANNÉE

Patricia Cornejo, préposée au confort – Hôtel Le Germain Montréal

Patricia travaille à l’Hôtel le Germain Montréal depuis l’ouverture en 1999. Depuis 23 ans, elle a toujours été une employée fiable et très perfectionniste dans l’accomplissement de ses tâches, ce qui l’a toujours bien servi dans son travail en entretien ménager. Préposée au confort, elle a à l’occasion assuré le rôle de chef d’équipe pour la vérification et l’inspection des chambres.  

Patricia a formé plus de 80% des nouvelles recrues de l’équipe dans la dernière année, ce qui est d’autant plus impressionnant puisqu’elle entame sa dernière année avant une retraite bien méritée. Et malgré le temps qui a passé, elle continue de partager sa passion, sa gentillesse, son sourire contagieux, son énergie et son sens du détail de façon exemplaire à la nouvelle génération. Elle garde motivés et impliqués les nouveaux membres de l’équipe, et s’occupe de l’hôtel comme si c’était sa maison. Toute personne formée par Patricia en garde un bon souvenir et c'est certainement grâce à elle que l’équipe est complète depuis juillet, une réussite en ces temps de pénurie de main-d’œuvre. Il est donc évident que son apport dans les opérations est essentiel pour maintenir les standards et le niveau de service et qu’elle fait toute la différence.  

Toute l’équipe de l’Hôtel Germain Montréal souhaite la remercier et reconnaître sa contribution, son temps et son énergie investis durant toutes ces années au sein de la famille Germain.

PRIX RESSOURCES HUMAINES – PRIX DE LA RELÈVE

Noémie Magnol, Directrice de l’entretien ménager – DoubleTree par Hilton Montréal

Noémie Magnol, diplômée en Management Hôtelier à Paris en 2017, arrive au Québec deux ans plus tard et décroche aussitôt un emploi en tant que Superviseure de l’hébergement au DoubleTree par Hilton Montréal. Énergique, authentique, avec une ingéniosité sans borne, elle est comparée à une pile Duracell tellement son niveau de performance est impressionnant! Toujours disponible pour aider, vous pourriez la croiser tout sourire sur les étages à pousser un chariot de draps, à changer une serrure, à effectuer l’enregistrement d’un client ou même à jouer à l’agent de sécurité, et ce, équipée de 3 walkie-talkie. Noémie est la parfaite définition d’une véritable joueuse d’équipe, et cela la mène à occuper le poste de directrice de l’entretien ménager par intérim en juillet 2021. À peine acclimatée à ses nouvelles fonctions, des circonstances particulières la mèneront à ajouter à sa charge la gestion du département de la sécurité et de la maintenance.  

En début d’année, elle s’occupera du rappel de son équipe avec toute la gentillesse et l’attention qui la définissent. Surprise par la relance fulgurante de notre industrie, elle devra gérer en parallèle l’embauche et la formation d’une soixantaine d’employés dans une période de pénurie de main-d’œuvre. Malgré ces difficultés, elle réussit un coup de maitre : aucun invité n’a dû être relocalisé de l’été, le tout en obtenant un score de propreté de l’hôtel au-delà des objectifs de la chaîne! À tous les jours, Noémie sait mobiliser les troupes et mettre la main à la pâte afin d’assurer le bon déroulement des opérations.

PRIX INNOVATION

Cabaret Céleste en résidence exclusive – Fairmont Le Reine Elizabeth

Fairmont Le Reine-Élizabeth et le Cirque Éloize, dont les industries ont été les plus durement et longuement touchées par la pandémie, se sont associées pour former Celeste, un spectacle en formule cabaret présenté en résidence exclusive de février à août 2022 à l’hôtel, et dont le concept plonge le spectateur dans une ambiance à la fois enveloppante, glamour et teintée de mystère tout en proposant divers tableaux immersifs, vivants et évocateurs, mariant les arts du cirque, l'illusion et la performance musicale.  

Les deux institutions, qui font partie intégrante du paysage touristique et culturel de la métropole depuis plusieurs décennies, partagent une vision commune et un souci immense de pérennité pour la position de Montréal sur l'échiquier local, national et international. L'union, la collaboration et la synergie étaient donc au cœur de ce projet, réalisé entre autres afin d’orchestrer un retour rapide des activités. Les objectifs étaient d'occuper des lieux vides, de ramener les travailleurs et les forces vives des actifs stratégiques du centre-ville élargi en plus d'attirer un nombre accru de visiteurs, malgré le contexte pandémique.  

Le projet a généré plus d'un million de dollars en chiffre d'affaires, près de 17 000 billets vendus, 400 nuitées vendues et des revenus considérables en nourriture et boisson et en hébergement. De plus, le restaurant Rosélys et le bar Nacarat ont bénéficié de revenus connexes avant et après les représentations.  

Les deux institutions ont également pris à cœur d'offrir les sièges disponibles/invendus à différentes fondations et associations communautaires afin de favoriser l'accessibilité à un plus grand nombre de personnes.

PRIX EXPÉRIENCE CLIENT

Création d’un hôtel-musée sur le Montréal des années 60 et 70 – Hôtel Uville

L’Hôtel Uville s’inspire des années 60 et 70 et crée une expérience unique en puisant dans l’effervescence de cette période phare de Montréal pour offrir un parcours client muséal scénarisé et séquentiel à travers plusieurs points de contact.  

L’expérience donne accès à une histoire exclusive; chaque étage est un chapitre et chaque chambre l’une des 33 pages qui raconte une tranche du passé sélectionné. L’exposition à même le décor des chambres – tapisseries colorées, téléphones à roulette, photos d’archives, tourne-disques et vinyles – permet aux visiteurs de mieux connaitre la personnalité de Montréal et de l’explorer grâce à ces nouvelles perspectives. Un ouvrage imprimé, rédigé par l’historien et écrivain Roger Laroche, inclut des itinéraires touristiques en lien avec les thèmes de chaque chambre.  

Le bar à dessert U67, un clin d’œil à l’Expo, offre des vins du Québec ainsi qu’une sélection de desserts de l’époque. Boissons et cocktails sont inspirés d’artistes, d’évènements et de moments historiques de Montréal, tels le chocolat chaud Charles de Gaulle et le café Psychédélique. Environs 140 films originaux, dont la majorité proviennent de la collection de l’ONF grâce à un partenariat avec l’institution, peuvent être visionnés sur la télévision des chambres par le biais d’une application intégrée : Expo 67, le jazz, l’humour, la vie nocturne et le hockey, pour ne nommer que quelques-uns des thèmes abordés.  

Finalement, les employés de l’hôtel Uville sont soigneusement formés et outillés pour accompagner les invités tout au long de leur séjour afin qu’ils puissent découvrir l’ensemble des points de contacts offerts par l’hôtel.

PRIX RESSOURCES HUMAINES – ÉQUIPE DE L’ANNÉE

Équipe des formatrices à l’entretien ménager – Hôtel Delta Montréal par Marriott

Depuis le mois de janvier 2022, l’équipe de formatrices à l’entretien ménager a entraîné pas moins de 70 nouveaux employés! Composée de formatrices d’expérience et de nouvelles recrues, cette équipe a su mettre en commun le savoir-faire de chacun pour déployer le nouveau programme Clean Matters de Marriott et elles ont toutes obtenu la certification de formateur délivrée par la bannière.  

Composer une équipe solide d’autant d’employés n’est pas une mince tâche, mais elles ont relevé ce défi en bravant les barrières de la diversité, des langues et de l’expérience de chacun. La formation et le suivi de chaque nouveau membre de l’équipe s’est poursuivi sur plusieurs semaines, afin de s’assurer de la performance et de l’autonomie de chaque individu, sans compromettre leur sentiment d’épanouissement dans leur nouvel environnement de travail.  

Constamment en mode amélioration, les formatrices suggèrent de nouvelles idées pour optimiser les processus, sans jamais compromettre leurs standards de propreté. Avec leur optimisme et leur esprit d’équipe à toute épreuve, on peut affirmer que le présent et le futur de l’hôtel ne serait pas aussi remarquable sans ces femmes. 

PRIX COUP D’ÉCLAT

Un terrain de basket pas normal avec NRML BSKT – Hôtel Delta Montréal par Marriott

En 2021, l’initiative « J’aime travailler au centre-ville » lancée par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain a inspiré l’Hôtel Delta Montréal par Marriott à proposer ses espaces sous-utilisés afin de les mettre à la disposition de créateurs. Harrison Fun n’a pas hésité et a proposé de créer un terrain de basketball pas trop normal : Nrml Bskt. Le projet fait partie de la liste des 14 expériences créatives et sensorielles « ré·CRÉATION MTL » pour encourager le retour des travailleurs au centre-ville, réinventer les habitudes et se réapproprier nos espaces.  

Durant la pandémie, l’hôtel Delta a sans cesse cherché des moyens de se renouveler, de créer, de réseauter et de s’amuser : la proposition de Harrison Fun a coché toutes ces cases avec cette proposition artistique qui convient autant aux grands-parents qu’aux plus grands athlètes, un lieu inusité où pratiquer un sport en groupe, un espace surprenant et vibrant qui donne envie de passer à l’action. Ce terrain ludique dépasse la simple dépense énergétique : il répond au besoin de se motiver, de socialiser et d’être émerveillé, peu importe le profil sportif du participant. Le sport, pratiqué ou regardé, est avant tout le partage d’une expérience commune haute en adrénaline.   

Le Delta Montréal est très fier d’accueillir temporairement ce projet qui permet aux gens du quartier, aux travailleurs du centre-ville et aux clients de retrouver le plaisir de jouer. De plus, ce projet a permis à l’hôtel d’optimiser un espace sous-utilisé tout en se rapprochant de la communauté créative qui l’entoure. 

PRIX SOCIALEMENT RESPONSABLE

Simon Chouzenoux, gérant bien-être et développement durable – InterContinental Montréal

L’InterContinental crée en 2022 le poste de gérant bien-être et développement durable et nomme Simon Chouzenoux, déjà impliqué dans les initiatives de l’hôtel.  

Rapidement, Simon reprend le programme «Journey to Tomorrow», qui promeut l'hospitalité et le voyage responsable en diminuant la pollution à la source et en augmentant l’impact positif sur la communauté. Il poursuit aussi plusieurs initiatives : le passage aux lumières LED, l'installation de détecteurs de mouvements pour l’éclairage, le déploiement de poubelles à tri dans les espaces clients, l’utilisation de serviettes en tissu au restaurant. De plus, il plante des fines herbes sur la terrasse du club santé, qui sont utilisées par les cuisiniers du restaurant. Des meubles ont également été donnés à une entreprise.  

Mais le plus grand projet est sans contredit l’installation de poubelles intelligentes Winnow en cuisine, qui aident à limiter le gaspillage alimentaire en mesurant les quantités de matières organiques jetées durant les opérations, en poids et en argent. La poubelle identifie facilement les postes de déchets alimentaires sur lesquels se concentrer pour en réduire la quantité. Depuis l’installation en mai, la taille des assiettes a été revue à la baisse, permettant de réduire le gaspillage par assiette de quasiment 50%, et dépassant ainsi les objectifs fixés au départ. En 2023, l’hôtel souhaite poursuivre sa réduction de l’empreinte carbone et diminuer davantage le gaspillage alimentaire en limitant les déchets liés aux parures de légumes et de fruits.  

Toutes ces actions ont permis à l’InterContinental d'obtenir le niveau 3 des Clefs Vertes et le niveau 4 de Green Engage.

PRIX RESSOURCES HUMAINES – GESTIONNAIRE DE L’ANNÉE

Jo-Anne Sauvé-Taylor, directrice – HOTEL10

Jo-Anne Sauvé-Taylor a débuté sa carrière dans l’industrie hôtelière à l’âge de 21 ans au Château de l’Aéroport comme réceptionniste. Femme de cœur déterminée, elle compte aujourd’hui 42 années dédiées à l’industrie hôtelière, dont 30 années comme directrice générale. « Pas pire pour une petite qui n’a pas de baccalauréat », aime à dire cette passionnée.  

Elle prend en charge l’HOTEL10 en 2014 afin d’y orchestrer un virage complet. Plusieurs employés de l’Hôtel Du Fort, qu’elle a dirigé durant 20 ans, la suivront dans cette nouvelle aventure, inspirés par sa vision créative : une démarche artistique d’envergure qui fait de l’HOTEL10 un hôtel unique, une destination en soi, mettant à l’honneur l’histoire et la culture d’ici.  

Forte d’un leadership inspirant, mobilisateur et rassembleur, Jo-Anne possède cette rare qualité de créer un milieu bienveillant dans lequel tous puissent évoluer et donner le meilleur d’eux-mêmes, dans un cadre défini avec soin et cohérence. Sa bienveillance l’a déjà menée à héberger à l’hôtel une employée victime d’un incendie, tout en l’inscrivant à Donner au suivant. Un geste porteur, à l’image de sa générosité et de son talent à rassembler des conditions gagnantes, au profit de tous.  

HOTEL10 c’est « notre hôtel » dit-elle, un milieu vivant, offrant un service irréprochable, dans un lieu d’exception en créant des expériences humaines qui touchent le cœur.  

Durant son illustre carrière, cette grande dame aura laissé tout un legs d’histoire et d’inspiration à l’industrie hôtelière et à tous ceux qui rêvent de réinventer le monde chaque jour, avec passion.

PRIX RECONNAISSANCE – GRAND HOTELIA

M. Raymond Saint-Pierre, retraité des Hôtels Atlific depuis juin 2022

Il s’agissait de la 1re édition de ce prestigieux prix, remis à une personne œuvrant dans un établissement membre de l’AHGM pour la qualité exceptionnelle de son cheminement de carrière. M. Saint-Pierre s’est démarqué par son leadership, sa pratique, ses accomplissements, son engagement et sa contribution au sein de l’industrie hôtelière, il est reconnu pour être une source d’inspiration, voire un mentor pour la génération qui l’a suivi et, l’AHGM lui a décerné ce prix car il a contribué significativement au développement, à l’essor et au rayonnement des entreprises où il s’est investi.

Un vibrant hommage lui a été rendu par Mylène Gagnon, vice-présidente ventes et service congrès chez Tourisme Montréal, Bertil Fabre, président du conseil d’administration de l’AHGM et Joseph Klein, administrateur du conseil d’administration de l’AHGM. 

De gauche à droite: Bertil Fabre, Raymond St-Pierre, Mylène Gagnon et Joseph Klein

L’AHGM félicite tous les lauréats 2022 de cette 6e édition des Prix Hotelia!

Twitter

Nominations

NOMINATIONS SEMAINE DU 28 NOVEMBRE 2022

  • Littoral - Hôtel & Spa - Myriam L'Heureux
  • Hôtel HONEYROSE, Montréal, a Tribute Portfolio Hotel – Steve Lavergne
  • Tourisme Côte-Nord - Joannie Francoeur-Côté
  • CA Tourisme d’Affaires Québec – Pierre-Luc Dancause
  • Double Tree par Hilton Montréal - Daniel Hamelin
  • Double Tree par Hilton Montréal - Patrick Bourbonnière
  • Auberge Godefroy - Francine Bouffard
  • Ripplecove Hôtel & Spa - Simon Ratté-Dignard

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations