Legs du 375e - Une place Jacques-Cartier encore plus accueillante

Ville de MontréalPour marquer le 375e anniversaire de la métropole en 2017, l'arrondissement de Ville-Marie offrira aux Montréalais et aux visiteurs une toute nouvelle place Jacques-Cartier, plus accueillante, que l'on pourra animer en toutes saisons. L'arrondissement souhaite en effet rehausser la qualité de cet espace public et mettre en valeur le riche patrimoine de cette place emblématique, haut lieu de rencontre et d'échange entre le Vieux-Port et la Cité administrative, dominée par l'hôtel de ville.

« Nous voulons faire de la place Jacques-Cartier un lieu incontournable du Vieux-Montréal pour tous : autant pour les Montréalais que pour les visiteurs, a déclaré le maire de Montréal, M. Denis Coderre. Son aménagement, son occupation et son animation devront révéler le caractère historique du lieu et le mettre en valeur. »

Valoriser le patrimoine architectural
Dans l'objectif de renouveler l'ambiance de la place Jacques-Cartier et d'en faciliter l'animation toute l'année, les façades des bâtiments seront dégagées pour les mettre en valeur et faire découvrir la diversité du patrimoine architectural de la place. Actuellement, ces façades sont masquées par les auvents et les terrasses exploitées seulement une partie de l'année. Les terrasses seront déplacées vers le centre de la place; et commerçants, artistes et visiteurs bénéficieront d'un nouveau mobilier (terrasses, kiosques et bancs).

Pour protéger les clients du soleil et des intempéries légères, les terrasses seront dotées de contours vitrés et d'un toit à auvent rétractable. Reliées au réseau électrique, ces installations seront éclairées et éventuellement chauffées. Le nouvel aménagement permettra aussi d'accueillir des événements d'animation hivernaux, comme un marché de Noël, une fois la saison des terrasses terminée.

« La place Jacques-Cartier n'a pas fait l'objet d'une mise en beauté depuis 1998. Toutes ces améliorations redonneront à la place ses lettres de noblesse en la dotant d'une cohérence esthétique qui lui fait défaut actuellement », a ajouté M. Richard Bergeron, conseiller du district de St-Jacques et membre du comité exécutif responsable de la stratégie centre-ville.

Une promenade des artistes
L'arrondissement, avec la collaboration de la Société immobilière du Canada (Vieux-Port), entend créer une véritable esplanade des artistes en utilisant l'espace de la promenade aménagée par la Ville le long de la rue de la Commune en 1992.

Les artistes-peintres et les artisans seront invités à occuper cette promenade située au pied de la place Jacques-Cartier, où passent des milliers de gens, un peu selon le modèle des bouquinistes des bords de la Seine, à Paris. Les portraitistes et caricaturistes, quant à eux, demeureront sur la place. Un espace au bas de la place sera réservé aux musiciens.

La nouvelle manière d'occuper la place ouvre la porte à une animation ponctuelle toute l'année, avec spectacles, midi-concerts et autres activités offertes par l'arrondissement, la Société de développement commercial (SDC) du Vieux-Montréal et des promoteurs d'événements.

Investissement
Le coût du projet est estimé à environ 5M$, dont 1M$ provient d'un programme d'appui financier aux arrondissements qui ont choisi de réaliser un legs à l'occasion du 375e anniversaire de Montréal. Cette somme couvre la réalisation de tous les aménagements requis, dont :

  • les installations des cafés-terrasses ainsi que les kiosques du marché, des artistes et des musiciens;
  • l'amélioration de la traverse de la rue de la Commune et de l'interface avec le Vieux-Port;
  • la modification d'une partie de l'aménagement de la place De La Dauversière pour y accueillir les projections de Montréal en histoires (Cité mémoire);
  • l'aménagement de la rue Saint-Amable pour lui confirmer son caractère piétonnier.

Le réaménagement de la place Jacques-Cartier fait partie d'une démarche globale d'investissements dans le Vieux-Montréal qui inclut :

  • le réaménagement du square Viger (28,3M$), de la place Vauquelin (12M$), de la rue Saint-Paul - phase 1 (16,7M$) et du boulevard Robert-Bourassa (autoroute Bonaventure);
  • l'expansion de la Cité d'archéologie et d'histoire de Montréal - Pointe-à-Callière (30M$);
  • l'aménagement des abords du Champ-de-Mars (près de 100M$);
  • l'ouverture du CHUM;
  • la réutilisation de la gare-hôtel Viger.


Source : Ville de Montréal - Cabinet du maire et du comité exécutif

Twitter

Nominations

NOMINATIONS DES 7 DERNIERS JOURS + SEMAINE DU 12 OCTOBRE 2020

  • Grand Marché de Québec - Jean-Paul Desjardins
  • Bel Air Tremblant Resort & Résidences - Pascal Djalane, Ryo Fujita et Chanel Beauséjour
  • Association québécoise des spas (AQS) - José Garceau
  • Association québécoise des spas (AQS) - Lyne Voyer

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations