Le trafic aérien mondial ne redécolle pas

Transports, International, Économie · · Commenter

C'est l'un des secteurs économiques qui a le plus souffert de la crise du Covid. Le trafic aérien mondial s'est effondré depuis le début de la crise sanitaire et ne s'est pas relevé en 2021. Seuls 2,3 milliards de passagers ont emprunté la voie aérienne l'an passé contre 4,5 milliards en 2019, dernière année pleine avant l'arrivée du coronavirus, selon l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI).

Le chiffre d'affaires des compagnies aériennes est évidemment à nouveau largement touché avec un total de 251 milliards, selon les estimations. S'il s'améliore légèrement par rapport à 2020 (203 milliards d'euros), mais il reste très loin des 575 milliards cumulés en 2019. Ce très léger rebond est principalement porté par un meilleur redémarrage des lignes intérieures , et qui devrait à nouveau se confirmer l'année qui vient de démarrer.

Si l'organisme note une légère amélioration par rapport à 2020 qui n'avait enregistré que 1,8 milliard de passagers, soit une chute de 60 %, les perspectives pour 2022 ne s'affichent pas bien meilleures. Le variant Omicron bloque encore de nombreuses frontières et l'OACI dessine des scénarios avec un recul compris entre -26 % et -31 % toujours par rapport à 2019.

Lire l'article complet

Source: Les Echos

Twitter

Nominations

NOMINATION DES 7 DERNIERS JOURS & SEMAINE DU 17 JANVIER 2022

  • Association de l’industrie touristique du Canada (AITC) - Éric Paquet

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations