Le Canada émet un avis contre les voyages non essentiels depuis 18 mois, quel sera l’impact sur les réservations cet hiver?

Distribution, Gouvernements · · Commenter

Dans quelle mesure l’avis de voyage du Canada contre tous les voyages non essentiels a-t-il encore un impact sur les réservations et les voyages de nos jours?

Le variant delta est toujours une préoccupation et les enfants de moins de 11 ans ne sont pas encore vaccinés, ce qui complique les plans de voyage des familles à travers le pays. Et il n’est pas difficile de trouver des exemples, même dans l’arrière-cour du Canada, de ce qui peut arriver lorsque les restrictions sont levées trop rapidement, même lorsque tout semble aller dans la bonne direction.

D’autre part, le taux de vaccination au Canada est l’un des plus élevés au monde.

Les plus grands obstacles opérationnels liés aux voyages à l’extérieur du Canada, y compris la quarantaine hôtelière de 3 nuits et la quarantaine de 14 jours, ont été abandonnés il y a des mois pour les Canadiens de retour entièrement vaccinés.

Les voyagistes et les compagnies aériennes ajoutent plus de vols pour la prochaine saison d’hiver dans le Sud. Les campagnes publicitaires des offices de tourisme sont maintenant déployées pour dynamiser les réservations pour les mois d’hiver. Les destinations préférées encouragent les voyageurs canadiens à réserver des vacances « au bon moment ». De nombreux Canadiens ont décidé qu’ils en ont assez de cette mesure et réservent effectivement des voyages, soit à la dernière minute pour 30 jours ou moins, soit pour les mois d’automne et d’hiver.

Pendant ce temps, l’avis aux voyageurs est toujours en vigueur, comme cela depuis plus de 18 mois.

Lire l'article complet

Source: Profession Voyages

Twitter

Nominations

NOMINATIONS SEMAINE DU 11 OCTOBRE 2021

  • CQRHT - Gabriel Vaillancourt
  • Croisières AML - Alexandre Bastien
  • Urgo Hôtels Canada - Lukas Vallé-Valletta
  • Urgo Hôtels Canada - Stéphanie Baillargeon
Voir toutes les nominations