Lancement de la carte de paiement ALL-VISA: interview de Mehdi Hemici (Accor)

International, Marketing · · Commenter

Acceptation mondiale, avantages à la carte, choix de VISA et BNP comme partenaires, fidélité renforcée : Mehdi Hemici, senior vice-président Fidélisation et Partenariats de Accor, présente la nouvelle carte de paiement ALL-VISA.

Avec le lancement de la carte de paiement ALL-VISA, Accor entend-il se donner de nouveaux moyens d’entrer en relation avec ses clients ?

Mehdi Hemici – Nous avons en effet pour volonté d’établir avec eux une relation directe et plus fréquente. Quoi de mieux qu’une carte de paiement, qui est utilisée chaque jour, plusieurs fois même, pour élargir ces interactions au-delà du séjour et les accompagner avant, pendant et après leur voyage, quasiment au quotidien ? Ce lancement s’inscrit dans cette dynamique.

D’autant que l’utilisation de la carte dans la vie de tous les jours est une tendance de fond…

M. H. – C’est vrai. Elle est de plus en plus indispensable, même pour régler des petits achats, acheter sa baguette. Déjà, en étudiant le marché en 2019 en prévision de cette nouvelle offre, nous avions noté que le cash était en perte de vitesse. Mais, avec le covid et la possibilité de régler ses achats sans contact jusqu’à 50 euros ou le recours massif à l’e-commerce, ça s’est encore accéléré. Il y a trois ans, 68 % des achats en France étaient réglés en cash, ils ne sont plus que 59 %. Tous les indicateurs démontrent que la part de marché de la carte de paiement sera de plus en plus grande.

«Nous pensons que le temps est venu de créer une carte innovante, appuyée sur notre programme de fidélité ALL.»

Dans ce cadre, votre volonté est, semble-t-il, d’aller plus loin que les cartes assez classiques émises par les banques, et cela en y ajoutant de nombreux avantages.

M. H. – En effet, le marché français est en retard sur ces cartes à valeur ajoutée. Alors qu’aux Etats-Unis, on trouve en moyenne 3,5 cartes dans un portefeuille, en France ce chiffre n’est que de 1,3. La raison à cela est historique. Le GIE des cartes bancaires a été pionnier pour créer la CB. En revanche, comme les cartes ne sont quasi exclusivement proposées que par des banques, elles offrent peu d’avantages au porteur en dehors des assurances. Mais le marché est en train d’évoluer. C’est pourquoi nous pensons que le temps est venu de créer une carte innovante, appuyée sur notre programme de fidélité ALL. Avec notre écosystème fort de 42 marques, de milliers de bars et restaurants, d’espaces de coworking, et notre forte présence aussi, que ce soit au plan local ou à l’international, elle devrait avoir une belle résonance. Aujourd’hui, nous la lançons en France, puis ce sera au tour de l’Allemagne en 2022, avant de continuer à la déployer dans d’autres pays.

Lire la suite

Source: Voyages d'Affaires

Twitter

Nominations

NOMINATIONS SEMAINE DU 11 OCTOBRE 2021

  • CQRHT - Gabriel Vaillancourt
  • Croisières AML - Alexandre Bastien
  • Urgo Hôtels Canada - Lukas Vallé-Valletta
  • Urgo Hôtels Canada - Stéphanie Baillargeon
Voir toutes les nominations