La Sapinière: un projet de plus de 12,6 M$ avec plus de 4 M$ provenant du Gouvernement du Québec

Hébergement, Investissements, Gouvernements · · Commenter

Afin de rehausser l'attractivité de la région des Laurentides et d'enrichir l'offre touristique du Québec, le gouvernement du Québec annonce l'attribution d'une aide financière de 4 250 000 $ sous forme de prêt au projet de revitalisation complète de l'hôtel La Sapinière, un projet évalué à 12 650 000 $. 

C'est ce qu'a annoncé la ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de la Mauricie, Mme Julie Boulet, en compagnie de la présidente et administratrice de l'hôtel La Sapinière, Mme Diane Beaudry.

La somme versée permettra l'implantation d'un centre de santé et de bien-être à l'hôtel La Sapinière, fermé au public depuis novembre 2013. Il s'agira du premier centre ORA SPA au Québec. L'aide financière est versée dans le cadre du Programme d'appui au développement des attraits touristiques (PADAT) ainsi que par l'entremise du Fonds Tourisme PME, en collaboration avec Filaction.

CITATIONS : 

« La revitalisation de l'hôtel La Sapinière est une excellente nouvelle pour la région touristique des Laurentides. Ce projet d'envergure, qui s'inscrit parfaitement dans les objectifs du PADAT, s'annonce très prometteur. De plus, la création d'un centre de villégiature de santé et de bien-être, inspiré des grands spas de destination américaine, permettra sans aucun doute d'attirer une clientèle de niche à la recherche de ce genre de produit touristique de plus en plus populaire. Avec l'affluence générée par cet hôtel haut de gamme, des emplois seront créés et maintenus, ce qui dynamisera l'économie régionale et, par le fait même, celle du Québec. » - Julie Boulet, ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de la Mauricie

« Ce projet à l'hôtel La Sapinière contribuera à attirer une nouvelle clientèle et à faire de notre région un attrait incontournable. Reconnu par le passé pour la qualité de ses services et de sa gastronomie, cet établissement phare des Laurentides saura à nouveau conquérir les touristes qui apprécieront au plus haut point les nouveautés qui y seront offertes. Je suis heureuse de constater tout le dynamisme dont fait preuve toute l'équipe à la tête de ce fabuleux projet. Elle fait tout en son pouvoir pour stimuler l'économie de sa communauté et de sa région. Je lui souhaite tout le succès escompté. » - Christine St-Pierre, ministre des Relations internationales et de la Francophonie, et ministre responsable de la région des Laurentides 

FAITS SAILLANTS :

La version bonifiée du PADAT, annoncée par la ministre Boulet à l'été 2017, rend disponible une somme de 100 millions de dollars sous forme de prêt, ou de garantie de prêt, et de 26 millions de dollars sous forme de subvention. 

Le PADAT vise à :

  • stimuler les investissements privés au profit du renouvellement de l'offre touristique au Québec;
  • permettre d'assurer la croissance des entreprises performantes du secteur touristique du Québec;
  • stimuler l'économie des régions par la création d'emplois, l'augmentation du nombre de visiteurs et l'accroissement des recettes touristiques.

Les nouveautés au PADAT annoncées en 2017 sont les suivantes :

  • l'admissibilité des établissements d'hébergement situés à l'extérieur du territoire des régions métropolitaines de recensement de Montréal et de Québec;
  • l'admissibilité des installations et des kiosques pour la vente de produits d'agrotourisme et de tourisme gourmand;
  • la possibilité de subvention en complément des prêts ou garanties de prêts (pour les projets d'au moins 10 millions de dollars, excluant les coûts des services liés directement à l'hébergement).

Le PADAT est un programme du ministère du Tourisme administré par Investissement Québec qui agit à titre de mandataire.

Il permet d'appuyer les projets liés aux stratégies de développement touristique du ministère du Tourisme, apportant ainsi sa contribution à l'atteinte des objectifs énoncés au Plan d'action 2016-2020 - Appuyer les entreprises, enrichir les régions, soit :

  • des recettes touristiques totalisant 18,9 milliards de dollars en 2020;
  • un accroissement du nombre d'emplois équivalant à 50 000 d'ici 2020.

Twitter

Nominations

Tourisme Baie-James

Tourisme Baie-James est fier d’annoncer les nominations de madame Joanik Linteau au poste de chargée de projets, accueil et marketing.

Étant à l’emploi de Tourisme Baie-James depuis le 12 décembre 2005 en tant que coordonnatrice du réseau d’accueil, et une ressource partagée pour le compte de Tourisme Eeyou Istchee, madame Joanik Linteau continuera d’assumer un leadership au niveau de la planification et de la mise en œuvre de la stratégie régionale d’accueil et de signalisation. De plus, elle sera en charge du déploiement du plan de commercialisation de la destination d’Eeyou Istchee Baie-James et sera amenée à collaborer sur différentes actions de promotion et de marketing avec le reste de l’équipe marketing.

Nous sommes persuadés qu’elle aura à cœur le développement et la performance de l’organisation et de la région et qu’elle saura se plaire au sein de son nouveau poste.

Madame Linteau travaille à partir des bureaux de Tourisme Baie-James. Vous pouvez la joindre soit par courriel au jlinteau@tourismebaiejames.com ou par téléphone au 418 748-8140, poste 226. 

Voir toutes les nominations