La fréquentation performante des sites et attraits religieux de la ville de Québec

Attraits/Activités, Associations, Économie · · Commenter

La fréquentation des sites et attraits touristiques de la ville de Québec est mesurée par un sondage, réalisé auprès d’un échantillon de plus d’une trentaine d’entre eux par l’Office du tourisme de Québec (OTQ). L’échantillon comprend la plupart des principaux sites et attraits les plus fréquentés par les clientèles touristiques de Québec. Chaque mois, ces sites et attraits transmettent leurs données de fréquentation (nombre de visiteurs, d’entrées payantes ou d’accès à leurs installations). Les données portent sur l’ensemble des clientèles (locaux et touristes) et permettent de suivre ainsi l’évolution de la fréquentation.

La Basilique-cathédrale catholique Notre-Dame de Québec

Parmi les sites et attraits sondés, cinq comptent parmi les principaux attraits touristiques religieux de la ville de Québec : Basilique-cathédrale Notre-Dame de Québec, église Notre-Dame-des-Victoires, Cathédrale Holy Trinity, Le Monastère des Augustines et Pôle culturel du Monastère des Ursulines. Notons que les données des autres principaux attraits religieux de la région de Québec ne sont pas considérées dans celles présentées ci-dessous.

Voici l’évolution de la fréquentation annuelle des sites et attraits religieux de la ville de Québec ainsi que celle des sites et attraits autres que religieux, pour la période 2016-2019 :

La fréquentation globale des sites et attraits religieux de la ville de Québec a augmenté d’environ 15 % sur la période 2016-2019. Cette performance est supérieure à ce que l’on observe pour les sites et attraits non religieux qui affichent une croissance d’environ 4 % durant la même période. Entre 1,1 M et 1,4 M de visiteurs fréquentent ​annuellement ces cinq sites et attraits religieux. En 2020, leur fréquentation semblait poursuivre sur sa lancée avant la pandémie. En effet, pour les deux premiers mois de l’année, on observe une croissance d’environ 12 % par rapport à la même période en 2019.

La performance des sites et attraits religieux de la ville de Québec relève à la fois de succès individuels et collectifs. Chacun de ces sites et attraits fait l’objet d’un développement significatif de ses activités et jouit de l’expertise de ressources engagées, d’équipes professionnelles multidisciplinaires et de partenaires remarquables. Le mérite de la performance leur revient donc, et nous ne pouvons que dire, ici, la reconnaissance de notre destination pour leurs résultats de fréquentation exemplaires ainsi que pour les retombées touristiques qu’ils génèrent. Le caractère novateur, l’authenticité et la pertinence de leur offre, la qualité de leur programmation et de leurs services, expliquent leur attractivité. Ils contribuent ainsi à la notoriété de la destination.

Mais ces sites et attraits religieux bénéficient aussi de l’appui de la Ville de Québec, de l’OTQ et de l’Association du tourisme religieux et spirituel du Québec (ATRSQ). Chacune de ces trois organisations, selon sa mission, ses objectifs, ses stratégies et ses moyens, collabore à ce succès collectif, et ce, au bénéfice de tout le territoire. Par exemple, ces cinq sites et attraits religieux bénéficient des programmes de subvention issus de l’Entente de développement culturel intervenue entre le ministère de la Culture et des Communications et la Ville de Québec. Ils bénéficient aussi des stratégies marketing, des investissements et des expertises de l’OTQ et de l’ATRSQ.

Enfin, l’exemple de la ville de Québec démontre que, en cette période de relance de l’industrie touristique, le tourisme religieux et spirituel est un secteur d’activité à considérer avec attention pour ses bons résultats et à inclure judicieusement dans les stratégies de développement de nos territoires.

Les Journées du patrimoine religieux, qui auront lieu les 12 et 13 septembre 2020, sont pour chacune et chacun d’entre nous l’occasion de (re)découvrir ce patrimoine emblématique de l’identité québécoise et porteur d’une offre touristique attractive.

Vincent Aubry est conseiller en développement touristique à l’Office du tourisme de Québec et vice-président de l’Association du Tourisme Religieux et Spirituel du Québec.

Texte rédigé avec la collaboration de Hugo Johnston-Laberge, Conseiller en marketing – Intelligence de marché à l’Office du tourisme de Québec

 

              

Twitter

Nominations

NOMINATIONS DES 7 DERNIERS JOURS + SEMAINE DU 12 OCTOBRE 2020

  • Grand Marché de Québec - Jean-Paul Desjardins
  • Bel Air Tremblant Resort & Résidences - Pascal Djalane, Ryo Fujita et Chanel Beauséjour
  • Association québécoise des spas (AQS) - José Garceau
  • Association québécoise des spas (AQS) - Lyne Voyer

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations