LA FRANCE - Emmanuel Macron : « L’heure de la relance du tourisme a sonné »

International, Économie · · Commenter

Laurent Abitbol, Sébastien Bazin, Jean-François Rial, Ben Smith… 50 patrons du tourisme étaient à l’Elysée le 4 novembre dernier, en réponse à l’invitation d’Emmanuel Macron qui a partagé, avec eux, ses ambitions pour la France.

C’est une première pour le secteur. En attendant de mettre la touche finale au plan de reconquête et de transformation du tourisme, le président de la République a convié ce jeudi 4 novembre de grands patrons d’entreprises du voyage. Objectif : les encourager à parier sur la France par leurs projets et leurs investissements. 

UNE « INDUSTRIE DES JOURS HEUREUX »

« La France a toujours été une terre de tourisme », a souligné en préambule Emmanuel Macron lors de ce Sommet Destination France. « Une économie du bonheur, une industrie des jours heureux » avec des résultats historiques. 

Quelque 90 millions de touristes sont venus en 2019, un record absolu, a-t-il rappelé. Evoquant le patrimoine culturel et naturel du pays, en montagne comme sur le littoral. Le tout rehaussé d’un « art de vivre à la française ». Le pays peut aussi capitaliser sur ses « 600 restaurants étoilés (…), nos baguettes, nos croissants. (…) et une transformation profonde (vers) un tourisme plus durable. »

« Ces trésors français sont notre force », a ajouté le chef de l’Etat, enjoignant les acteurs à davantage travailler ensemble. « Le défi qui est le nôtre, c’est que notre attractivité continue de se développer et qu’avec des synergies, on arrive à transformer la destination. »

« VOUS AVEZ TENUS, AVEC BEAUCOUP DE FORCE »

« Nous sommes en train de traverser une crise inédite au niveau international. Les chiffres de l’OMS nous le montrent, nous n’en sommes pas sortis », malgré le taux élevé de la vaccination en France (86% des plus de 12 ans éligibles).

« Evidemment, le tourisme a été le secteur le plus impacté, un drame international pour tous vos métiers. (…) L’an passé, la France n’a pu accueillir que 40 millions de visiteurs étrangers », avec la fermeture de sites et l’annulation d’événements. « Et vous avez tenus, avec beaucoup de force et de résilience », a ajouté le chef de l’Etat à l’attention des professionnels du voyage présents à l’Elysée. « Et nous avons tenu tous ensemble. » 

Lire la suite

Source: L'Echo Touristique

À lire aussi: L’édito de Dominique Gobert : Emmanuel Macron, la longue marche du tourisme…

Twitter

Nominations

NOMINATIONS SEMAINE DU 22 NOVEMBRE 2021

  • W Montréal et W Toronto - Félix Laurence
  • Marriott Château Champlain - Marie-Michèle Vallières
  • CQRHT - Philippe Cassidy et Caroline Larose
Voir toutes les nominations